Roswell-fanfictions

fan-fictions sur la serie Roswell
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 après le départ

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
petitscarabe
Kyle


Nombre de messages : 46
Age : 31
Date d'inscription : 02/03/2008

MessageSujet: après le départ   Dim 2 Mar - 21:01

L’histoire commence après la saison 3, 1 an environ après le départ de Roswell.
Max, Liz, Mickael, Maria, Isabel et Kyle sont resté à 6 depuis leur départ de Roswell. Les choses ont évolué entre Isabel et Kyle.
En effet Isabel a vu en Kyle l’homme qu’il était vraiment et qu’après ce qu’ils avaient vécu il y avait plus de similitude entre elle et lui.
Pour Maria et Mickael leur relation sur la forme était toujours la même, de Je t’aime moi non plus il était passé a un je t’aime plus fort et a un moi non plus comme n’importe qu’elle crise de couple.
Enfin pour Liz et Max leur amour était toujours le même si ce n’est plus profond qu’avant et par-dessus tous ils étaient ensemble nuit et jours.

Le van arriva dans une petite ville du Vermonde, une petite ville loin des grandes métropoles, l’endroit idéal pour passer inaperçu.



Maria : Enfin, il était temps qu’on s’arrête, je suis courbaturé et en plus j’ai faim mais je crois que j’aimerais par-dessus tout prendre une douche. Pas une douche à la façon extraterrestre mais une douche avec de l’eau chaude et surtout du savon.
Isabel : Moi j’opterai plus pour un bain chaud avec un agréable bain moussant.
Liz : Je crois que le bain chaud est une excellente idée sur un fond de musique et quelque bougie rien de tel pour ce détendre. Elle lance un petit regard à Max, qui fait comme si il ne l’avait pas vu.
Les garçons restent à se regarder sur ce qui venait de se dire, ils avaient un petit sourire sur le coin des lèvres.

Mickael : Je pense qu’on devrait se trouver une chambre d’hôtel et on repartira demain matin.

Ils se promènent dans la ville, verdoyante ou les gens sont accueillant et où il doit faire bon vivre et élever une famille. Il se dirige vers une maison qui dispose de chambre d’hôte.
Ils poussent la porte et se dirige vers le comptoir en chêne claire, l’entrée était chaude et réconfortante. Ils se croyaient à l’intérieur de chez eux.


Maria : Euh excusé nous il y a quelqu’un ici ? Oh hé on voudrait avoir une chambre !!!!
Mickael : arrête tu vas tous les faire fuir.
Mme Appel : Oui j’arrive tout de suite, me voila. Alors voyons 6 jeunes gens mais je crois bien que je n’ai pas de chambre assez grande pour vous 6.
Max : Non s’est pas ce qu’on recherche on voudrait plutôt 3 chambres de 2 s’il vous plait.
Mme Appel : Suis-je bête j’aurais du m’en douter voici les clés. Par contre vous tombez mal ce soir je suis invité dans le restaurant en face et je ne pourrais vous faire à manger mais vous n’aurez cas nous rejoindre la bas. La nourriture y est aussi bonne et l’ambiance n’est pas désagréable.
Max : Merci mais je ne pense pas que nous pourrons.
Les filles : si si nous serons ravi de venir manger avec vous.
Mickael : eh oui c’est le girl power.
Mme Appel : Les filles vous avez raison mieux vaut avoir le dessus sur eux avant parcequ’après avec l’âge ca devient plus compliqué.

Max : On se rejoint en bas à 20h3O, mais attention resté sur vos gardes.



Chambre d’Isabel et Kyle. Kyle de dépêche de fermer la porte de la chambre après qu’Isabel y soit entré.
Kyle : enfin rien que toi et moi et ceux grand lit qui nous attend.
Isabel : Elle se rapproche de Kyle, et elle effleure ses lèvres, puis ce recul et celui-ci reste les yeux fermé et attend la suite.
Oh mais tu as l’air impatient Mr Valenti ? Nous avons le temps pour un câlin.
Kyle : c’est vrai mais depuis notre mariage, nous n’avons pas eu l’occasion de respecter la tradition ou il fait faire l’amour dans chaque pièce de la maison et cette petite chambre me semble des plus parfaite.
Isabel : Elle s’assoie, sur le [i]bord du lit et se met à pleurer[/i]. C’est bien cela le problème mais on ne sera jamais chez nous, et notre maison se résume à un van. Et j’en ai marre de vivre cacher. J’aimerai qu’on trouve un chez nous et un vrai chez nous.
Kyle : s’assoie derrière elle, commence à lui masser les épaules détend toi, tu verras après t’être reposeras, tu verras que tu iras mieux.
Ils se blottissent l’un contre l’autre et finisse par s’endormir l’un contre l’autre.

Dans la chambre de Maria et Mickael.
Mickael se diriger vers la télévision, l’allume et s’assoie dans le fond du fauteuil alors que Maria fait le tour de la chambre, visite la salle de bain.

Maria : J’aime cet endroit, enfin cette chambre. Elle a tout ce qu’il faut pour être heureuse. Elle comporte une douche et une baignoire et des peignoirs de bain propre et qui sente bon.
Mickael tu m’écoutes.
Mickael : ouai ouai
Maria : Mickael tu m’écoutes quand je te parle ? Elle se place devant la télé, les mains sur les hanches. Et regarde-nous. Max et Liz sont mariés et Isabel et Kyle aussi. Et nous on est quoi ? On en est ou ? Je ne dis pas que je veux me marier mais soudain Maria s’arrête Oh mon dieu mais qu’est qui se passe dans la chambre à coté de la notre ? Je sais bien qu’on est dans une chambre.
Mickael : On dirait Max et Liz. Lui qui veut qu’on soit discret !!!!! Quel roi.
Maria : Bon bien je vais allez leur dire.
Mickael : il se rapproche de maria, Attend toi qui compare tout, on va les battre mais d’abord tu n’avais pas dit que tu voulais une douche chaude ?
.
Maria
: dit comme cela, emmène-moi mon cosmonaute.
Ils se dirigent vers la salle de bains, on voit les vêtements qui volent au sol et on entend des rires et l’eau qui commence à couler et la porte se ferme

Dans la chambre de Max et Liz :
Max rentre et scrute la chambre puis après avoir regardé par la fenêtre il ferme les stores. Pendant ce temps Liz en profite pour enlever ses chaussures et sa veste et elle se diriger vers max. Elle l’attrape par la taille et l’embrasse dans le cou. Celui-ci se retourne, pause sa main sur sa joue et l’embrasse.

Max : Mme Evans avez-vous dit bonjour à votre mari aujourd’hui ?
Liz : Aujourd’hui je ne crois pas non, c’est pour cela que je vais me rattraper. Mr Evans.
Max : Ah bon ? Et comment ?!!!!! Se reculant d’elle pour l’amener vers le lit
Elle commence par se dévêtir et elle est en sous vêtement devant lui, elle le rejoint dans le lit et ils commencent à s’embrasser passionnément comme ci ils avaient été séparé depuis des années. Leurs esprits sont ouvert l’un à l’autre laissant à chacun savourer la sensation qu’il ressente en présence de l’autre. Des flashs des moments de bonheur et de bien être qu’ils ont éprouvés ensemble défilent dans leurs esprits. Des ondes vertes émanent du corps de Liz qui font exploser l’ampoule de la lampe de chevet. Ils ne font qu’un.
Liz est nichée dans le creux du bras de Max, elle caresse ses doigts, il lui caresse les cheveux et elle se dirige dans la salle de bain.
Après un moment, Max la rejoins, elle a allumé des bougies et fait couler de l’eau chaude et il y a de la mousse, et prend un pic en bois et attache ses cheveux. Max la regarde comme s’il l’a découvre pour la première fois. Elle rentre dans le bain et Max la rejoins.
Ils sont l’un contre l’autre.

Max : a quoi tu penses ?
Liz : Je pensé à nous, si on devrait encore se cacher longtemps ? Si on trouverait un pied à terre, un chez nous pour élever nos enfants.
Max : Nos enfants ?!
Liz : Non Max, je ne dit pas que je suis enceinte mais je pense qu’un jour on se décidera et qu’un van n’est pas l’endroit idéal pour élever un enfant.
Max : Liz je ne sais pas si je pourrais avoir un enfant, après Zan. Je ne sais pas. Je n’ai même pas pu le garder avec moi pour ne pas le mettre en danger. Je refuserai de te mettre en danger et encore moins notre enfant.
Liz : Oui je sais Max !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nanou01
Alex
avatar

Nombre de messages : 126
Age : 31
Date d'inscription : 13/12/2006

MessageSujet: Re: après le départ   Mer 5 Mar - 19:46

j'aime beaucoup vivement la suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
petitscarabe
Kyle


Nombre de messages : 46
Age : 31
Date d'inscription : 02/03/2008

MessageSujet: Re: après le départ   Sam 8 Mar - 16:26

Chacun descend et ils se retrouvent tous. Maria et Mickael sourit en voyant Liz et max descendre.
Il ouvre la porte et se dirige vers le restaurant de la rue en face.
Max est le premier il pousse la porte une clochette retenti pour annoncer la venue d’un client.
Sur leur gauche il y a un comptoir et sur la droite des box de 6 et dans le reste de l’espace il y a des tables rondes. Dans le fond il y a les cuisines.
Liz en entrant ressent un peu de tristesse, elle s’attend à voir apparaitre son père. Ce café lui rappel le crash down café.


Mme Appel : Vous voila, alors vous vous êtes bien reposer ? Les chambres ca vous convient ? Suis-je bête, je pense être trop curieuse. Je vais vous présenter tout le monde.
Voici Liam et Janette Galler, Ils tiennent « le house coffee » ; enfin pas pour longtemps. Ils partent en retraite et on décider de vendre et de partir faire le tour des états unis en camping car. Vous verrez ils sont serviable. Et voilà mon mari abgner qui est aussi garagiste.

Elle se tourne vers Liz : Vous m’avez l’air pas très bien mais rassurez vous c’est toujours les 3 premiers moi et après ca passera.

Puis elle continue sa route vers le comptoir, afin de les présenter à tous ce petit monde. Pendant ce temps max, se retourne vers Liz, fronçant les sourcils.

Max : Qu’est ce qu’elle voulait dire par Liz ne lui laisse pas le temps de finir sa phrase.
Liz : Je ne sais pas de quoi elle parle.
Liam : Alors les jeunes vous venez de ou ? Et vous faites quoi ?
Max : Nous venons de Floride et nous voulons voyager un peu le temps que nous sommes jeunes.
Liam : Ah les jeunes, d’abord les loisirs et après le travail.
Mickael : Que voulez vous les jeunes de maintenant c’est plus ce que c’était ! Vous avez raison.
Mme appel à Janette : a ton avis plutôt jaune ou rouge avec le beige pour les nappes, je ne sais pas comment organiser les tables à l’auberge ?!
Isabel : Laissé moi vous conseillez, je dirai rouge avec le beige cela irait bien avec le charme familiale que dégage votre auberge et vous-même.
Mme Appel : Oui je n’avais pas vu cela comme ça, je crois que demain j’aurais besoin de vous pour m’aider à réorganiser la décoration du chalet. Je vous engage !!!!
Isabel : Met eu je ne suis pas décoratrice.
Mme Appel : Une femme qui a au temps de classe pour s’habiller doit avoir du goût pour décorer et organiser les choses. J’aime ce genre de femme !
Abgner à Liam : Je suis bloqué, je n’arrive à trouver ce qui ne va pas avec les plaquettes de frein de ce 4X4.
Liam : je ne peux pas t’aider, je ni connait rien. Pour l’instant mon seul problème et de trouver un cuistot pour mon grille.
Maria : Mickael est un très bon cuistot, il a l’habitude.
Liam : se tournant vers Mickael ; Ah oui je ne savais pas que vous étiez cuistot.
Michael : il dévisage Maria. Oui c’était dans une vie lointaine mais je veux bien. Il se dirige vers la cuisine avec Liam, lui tendant un tablier au passage, il pousse la porte et on les voit disparaitre dans la cuisine.
Liam : et mes freins ?
Kyle : Je peux vous aider. J’ai travaillé un peu dans la mécanique. Je suis en mesure de vous aider.
Liam : Vous avez le temps ? Si vous voulez on y va maintenant ?
Kyle : je vais prévenir ma femme, qui semble être occupé à discuter avec votre épouse et je vous rejoins.
Janette apporte un bocal de café et verse une tasse qu’elle tend d’abord à Max, puis à Maria et enfin à Liz. Quand l’odeur de café monté au nez de Liz. Celle-ci devient blanche et se dirige vers les toilettes.Max se retourne et va pour suivre Liz mais Maria le repousse légèrement.
Maria : je crois que je vais y aller, un truc de fille.
Max : tu es sur ? ca n’a pas l’air d’aller bien et si
Maria : t’en fait pas c’est mensuel.
Max : Oh

Dans les toilettes des filles ;
Liz sort des toilettes, se dirige vers le lavabo. Elle ouvre le robinet et mouille son visage et essuyé sa bouche. Maria rentre et ferme la porte et reste coller contre celle-ci. Leur regard ce croise dans le miroir.
Maria : Toi tu n’as pas l’air bien du tout. D’abord Appel qui te dit que c’est jusque trois mois et maintenant tu te sauves vomir quand tu sens du café. Et me di pas que c’est une grippe car je ne te croirai pas.
Liz : Je ne sais pas ce que j’ai. Depuis quelque jour. Je me sens vraiment détendu avec Max on fait vraiment plus qu’un.
Maria : Oui on a entendu. Mais passons.
Liz : oh désolé.
Maria : pas grave
Liz : je me sens vraiment bien en symbiose avec moi-même. J’ai l’impression que quelque chose change en moi !
Maria : Quelque chose d’extra terrestre ?
Liz : Non ! Quelque chose de magnifique, qui certes de fait peur mais me rend heureuse est légère.
Liz soulève son pull,
Maria : oh mon dieu, Max est au courant ?
Liz : Non Max n’est pas au courant mais je compte sur toi pour garder le secret. Max ne veut pas d’enfant. Après Tess et Zan, il ne veut pas prendre de risque.
Maria : Pour les risques il existe des méthodes et moyen. Et tu ne vas pas lui cacher longtemps car un bébé dans un ventre ca prend de la place et tu ne peux pas le cacher dans ton dos. Il faut que tu lui en parles, sinon moi je le ferais.
Liz : Chut, promet moi Maria. S’il te plait.
Maria : promis mais dit lui !
Liz entraine maria et elle retourne voir les autres au comptoir.
Max se retourne et regarde les filles qui arrivent, il reste a regardé Liz, il est inquiet pour elle.


Max : Tu es sur que tout va bien ?
Liz : Oui Max, juste une grippe qui doit traîner. Une bonne nuit de sommeil de me remettra à plomb.
Max : Tu es certaine que tout va bien ?
Liz : Oui Mr Evans !
Il lui fait oui de la tête mais ne semble pas convaincu.
Les rires commence a monté puis dans le jux box, Maria entend « one way or another » ; elle se met a chanté. Entrainent avec elle, Isabel et Liz. Elles n’avaient pas dansé et fait la fête depuis les soirées à Roswell au crashdown café.
Mickael sort de la cuisine, et il est derrière le comptoir comme si il avait toujours travaillé là. Max et lui regarde les filles. Ils sourient de les voire si heureuse.
Janette, Liam et Maggie sont heureuse de voir que ce café est encore un lieu convivial où les jeunes aiment être.

La porte s’ouvre et Kyle et Abgner entre dans le café.
Abgner : Kyle si tu veux, je t’embauche. J’aurais besoin d’un coup de main au garage. Je ne suis plus très jeune. Ta femme et toi vous seriez bien dans notre petite ville.
Kyle : Je ne suis pas seul à prendre la décision. J’en parlerais aux autres et on verra.
La soirée ce fini tranquillement, les filles embrassent les Galler et les appels. Ils sont épuisaient et ils ont une hâte c’est de se coucher.

Dans la chambre de Kyle et Isabel.
Isabel : J’aime cet endroit et puis Mme appel m’a demandé de resté demain pour l’aider. Je compte bien rester un peu. C’est vrai pouvoir se poser juste une petite semaine. Rencontré des gens. Cela fait tellement de bien au lieu d’être toujours à 6. Je n’ai rien contre eux mais enfin je ressens naître l’Isabel que j’étais. Je suis si impatiente.
Kyle : dans la salle de bain. Je te comprends, j’ai ressenti la même chose avec Liam. Touché les plaquettes de frein. Parlé de tout et rien. Loin de Roswell et du F.B.I ! Je n’ai rien contre ça, mon amour ! Mais ca me fait du bien.
Isabel : Elle est en nuisette, et met le lit en place. Donc nous pourrons rester 1 semaine et rejoindre les autres.
Kyle : Oui mais comment convaincre les autres
Isabel : Nous verrons demain, pour l’instant, Mr Valenti il faut dormir.
Kyle : Oui Mme Valenti, je vous rejoins. Il se penche sur elle. Il l’embrasse, caresse son corps avec sa main. Puis elle est au dessus de lui. On voit l’image qui bascule vers la lampe et le caleçon de Kyle est jeté dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nanou01
Alex
avatar

Nombre de messages : 126
Age : 31
Date d'inscription : 13/12/2006

MessageSujet: Re: après le départ   Sam 8 Mar - 16:46

trop bien vraiment continue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
petitscarabe
Kyle


Nombre de messages : 46
Age : 31
Date d'inscription : 02/03/2008

MessageSujet: Re: après le départ   Sam 8 Mar - 18:49


Dans la chambre de Max et Liz
Ils entrent sans se parler, Max est inquiet pour Liz. Mais se braquant à chaque fois qu’il pause la question sur son état de santé. Il n’ose pas lui en parlé. Ils entrent dans la salle de bain. Max se dévêtit pour enfiler son pantalon de pyjama. Liz attend que Max sorte pour enfiler son pyjama.

Max sort de la salle de bain, il regarde Liz perplexe.
Liz : Ne t’en fait pas, je viens te rejoindre tout de suite. Juste un truc de fille.
Max : Je sais ! Maria me l’a dit !
Ils s’embrassent mais Max sent que Liz a fermé son esprit. Et que ses doutes concernant le fait qu’elle lui cache quelque chose sont confirmés.

Liz est seule dans la salle de bain, elle se déshabille et reste devant le glass en profil. Elle caresse son ventre puis une petite main bleue apparaît, elle sursaute mais fini par posé ca main contre l’emprunte bleu. Et elle revoit tous les moments intenses qu’elle a vécus depuis que max l’a sauvé jusqu'à cette prise de conscience qu’elle serait maman.
Elle sort de la chambre, max fait semblant de dormir. Il lui tourne le dos. Elle soulève doucement les couvertures et vient se coucher contre Max. Elle l’embrasse dans son cou et lui murmure
« je t’aime » puis elle fini par d’endormir.

Dans la chambre de Maria et Mickael
Maria rentre dans la chambre en chantant
;
Maria: One way or another, one way or another ……………….. ;
Elle se laisse tomber sur le lit, se redresse et enlève ces chaussures qu’elle jette.
Michael : Je ne t’avais pas vu heureuse depuis si longtemps. Liam et Janette vendent leur resto. Je me dis que ca pourrait être pour nous une source de revenu. Au lieu de regarder Max changer tout en diamant contre un peu d’argent. Et avec ce système on va se faire remarquer.
Maria : On pourrait installer une scène et des jeunes artistes et même moi, on pourrait se produire. Puis ca sera bien de se poser un peu pour Liz et le bébé ! Se rendent compte qu’elle vient de faire une gaffe.
Le van est un peu notre bébé à tous, on l’aime ce Van.
Michael : Je ne crois pas que tu parlais du van ! Liz est enceinte de Max ?
Maria : Oui mais Max ne le sais pas. Et non tu ne lui diras rien. Car j’ai promis à Liz. Et si tu parles Guérin je te tue !!!
Michael : ce n’est pas possible dès qu’il est avec une fille, il faut qu’il lui fasse un enfant !
Maria : En même temps ils sont maris et femme. Et dans tout couple il y a la case bébé.
Michael : Je ne dis rien mais si cela pause un problème je serais dans l’obligation de lui en parler.

Pendant la nuit, Liz est fiévreuse, elle bouge dans tous les sens dans le Liz. Réveillant Max. Il se penche vers elle. Il essaye de la sortir de son sommeil en douceur. Il lui soulève un peu la tête. Elle fini par se calmer et retrouver une posture de quelqu’un endormi calmement et paisiblement.
Max : Si je savais ce qu’il y a dans sa tête !


Le lendemain matin tout le monde est descendu pour le petit déjeuner. Ils sont autour d’une table ronde en chêne. Mme Appel prépare les bols, le lait, le pain et la confiture. Abgner entre avec le journal
.
Abgner : Bonjour les jeunes. Bien dormi ?
Kyle : oui Mr appel !
Abgner : vous avez réfléchi à ma proposition ?
Isabelle saute sur l’occasion.[/i] Isabel : Oui on reste, une petite semaine ! On est si content que vous et votre femme, vous nous acceptiez.
Max : Quoi ?! Restez mais il n’en est pas question. Cela n’a jamais fait parti de nos plans.
Isabel : On en peut plus, cela n’est pas une vie. C’est vrai s’était excitent au début mais maintenant il faut qu’on se pose. Kyle et moi on veut se poser un peu.
[i]Michael et Maria se regardant,

Michael : Nous aussi on reste, les Galler partent et personne ne veut reprendre le resto. Maria et moi on c’est dit que nous pourrions le reprendre. Enfin nous 6. Et construire quelque chose à nous. Rien qu’a nous.
Max : Mais enfin, on ne peut pas. Cela reviendrait à nous exposer tous.
Michael : Max tu es à 1 contre 4. Je doute que tu es la majorité et la voie de Liz ne comptera pas si elle était d’accord.
Max : se tournant vers Liz ; Liz ? Tu votes quoi ?
Liz : Qui fixe la table, Une tartine avec du beurre et de la confiture de fraise me ferai envie
Tout le monde reste à la regarder, puis elle revient à elle. S’étant rendue compte de ce qu’elle venait de dire.
Liz : Je pense que rester un peu, nous ferrons le plus grand bien. Puis par la suite, quand le moment sera venu nous repartirons.
Max : Bien, on reste mais au moindre signe de danger. On part !!!!!!!!!!
Tous ensemble, « Bien Chef »
Mme Appel arrive avec une grande carafe de café, L’odeur de café embaume la pièce. Liz se lève en courant et se précipité dans les toilettes.
Sans que Max n’ai eu le temps de rien dire. Maria et Michael interviennent en même temps.

Maria et Mickael à Max : C’est un truc de fille !
Mickael : Que veux-tu les filles, 1 fois par mois, c’est l’enfer. Et la mon vieux, c’est le tien !
Max : Oh ! Et tu crois que ca doit me rassurer
Mickael : Nooooooon
Maria : eh oh le cosmonaute. T’oublie peut-être de où tu viens et ce que vous nous faites vivre.
Mickael : Je t’aime mon amour, tu le sais !
Abgner : Max et Kyle, je vous emmène au garage avec moi.
Max et Kyle le suive. Max regarde la porte des toilettes. Liz n’en ai pas encore sorti.

Elle sort et rejoins Maria, et Mickael et Isabel dans la cuisine.
Mme Appel : Ma pauvre petite, les 3 premiers mois on est malade et certaine odeur nous rende sensible. Mais vous verrez au fil des mois ca ira mieux, jusqu’à l’accouchement.
Isabel : Liz n’est pas enceinte ?! Max nous l’aurez dit. Il y a un blanc puis elle regarde Maria et Mickael qui ne sont pas surpris.
Liz : elle a raison. Je porte l’enfant de Max en moi ! Seulement il n’est pas encore au courant car pour lui Zan et Tess sont encore fortement présent en lui. Il ne se sent pas prêt à avoir un second enfant.
Je ne sais pas comment lui dire. Je lui dirais, ne vous en faite pas. Mais quand je jugerai que le moment sera venu.
Isabel se rapproche de Liz, la serre dans ses bras. Je suis si contente pour toi malgré le contexte.

Pendant ce temps dans le garage d’Abgner.
Abgner à Max : Alors c’est le premier ?
Max : Le premier quoi ?
Abgner : Le bébé dans le ventre de votre dame !
Max : Liz, le bébé ?
Abgner : vous n’avez pas remarqué que votre femme était enceinte. Mais bon moi non plus je ne me suis jamais rendu compte que ma femme était enceinte. Mais quand elle a attendu le 2ème, j’ai remarqué les petites nausées du matin, les changements d’humeur. Elle me repoussait un peu pour privilégié les moments entre son bébé et elle. Ce moment unique ou elle porte leur enfant en elle.
Max : oui c’est le Premier, peut-être voulait-elle me faire la surprise.
Kyle regarde Max, il s’aperçoit que celui-ci est triste que Liz lui cache un moment comme celui-ci.
Kyle : si elle ne te l’a pas encore dit, c’est que Liz veut te faire la surprise. Elle est peut-être pas certaine que se soit bien cela.
Max : Oui, mais ne dit à personne que nous savons.
Kyle : si tu veux !
Abgner : allez les garçons, ont a une dolorénane a réparé. Son propriétaire passe la chercher ce soir.

Liz, Maria, Isabel et Mickael se dirige vers le restaurant.
Liam et Janette : Bonjour les jeunes, on vous sert le petit déjeuné ?
Maria, Mickael et Isabel : non merci, Maggie vient de nous faire à manger.
Liz : Je veux bien. Elle regarde les autres, Je crois qu’être enceinte m’ouvre l’appétit.
Janette sert un jus d’orange et une assiette d’œuf brouillé à Liz. Liz prend la bouteille de Tabasco sur le comptoir.
Maria : C’est pour toi ou le bébé ?
Liz : s’apercevant de ce qu’elle fessait, c’est pour bébé………….
Mickael : On n’est pas venu parler layette. Liam, on voudrait savoir si le café est toujours à acheté.
Liam : tu as trouvé un acheteur ?
Mickael :
Nous ! Mais les soucis c’est que financièrement ca sera juste. On ce n’est pas comment trouver les capitaux pour cela.
Liam : effectivement c’est un problème. Je ne peux quand même pas vous le donner. Et c’est une contrainte.
Liz : Tout en mangeant, Mon père tenait un restaurant et on y a travaillé tous les trois. On c’est comment cela fonctionne. Maria et moi on sert, Isabel organise les choses et Mickael en cuisine.
Maria : Sans oublier la possibilité au jeune artiste de donner des mini concerts, le weekend end.
Janette : J’aime le principe. C’est ce qui lui manque, un petit coté jeune.
Liam : Chérie c’est vrai, mais on part bientôt en camping car et un peu d’agent serait le bienvenu.
Janette : j’ai une idée. On leur laisse le restaurant. On ne leur verse pas de salaire. Ils font tourner le restaurant. Ils peuvent loger chez nous. Et il économise , ils pourront le racheter. Puis Maggie et Abgner pourront toujours veiller sur le bon fonctionnement du house coffee.
Liam : Je suis d’accord. Mais je vous préviens. Si je dois revenir avant ou si vous nous mante. Je ne vous raterai pas !
Mickael : bien entendu, on vous le jure. On fera comme si c'était notre bébé. Il fait un clin d'oeil à Liz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nanou01
Alex
avatar

Nombre de messages : 126
Age : 31
Date d'inscription : 13/12/2006

MessageSujet: Re: après le départ   Sam 8 Mar - 20:46

trop extra vivement la suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
petitscarabe
Kyle


Nombre de messages : 46
Age : 31
Date d'inscription : 02/03/2008

MessageSujet: Re: après le départ   Sam 8 Mar - 23:29

Mickael : bien entendu, on vous le jure. On fera tourner le house coffee comme il n’a jamais tourné !
Il se tourne vers Liz toujours entrain de manger et en parlant d’elle, Bien entendu les cuisines lui seront interdit et pendant quelque moi d’approcher les clients.
Ils se mettent tous à rire en voyant Liz qui n’a rien remarqué.

Liz : Quoi ?
Maria
: rien mais c’est plus un bébé que tu nourris mais une planète entière.
Liz : Maria arrête ce n’est pas drôle !
Isabel à Janette et Liam : Vous allez visiter qu’elle endroit des États-Unis.
Janette : Le nouveau Mexique. J’ai toujours rêvé d’y aller ! Et puis là bas, il y a une petite ville du nom de Roswell. On dit qu’un ballon sonde a explosé là bas et d’autre dit que ce sont des extra terrestre.
Par curiosité, on y va ! Mais on n’y croit pas.
Liam : arrête, ils vont te prendre pour une folle !
Janette : on va bien aussi à la nouvelle Orléans, voire le vaudouisme !!!!!
Liam : On veut faire un tour de ce qui se passe aux états uni et qui éveille la curiosité.
Janette : on a toujours connu, ici une vie bien tranquille. Un peu d’excentricité ca nous ferez du bien.
Isabel : tout bas ; j’échange quand vous voulez ! Puis revient à elle. Est-ce qu’on peut changer la décoration ? Lui donner un petit coté plus familier et chaleureux. Le rajeunir un peu. Elle regarde ca montre, J’allais oublier je dois aller voire Maggie.
[i]Liam qui regarde Isabel partir ;[/i] Elle est toujours comme cela ?
Mickael : Pire, vous connaissez la terreur des guirlandes ? C’est elle mais que voulez vous ; on l’aime notre Isabel !
Maria et Liz : On l’aime.

Max et Kyle, reviennent du garage, Max est dans ces pensées.
Kyle : Alors ca te fait quoi d’être papa ?
Max : oh je suis surpris, mais je ne mi attendait pas c’est tout.
Kyle : je veux bien te croire, et en plus c’est un homme que tu ne connais pas qui t’annonce cela. Franchement il y a de quoi être surpris.
Max : oui c’est certain !
Kyle : Mais ………
Max :
Si c’était comme avec Tess ! Si quelqu’un voulait prendre mon enfant. Tess pouvait encore se défendre. Mais Liz, et le bébé, ils seraient en danger. Et veiller sur un enfant c’est difficile.
Kyle : Une mère qu’elle soit extraterrestre ou humaine ou mi humain ou mi extraterrestre. Quand il s’agit de leur enfant. Elles peuvent devenir des monstres enragés.
Max : regarde Kyle surpris ; Comment tu le sais ?
Kyle : J’ai déjà vu un reportage animalier sur le câble. Tu aurais du voire la maman lionne qui défendait son bébé. C’était d’une violence.
Max : vu comme cela, mais Liz n’a rien d’une lionne sauvage.
Kyle : ne te fi pas !
Max : il rit un peu en imaginant Liz comme une lionne, dans un reportage animalier. Oui si tu le dis.
Kyle : regarde, ils sont aux house Coffee. On va les rejoindre.
Ils se dirigent vers le restaurant, max leur fait disparaitre les taches de cambouis. Max s’arrête à l’entrée et arrête Kyle !
Max : Ne parles pas de ce que je viens de te dire
Kyle : pas de problème ; si tu as besoin de parler je suis là.
Max : Merci
Max reste à regarder Liz assise au comptoir, a rire avec maria et Michael. Son regard s’abaisse au ventre de Liz. Il le regarde et sourit. Puis se décide à rentrer.
Kyle : Bonjour tout le monde !
Maria : Bonjour maître Bouda.
Kyle : je te sens de bonne humeur.
Maria, se met à chanter on reste ici, la house coffee est à nous ; elle se retourne vers Liam qui lui fait des gros yeux. Enfin sous réserve et pendant 1 ans.
Kyle : génial, en plus Max et moi on a une place de garagiste. Pas vrai Max
Max : oui ! Qui aurait pu le dire.
Liam : on vous sert quelque chose ?
Liz : euh oui pourquoi pas !
Mickael : Max prend ta femme, sort la loin de là. On aura fait faillite avant de commencer !
Max qui regarde la scène amusé.il va vers Liz et lui prend la main, et lui chuchote à l’oreille : je t’emmène avec moi.
Liz : Et ou ?
Max : tu verras.
Liz surprise, suit Max et elle se retourne vers Maria et on peut lire sur ces lèvres :
Maria : Dit lui !!!!!!!!!!!!!!!!!
On voit Max et Liz partir du restaurant.

Ils marchent main dans la main, puis se dirige vers le parc. On entend des cris et des enfants qui jouent. Ils s’assoient sur un banc et Max prend la main de Liz.
Max : Je sais que quelque chose ne va pas bien.
Liz :
Max, le problème ce n’est pas moi. C’est toi qui es bizarre. Tu n’envisages même pas de construire un avenir quelque part et de te pauser.
Max : Liz on a quitté Roswell et si on s’attache ici, et qu’il faut partir. Je ne me vois pas réveillé notre enfant en pleine nuit. Le faire quitter son école, ses amis. Je t’ai fait subir cela, et ca me rend coupable. Et pas une deuxième fois. Je ne peux pas.
Liz : Max, je l’ai voulu. Tu es mon passé, mon présent et mon futur.
Max : est ce que l’enfant l’a choisi ?
Liz : elle se met à pleurer et se lève ; et bien Max, cet enfant je l’élèverai avec ou sans toi ! Puis s’en va en pleurant.
Max : Liz attend ! Il ne peut la retenir.

Il reste seul sur le banc, perdu dans ces pensées. Puis il croise un homme qui pousse une poussette avec un bébé endormi dedans et un enfant qui fait du vélo derrière lui. L’homme appel son enfant, celui-ci pédale pour dépasser son père et tombe au sol. L’enfant pleure, le père inquiet s’abaisse et réconforte son enfant. L’enfant remonte sur son vélo et se dirige vers les canards aux bords de l’eau.
Max se lève s’en va, il quitte le parc.

Isabel : Alors pour le foyer principal, je vois quelque chose en chêne assez claire pour décorer un foyer doux et chaleureux. La cheminée doit-être mise en valeur, c’est le centre de la pièce. Avec deux gros fauteuils bien confortables à l’avant avec une table basse. Pour les moments d’hiver ou on parle devant une cheminée et d’autre fauteuils réparti dans la salle ou chaque famille puisse si sentir bien.
Pour décore je vois bien quelque chose qui évoque la ferme, un décor de rouge et beige. Un décor reposant pour tous.
Mme Appel : oui pourquoi pas, mais Isabel je ne me voyais pas repeindre.
Isabel : vous en faites pas, je m’en occupe ; elle conduit Maggie à la porte et la ferme aussi vite ![/i
]Isabel : Me voilà ! Terreur des guirlandes ! [i]Elle se positionne au milieu de la pièce. Puis passe sa main sur les meubles, les tables en bois noire et grossier, deviennent de magnifique table en chêne clair brillant et travaillé. Les vieux fauteuils dépareillés deviennent de magnifiques fauteuils d’une couleur neutre et chaleureuse. La cheminée voit ces briques se transformaient en pierre blanche qui éclaire la pièce. Elle nettoie le foyer et lui redonne une 2nd jeunesse.
Puis elle s’attaque au mur, en y mélangeant du gris, rouge et beige. Les vieux rideaux sont transformés en rideaux à carreaux rouges et blanc. Qui les maintient avec des épis de blés artificiels.
Elle baisse les yeux puis s’agenouille, et pause sa main sur le sol et transforme le carrelage froid et moucheté en un parquet lustré de couleur miel.
Voila qui est beaucoup mieux ! Demain c’est à la décoration que je m’attaque !
Isabel ressort du salon, ferme la porte et discrètement verrouillé la porte de manière a ce que personne ne puisse voir ce qu’elle fait mais aussi qu’elle utilise ses pouvoirs
.
Il est 21H, j’ai passé 5h ici, je vais aller me coucher, je suis fatigué.

Elle monte et se rend compte que Max, Maria, Michael et Kyle sont derrière la porte de la chambre de Max et Liz.
Maria : Liz ouvre cette porte ! Max veut te parler.
Liz : Non je ne veux pas qu’il rentre !
Max : Liz, je suis désolé pour tout à l’heure. Je t’aime. S’il le faut je dormirai devant la porte.
A peine a-t-il dit ces mots que la porte s’ouvre qu’un oreiller, une couverture et son pyjama, vole sur le palier.
Michael : regarde Maria, on a beau dire ; tu ne me l’a jamais fais !
Maria : Donne un cou de coude à Mickael : c’est une idée à prendre.
Isabel se baisse vers son frère, laisse-lui du temps. Elle a peur, essaye de comprendre.
Max : peur de quoi ?
Isabel : Regarde dans les conditions dans lesquels l’enfant va arriver.
Max : si seulement je savais à quoi elle pense.
Isabel : je sais que tu es contre, mais je pense que je pourrais te faire rentrer dans ces rêves !
Max : c’est vrai que c’est gênant mais si c’est le seul moyen d’être avec elle.

Ils sont à deux dans la chambre d’Isabel et Kyle. Ils sont assis sur le lit. Isabel lui tend une photo de leur mariage. Ils ferment tous les deux leurs yeux et se concentre.
Ils sont dans le rêve de Liz. Il la voit enceinte puis se tordre de douleur. Elle est seule à la maternité et elle va accoucher. Elle met son enfant au monde, puis on voit Tess qui arrive et lui retire son enfant qui vient de naître. Elle crie mais rien ne sort et Max la regarde faire. Il ne dit rien puis lui part avec Tess et l’enfant. Il se retrouve ainsi aux incubateurs ou Liz cette fois tiens son enfant et elle voit Max qui les quitte.
Soudain un cri vient de la chambre de Liz, ils sortent de la transe.
Tout le monde sort sur le palier, Max se précipite vers la chambre, tend la main vers la porte qui s’ouvre d’une force et vole en éclat[/i
]Max : Liz !!!!! [i]Elle est dans les airs, fiévreuse, une lumière verte l’entoure. A l’approche de max vers elle. Elle redescend, Elle est fiévreuse. Max la calme comme il peut.

Max : Liz reste avec moi ! Je t’en prie. Toi et le bébé vous êtes tout ce que j’ai. Zan fait parti de moi mais vous deux aussi. Je t’en prie accroche toi.
Isabel : tu as vu son ventre Max, on dirait qu’elle est enceinte depuis 7 mois
Max : oui je vois ; quand Tess était enceinte, elle m’a dit qu’une grossesse durée 1mois. Pour Liz il ce peut que se soit la même chose. Il ne faut pas oublier que son corps c’est modifié.
Il s’assoie sur le lit ; soulève doucement la tête de lise qu’il pause sur son oreillet ; Maria ramène de l’eau qu’elle utilise pour rafraichir le visage et la nuque de Liz. Mickael regarde sur le palier si les appels ne sont pas la, et il recompose la porte ni vue ni connue.
Ils restent tous autour de LiZ,
Max lui parle doucement dans l’oreille, lui caresse les cheveux puis il dépose sa main sur le ventre de Liz. Une connexion s’établit entre le fœtus et lui. L’enfant lui montre ce qu’il avait montré à Liz, les moments passés entre eux deux jusqu’à la conception de cet enfant. Mais aussi l’énergie que met Liz à épargner l’enfant des pensées de Zan et Tess. Max tente de percer cette barrière, le fœtus établi la connexion entre eux deux.
Liz doit sentir sa présence, elle commence à ce calmé, et la température de son corps diminue.

Max revient à lui.
Max : je crois que vous pouvez aller vous couchez, elle semble calme. Je vous remercie d’être là pour nous.
Ils quittent la chambre, mais personne n'est vraiment rassuré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nanou01
Alex
avatar

Nombre de messages : 126
Age : 31
Date d'inscription : 13/12/2006

MessageSujet: Re: après le départ   Sam 8 Mar - 23:39

trop top tu as un vrai talent pour ecrire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
petitscarabe
Kyle


Nombre de messages : 46
Age : 31
Date d'inscription : 02/03/2008

MessageSujet: Re: après le départ   Sam 8 Mar - 23:44

Le lendemain matin, Liz endormie se réveille en sentant les rayons de soleil sur son visage. Max endormi dans le fauteuil à côté d’elle. Il se réveille doucement en percevant ses mouvements dans le lit.
Liz : Qu’est ce qui c’est passé ?
Max : se rapprochant d’elle, je crois que tu as peur que je te laisse, que je t’abandonne avec le bébé.
C’est vrai qu’au début j’ai eu peur. Je n’ai pas été à la hauteur avec Zan.
Liz : Je sais Max, mais tu nous prives d’un bonheur qu’on mérite. Tu te punie au détriment de notre enfant.
Max : Non Liz, maintenant je sais que je suis prés pour notre famille. Caresse le ventre de Liz, il vient s’allonger près d’elle, embrasse son ventre.
Bonjour petit bébé, je suis ton Papa.
Liz : il reconnaît son papa, je le sens bouger.
Max : Si c’est un garçon que penses tu de Jeff ?
Liz : Ca serait un honneur pour mon père mais c’est un peu vieux.
Et si c’est une fille ? Parce que rien nous dit que c’est un garçon ou une fille !
Liz : Si on se lavé, j’aimerai bien qu’on fasse quelques achats, Mr Evans !
Max : Oui Mme Evans !
Ils se rejoignaient tous en bas, tout le monde regarde avec des gros yeux, le ventre arrondi de Liz.
Elle essaye de le cacher sous un pull.
Mme Appel : Qu’est ce qui c’est passé cette nuit ? On a entendu un bruit puis plus rien du tout.
Isabel : Non on a rien entendu, peut-être le vent dans les volets.
Mme Appel : Oui ca doit être cela. Elle se tourne vers Liz, mais on dirait que bébé pousse bien dans le ventre de sa maman. Vous avez meilleur mine aujourd’hui ! Sinon pour élever cet enfant, vous aller vivre ou ?
Max : Nous trouverons un appartement puis je travaillerais au garage.
Mme Appel : Abgner et moi nous avons une maison à la sortie de la ville, et nous aurions aimé trouver un couple pour y vivre et l’entretenir et puis quand le bébé viendra au monde, et si vous voulez travailler je garderai l’enfant.
Max : Pourquoi vous faites cela pour nous ?
Mme Appel : Vous êtes arrivés dans un van à 6, 6 jeunes gens, Liz qui est enceinte et qui a peur de mettre au monde cet enfant. Et nous avons les moyens de vous aider et surtout les conditions de le faire.

Mickael fait le tour du House coffee avec Liam, qui lui donne les dernières recommandations. Maria discute avec Jeannette.
Maria : alors vous allez passer à Roswell ?
Jeannette : Oui, mais pas avant 3 semaines.
Maria : Demandé une chambre chez Amy Deluca et prenez une part de tarte aux pommes du crashdown et demandé à être servi par Jeff Parker.
Bien sur évité l’adjoint Valenti, il peut avoir mauvais caractère quand on le connait pas.
Jeannette : D’accord je prends note !
Ils sont devant le restaurant, ou le camping car est garé et Liam et Jeannette prennent place dedans.
Jeannette : A bientôt et je n’oublie pas Roswell ; on voit le camping car partir.

Ils rentrent à 6 dans le restaurant, la porte se ferme.
Michael : Enfin chez nous, et c’est parti.
Isabel : Je fini dans l’auberge et je m’occupe de la décoration, de la pub, des partenariats qu’on peut faire.
Maria : Je vais faire des affiches pour organiser un concert et des groupes de musique.
Kyle : Je vais au garage, j’ai de quoi faire !
Max : Nous on va faire un tour en ville, quelque achat avant que le bébé arrive.
Lise se tort de douleur, cette même lumière verte reviens l’entourer. Elle s’effondre au sol.
Max : Liz !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Maria : Vite à l’auberge, Maggie pourra nous aider.
Michael : Vas y dit lui qui nous sommes aussi !
Maria : tu es sage femme depuis quand ?
Isabel : Elle a raison, on devrait aller voire Maggie. Elle a déjaà eu des enfants
Max : On va voire Maggie.

Max porte Liz, il se dépêche de traverser la rue et entre dans l’auberge et monte à l’étage, ouvre la porte et dépose Liz dans le lit.
Isabel : Max on dirait que………
Maggie : que le travail à commencé.
Maggie : Maria de l’eau chaude et toi Michael des serviettes et après tout le monde dehors ! Sauf vous Max !
Tout le monde s’exécute, et part dans le couloir.

Maggie : Maintenant elle a besoin de vous.
Max : je suis avec toi
Max sort de la chambre, il est ému.

Max : C’est une petite fille, elle ressemble à Liz
Tout le monde entre, Liz est dans le lit, elle tient dans ces bras, une petite fille, emmitouflée dans une couverture.
Max va s’assoir sur le bord du lit, près de Liz et de son bébé.
Max : Je vous présente ma fille Keela Liz Max Evans !
Maria : Bonjour keela, bienvenu chez les cosmonautes.
Isabel : Salut toi, je suis ta tante, Isabel et je te présente ton oncle Kyle.
Michael : Tu es mignonne comme ta mère mais je ne te souhaite pas d’avoir le caractère de ton père.
Liz : On a réfléchi avec Max, on se demandé si Maria et Isabel vous voudriez être les marraines et Kyle et Michael les parrains !
Un grand oui se fait entendre.
Isabel : Maintenant nous allons vous laisser vous reposer.

Liz garde son bébé contre elle, max touche de sa main une table en bois, qu’il transforme en berceau et le lit est décoré de draps qu’Isabel à transformé en tour de lit.
Max prend keela, la dépose dans son lit.
Max : Bonne nuit ma petite princesse. Papa et Maman sont juste à coté de toi et si tu pleurs on est juste la avec toi.
Keela est endormi et semble rêvé.

Max descend et va rejoindre Maggie dans la cuisine.
Max: Je sais que pour vous la grosesse de Liz c'est passé assez vite mais je vous demande de nous faire confiance.
Maggie: Ecoutez Max, ce n'est pas le moment! Votre petite princesse vous attend, il est de votre devoir de veiller sur elle.

Le lendemain matin, Liz se réveille doucement, elle aperçoit que Max est dans le fauteuil, il tien keela dans ces bras.
Max : Bonjour Maman, as-tu bien dormi ?
Liz : Oui Melle Evans, et votre père ?
Max : Papa n’a pas trop bien dormi, il n’a pas arrêté de me veiller et ne m’a pas laissé pleurer pour pas que je te réveille mais aussi pour mon bien.
Et j’ai vu du monde en bas, et mes parrains et marraines ils ont pleins de cadeaux pour moi.
Elle commence à pleurer
Max : Je crois qu’elle veut sa maman
Max lui tend son enfant, entre l’enfant et Keela s’établi une connexion. Elle se voit avec Max, dans un fauteuil devant la cheminée au moment de Noel des années plu tard et il décor le sapin et la cheminée. Il y a 4 chaussettes, PAPA, MAMAN, KEELA et ZAN.
Liz regarde Max, elle sourit et doucement elle lui dit.

Liz : Bientôt nous serrons réunis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
petitscarabe
Kyle


Nombre de messages : 46
Age : 31
Date d'inscription : 02/03/2008

MessageSujet: une suite en quelque sorte   Sam 8 Mar - 23:59

Quelque mois ce sont passé. Max et Liz habitent avec keela dans la maison des Appels qu’ils remettent à leur goût à la façon Roswell entre couches et biberon.
Maria et Michael vivent à l’étage du restaurant, qu’ils ont fini de redécorer à la manière Isabel. Elle a d’ailleur fini de redécorer l’auberge qui est méconnaissable. Elle y travaille comme réceptionniste. Et décide d’ouvrir don propre gîte : « Chez Izzy »
Kyle lui travail dans le garage, et compte racheter celui-ci quand abgner partira en retraite.


Dans la maison de Max et Liz
Max est dans la cuisine, le bébé dans les bras et avec le bavoir sur l’épaule. Il est en compagnie de Michael.
Michael : tu restes à t’occuper de keela, pendant que Liz est en cour. Faut dire qu’en plus d’être un roi ,tu es un bon père.
L’enfant pleur, il essaye de la calmer.
Max : chut mon bébé, tu sais Michael être papa c’est du boulot. Je crois que le F.B.I ce n’est rien à coté d’elle. Mais ce qui me fait craquer c’est qu’elle ressemble à sa maman.
Michael : Il faut que je te demande quelque chose ?
Max : vas-y
Michael : Je veux demander Maria en mariage et je pensé le faire le soir de l’inauguration mais il faut que se soit parfait.
Max : félicitation !
Michael : Bon je te laisse, il faut que je m’occupe des préparations.
Max : Tu ne veux pas rester encore un peu. La petite pleure de plus en plus fort. Elle est presque calmée!!!!!!
Michael : Non désolé bébé pleur ce n’est pas mon truc.
Soudain l’ampoule et la télé de la cuisine explose. Max et Michael sursautent.
Michael : Pas besoin de t’énerver Max, si tu as besoin de souffler précise-le.
Max : Je n’ai rien fait, je pensé que c’était toi.
Michael : si ce n’est pas toi et ni moi.
Leur regarde se tourne vers keela, dans les bras de max, elle sourit.
Quelque temps plus tard, Ils ont mi l’enfant dans le transat, ils sont assis en face d’elle.
Max : et maintenant on fait quoi ?
Michael : on la fait pleurer et on va voire ce qu’elle fait exploser.
Max : tu feras cela quand tu auras les tiens. Et si je la fais pleurer que Liz entre au même moment, elle me tuera.
Michael : Met lui son biberon à sa vue, et elle le prendra par magie ou autre chose.
Max : c’est son jouet préféré. Il le pose près d’elle.
Il reste un moment, puis il ne se passe rien.
Max : c’était peut-être moi sous le cou de la fatigue.
Michael : oui surement
Michael est sur le point de partir quand il voit devant lui passer un cadre dans les airs. Max et Michael sont sous le choc, ils suivent le cadre qui se dirige vers Keela. Elle le prend et le tend à Max.
Michael : Mon vieux on est dans de sales draps.
Max : On ne dit rien à Liz.
Michael : alors la je ne sais pas comment tu pourras cacher cela à Liz. Keela fera bien voler quelque chose devant Liz.
Max : Je trainerai à lui dire, mais elle va avoir peur quand elle le saura.
Mickael : je la comprends un peu. Si à 9 mois elle fait exploser des télés, imagine ce qu’elle peut faire à 18 mois.
Max : très rassurant.

On entend un bruit de voiture, Max regarde, Liz rentre, elle a Maria avec elle en voiture.
Max : Michael tu m’aides à réparer la télévision et l’ampoule et ,toi keela tu es le bébé sage que ta mère aime temps.
Liz qui rentre ; Liz : Max, keela c’est moi. Je suis rentrée.
Liz rentre dans le salon, se penche et prend sa fille, qui lui a tendu les bras, elle l’embrasse.
Max : Maria comment vas-tu ? Michael est ici, il était venu discuter et quand vous êtes arrivé il allait partir.
Max embrasse Liz et Michael fait de même avec Maria.
Liz : Elle a bien mangé ? Elle a dormi ?
Max : Oui maman tout va bien et as-tu pensé à papa ?
Liz : tout bas dans l’oreille de Max. Je vais m’occuper de toi ce soir, Mr Evans.
Max : D’ailleur Michael à proposé que maria et lui garde keela ce soir. Pour qu’on puisse être rien qu’à deux.
Maria : c’est bien mon cosmonaute. Tu es si mignon. En plus keela dormira pour la première fois loin de ses parents. Vous allez vous retrouvez à deux.
Liz [/b]: serrant keela. Vous n’êtes pas obliger. Ce matin je la trouvais un peu fiévreuse.
Michael : si Liz ne veut pas, elle sait ce qui est bon pour Keela.
Max : Liz, keela était bien toute la journée. Elle va très bien. Et c’est Maria et Michael ! Tu peux avoir confiance.
Hésitant, et tendant keela à Maria.
Liz : je vais préparer ces affaires et vous avez un lit , transat et tapis de change au cas où à l'appartement. Mais s’il y a le moindre problème, n’hésité pas à nous téléphoner, Max et moi nous aurons notre téléphone allumé.
Michael : tout bas à Max, c’est fou comme elle nous fait confiance, nous ces amis.
Liz a entendu ce que Michael à dit, elle se retourne et fusil du regard Michael. Max sourit face à cette situation.
Max : tout bas à Michael : c’est pire quand on croise des gens qui s’arrête et qui d’après elle, approche trop de Keela.
Liz et Maria ayant entendu cela, se retourne vers eux deux et les fusils du regard.
Michael : En attendant tu me devra ca !
Max : je peux te faire un diamant pour Maria !
Michael : Au vue de ce qui m’attend pour ce soir, et la probabilité que Maria désire un enfant soit fort. J’espère que le diamant sera Gros.
Max : j’essayerai.
Ils se dirigent vers la porte, Max et Liz voient keela partir dans la voiture de Michael et Maria. Elle se colle contre Max. Qui ressent la tristesse de Liz de laisser Keela loin d’eux même si ceux sont des amis à eux et qu’elle ne craint rien avec eux.

Max : Mme Evans, cela fait 9 mois, 5 semaines, 6jours et 2h que nous nous ne sommes pas retrouvé à deux.
Liz : Elle se rapproche de Max, elle l’embrasse passionnément. Il l’attrape par la taille, et elle resserre ses jambes autour de lui. Il renverse la commode et il pause Liz dessus. Il s’embrasse passionnément. Leurs âmes ne font plus qu’une. Ils aperçoivent la galaxie ; le système solaire. Les moments passés avec Keela à trois depuis qu’elle est avec eux. Leurs esprits sont ouverts comme ils ne l’ont jamais été. Des souvenirs qui leurs sont douloureux ou alors réconfortant. Tout se mélange.
Leurs vêtements volent dans toute la maison ; Max emporte Liz à l’étage. Il ouvre la porte de la chambre avec la main, et allonge Liz sur le lit.

Max avec sa main, allume les bougies que Liz avait dispersées partout dans la chambre.
Liz : Max tu crois pas qu'on devrais appeler !
Max : Ne t’en fais pas. Il continue à l’embrasser, Liz se laisse aller.
Max voit en Liz, comme elle voit en lui. Max aperçoit le souvenir de Liz qu’elle a eu en touchant Keela au sujet de Zan.
Max : Liz ! Qu’est ce que tu as vu ?
Liz : Je ne sais pas quand j’ai prie keela, elle m’a envoyé ce message. Et je ne t’ai rien dit, je voulais que tu profites de nous avant de te lancer à sa recherche.
Max : Liz !
[b]Liz : Tu venais d’accepter le fait d’être père et j’avais peur de te perdre.
Max
: vous êtes mais deux amours, et tu es ma vie.

Pendant ce temps chez Maria et Michael.
Ils sont rentrés, ils ont fait chauffer le biberon de Keela. Maria est assise dans le fauteuil avec keela contre elle. Michael lui apporte le biberon.

Michael : La petite princesse à son biberon !
Maria : Merci Michael, elle a l’air d’avoir faim. Je comprends pourquoi Max et Liz restent à trois avec elle. Elle est si mignonne.
Michael : Tout à l’heure chez Max, elle hurla et croie moi c’était tout sauf mignon.
Je me demande si Max adhère à son rôle de père pendant que Liz reprend ces études.
Maria : Je comprends que tu veux soutenir ton copain mais Liz a tout quitté pour lui et il est prévu qu’il trouve une nourrice pour que Max puisse faire des études de médecine !
Michael : Et on me le dit quand ?
Maria : Tu ne vies plus que pour ton restaurant.
Michael : J’essaye de nous faire vivre et j’ai prie un engagement.
Maria : On ne va pas se disputer, On a Keela et elle a besoin de calme à cet âge.

Maria prend la petite dans la salle de bain, pendant qu’elle fait couler l’eau. Elle pause l’enfant sur une table à langer. Et commence à la déshabiller.
Maria : Michael vient voire ce qui se passe, c’est keela.
Michael : Quoi qu’est ce qu’elle a ?
Il se penche sur l’enfant, et avec Maria il observe les 5 points lumineux qui forme un V et qui brille sur son bras.
Michael : La royauté !
Maria : quoi ?
Michael : Elle a le symbole de la royauté d’Antar. Je peux te confirmer que Max est dans de sales draps.
Maria : Comment ça ?
Michael : Avant que vous arriviez, Keela a fait exploser une télé, une ampoule et fait voler un cadre.
Maria : Liz est au courant ?
Michael : Max ne veut pas, il veut lui dire lui-même.
Maria : Ma pauvre petite tu es une tchécoslovaque !

Ils donnent le bain de la petite, puis ils mettent la petite dans son parc.
Ils mangent à deux et restent un moment dans le salon à regarder Keela jouer puis vient l’heure de dormir pour Keela. Maria l’a prend,et la met dans son lit.
Maria prend la guitare d’Alex et lui joue un morceau, qu’elle et lui aimaient temps.
Maria : Keela bonne nuit !
Elle monte rejoindre Michael qui c’est déjà endormi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
petitscarabe
Kyle


Nombre de messages : 46
Age : 31
Date d'inscription : 02/03/2008

MessageSujet: Re: après le départ   Dim 9 Mar - 0:25

Chez Isabel et Kyle
Isabelle est entrain de vérifier si toutes les invitations sont organisées pour l’inauguration du coffee demain. Puis si tous les menus pour mettre à l’auberge sont la
Elle veille à ce que rien n’est était oublié. Kyle vient de rentrer du garage, il prend sa douche.
Il en ressort et voire Isabel qui semble concentré dans ce qu’elle fait.

Kyle : Ce soir tu veux manger quoi ?
Isabel : Je ne sais pas ce que tu veux.
Kyle : Chinois ou Mexicain ?
Isabel : Kyle tu ne voies pas, que je suis occupé. Donc je ne sais pas ce qu’on va manger.
Kyle : calme-toi, si tu veux. Je t’aide.
Isabel : Tu ferais cela pour moi ?!
Kyle : Oui mon amour, je vais t’aider.
Isabel : Merci, regarde si il y a bien 4O menus, tous avec du beige et du rouge et bien écrit chez IZZY en police 14. Parce que la fois dernière ce n’était pas le cas.
Kyle : Je te sens tendu. Qu’est ce qui ne va pas ?
Isabel : J’aurais tellement que mes parents soient là ; voire ton père. Dit toi que mes parents n’ont pas vu Keela et je ne sais même pas si ils sont au courant qu’elle est là.
Kyle : C’est Max et Liz qui l’ont voulu comme cela. Pour les nôtres nous ne ferons pas cela. Si tu veux le dire à tes parents. Nous leur dirons.
Isabel : Tu en es sur ?
Kyle : Oui quand le moment se présentera.
Isabel : alors il se présente. Nous serons parents dans 1 mois.
Kyle : Je ne peux pas le croire.
Isabel : Pourtant c’est le cas.
Isabel et Kyle s’en lasse, et s’embrasse. Isabel lui montre les petits chaussons qu’elle a acheté (enfin la chaussette de tennis qu’elle a transformé en chaussons).
Pour prévenir les parents Isabel. Kyle et Isabel sortent une photo de leurs parents et rentrent dans leurs rêves.

Les parents d’Isabel sont dans leur maison. Isabel y retrouve sa chambre comme elle était avant que tout leur univers soit chamboulé. Diane est avec son Maris, dans la cuisine. Elles appellent ces enfants, Maximilien et Isabelle à table.
Les enfants arrivent, ils sont tous à table, ils parlent et rient ensemble comme avant.
Isabel s’avance, Isabel : Papa, Maman
Diane : Isabel ? C’est toi ? Tu es avec Kyle
Isabel : Oui maman c’est moi. Avec Kyle nous nous sommes mariés et tout le monde va bien.
Max et Liz sont parent d’une magnifique petite Fille Keela. Et Moi maman je vais avoir un bébé dans 1 mois.
Diane prend sa fille et se met à pleurer.
Diane : je peux vous appeler, venir vous voire
Isabel : Maman tu sais bien que, mais cherche du coté de chez izzy.
Puis Isabel quitte sa mère, Kyle soutiens isabelle qui malgré la joie d’être maman est triste de ne pas pouvoir parler de cela.

Chez Michael et Maria
En pleine nuit, vers 1h3O, des pleurs de bébé se font entendre. Maria se lève la première puis après avoir tenter de calmer l’enfant, elle appel Michael.
Michael prend l’enfant et Maria en profite pour aller se recoucher. Mickael met un de ces albums de métallica. Puis les cris du bébé ce calme.


Chez Liz et Max :
Ils sont ensemble dans le salon. Liz est en pyjama avec un gros peignoir, max lui porte un pantalon de pyjama et un t-shirt qui indique : Papa de l’année.
Max : Liz il faut que je le retrouve, mais seul mon père est au courant de ou il est.
Liz : tu vas l’enlever de sa famille d’adoption. De son père et de sa mère.
Max : Je suis son père ! Keela a droit de le connaître et si tu as vu cela, c’est que je devais de récupérer pour qu’il soit avec nous dans sa famille.
Liz : Max tu as couché avec Tess, elle t’a manipulé. Elle a tué Alex. Et j’ai failli tuer sa mère. Max tu m’en demande beaucoup.
Max : Liz je comprends mais j’ai l’impression de mentir à Keela.
Liz : Laisse-moi le temps. Je t’aime
Max : Je t’aime
Liz se lève et ramasse le cadre près du transat.
Liz : Le cadre était dans le couloir sur la console!
Max : C’est moi , j'ai voulu le changer de placer, je voulais voire ce que ca donne.
Liz : ok mais remet le en place pour qu’il retrouve sa place d’origine.

Liz monte et vas dans la chambre de keela puis elle se penche et prend le Doudou de Keela.
Max : Ta fille te manque ?
Liz : Ca fait bizarre de s’endormir avec elle loin de moi.Je comprend que Zan te manque mais notre fille a encore besoin de nous.
Max :Allez vient te coucher.
Liz rejoins Max dans le lit, Ils se blottissent l’un contre l’autre et s’endorment.

Dans les 3 maisons ont les voient se préparer tranquillement. Max et Liz qui se lèvent en retard. Michael et Maria qui voient leur matinée rythmé au pleur de bébé et chez Isabel et Kyle. Le rythme de maison fait pensée à la vie en caserne tout doit être fait.

Mickael au téléphone et dit à Keela : j’espère que ton père va répondre.
Max encore endormi, qui se réveille et cherche après son téléphone, et après avoir tater toute la commode il le trouve enfin puis, il regarde son portable et voit inscrit le nom de Michael.
Max : Allo ! la voie encore endormi.
Michael : Juste pour te dire que ta fille va bien, puis qu’à ce sujet j’ai quelque chose à te montrer.
Et que Maria est au courant.
Max : Oh je vois, il se tourne vers Liz, et lui fait signe que tout va bien. Je viens t’aider tout de suite et je récupére la petite. Juste le temps de me préparer. Il regarde le réveil et voit indiquer 14H00 !Ne t’en fait pas j’arrive tout de suite.
Liz : Qu’est ce qui se passe ? elle va bien ?
Max : Oui elle est en sécurité, tout va bien. Maria joue avec elle !
Liz :Attend Max, je viens.
Max : Qui embrasse sa femme et se dirige vers la salle de bain. Non c’est pas la peine.J’en ai pas pour longtemps. Il y a une fuite et Michael voudrait que je l’aide !
Liz : Il peut pas utiliser ces pouvoirs ? et puis j’irais avec Maria. On ira faire un peu les boutiques avec Keela.
Max : Non, Michael m’a di qu’elle était stressé pour ce soir donc je ne pense pas que se soit une bonne idée.
Liz : Attend ce soir c’est l’ouverture et nous on leur donne notre fille. Je viens avec toi.
Max qui sent, perdre toute crédibilité, se décide à balancer Michael.
Max : Sort de la salle de bain ; se met sur le bord du lit et prend les mains de Liz. J’avais promis de rien dire, mais voilà Michael ce soir veut faire sa demande en mariage à Maria et je dois l’aider pour que tout soit parfait et si tu venais, Maria trouverait cela bizarre et elle risquerai de tout découvrir.
Liz : Elle se jette au cou de Max ; Je suis trop contente pour elle, elle attendait ce moment avec impatiente. Je peux venir ? je serais discrète et je la connais mieux que personne. J’en saurais plus.
Max : Liz, Michael ne veut pas que se soit du trop parfait, mais quelque chose vu d’un point de vue typiquement masculin ou à la Michalitor !
Liz : oui
Max : Je vais l’aider, récupère Keela puis je reviens à la maison te récupérer . Tu peux en profiter pour faire des trucs de filles.
Il embrasse Liz, qui reste assise dans le Lit, elle le regarde passer la porte puis elle se laisse tomber dans le lit et toute contente.
Liz :Maria va se marier ! J’en reviens pas .
Max s’arrête en haut des escalier, tourne sa tête vers la chambre.
Max :Ah les filles ! Puis il sourit , descend les escaliers, attrape ces clés sur la console dans l’entrée, et sort. Il s’abaisse et ramasse quelque chose qu’il met dans sa poche.On entend le bruit de voiture et Max s’en va.

On voit Max qui se gare devant le café et rentre Michael et Maria sont la. Maria tient la petite qui pleure.
Maria : Furieuse elle donne l’enfant à Max : Tu aurais pu lui dire quand même, cela ne vous concerne plus tout les trois. Et de plus il s’agit de sa fille aussi Max. Et si Michael me fesait la même chose. Je le tuerai sur place et pas besoin de pouvoir . Non non ! Pas besoin de cela.
Michael : Bon c’est bon, tu es pas enceinte et moi non plus !
Maria : Imagine qu’elle se transforme en bébé vert. Et si on le dit pas à Liz, elle aura un choc. Faut quand même la prévenir.
Kyle et Isabel entre au même moment.
Kyle : Prévenir Liz de quoi ?
Max : calmant l’enfant ; Rien, rien du tout.
Maria : Ah non, pas rien ! Keela porte sur son bras le symbole de la royauté. Et les fait exploser des ampoules !
Michael : Et télévision en plus.
Maria : se retourne vers Michael et le fusil du regard. Ah et j’allais l’oublier, merci de me le rappeler.
Max : Quoi comme signe ?! Royauté ? sur la bras de Keela.

On les voit tous autour du comptoir pencher sur Keela, qui est allongé dessus, en body et il montre regarde le signe qui brille toujours sur son bras.
Kyle : ça veut dire quoi ?
Max : J’en sais rien. J’ai toujours mes pouvoirs.
Isabel : tu peux pas le cacher à Liz !
Maria : C’est ceux que je me tue à dire .
Michael : Maria !!!!
Kyle : Je crois qu’elle a raison.
Max : oui mais elle a repris ces cours et elle voudra arrêter et si ca tombe ca va disparaître.
Maria : Et si elle devient vert ?
Isabel : Arrête de voire tous les extraterrestre vert !
Maria : C’est pas de ma faute, je vous conaissez pas à l époque.
Michael prend dans le sac de Maria, son flacon de cèdre. Il lui tend et elle lui arrache des mains et se met à sentir celui-ci un petit moment
Max : je vais attendre demain pour lui dire.
Le portable sonne , Liz lui envoi un sms.
« Vous me manquez tous les deux ! j’espère que tout ce passe bien ? je t’aime Liz »


Michael regarde l’heure.
Michael :désolé mais vu l’heure qu’il est, je crois que vous devrais partir. On a encore plein de truc à préparer.
Isabel : tu as raison , nous on y va. Kyle dépêche toi .
Max qui rabille sa fille, fait tout bas à Michael.
Max : J’ai dit à Liz que tu allais demandé Maria en mariage ce soir et que je t’aidais !
Michael : Quoi mais tu n’es pas bien ! Tu as vu la scène qu’elle vient de me faire ! J’ai même pas de bague de fiançaille.
Max sort le caillou qu’il avait ramassé devant chez lui et le transforme en une bague, avec un solitaire au bout. A la fois discret et présent sur le doigt de Maria.Il l’a tend à Michael.
Max : J’espère qu’elle lui plaira.
Michael : merci mais je dois trouver quelque chose de romantique pour l’amener.
Max : Je peux pas tout faire pour toi !
Michael : entre 2 commandes ca le fera.

Max sort du restaurant et ce met à rire, il part avec sa fille. L’installe dans la voiture .
Isabel interpelle Max, elle lui tend quelque chose. Max le prend et monte dans sa voiture et s’en va. Puis Kyle et Isabel entre dans le restaurant
.

Isabel : Vos tenues sont là ; je viens de donner celle de Liz à Max pour ce soir. Maria la tienne et Michael et Kyle c’est les votres pour la cuisine.
Les menus sont arrivés hier avec l’imprimeur, je voulais que l’élan soit plus discret mais ils lui ont fait une tête affreuse. J’ai appelé et ils m’ont di que quelqu’un avait choisi celui là. Qui peut vouloir de ça ?
Michael : Moi ! Je trouvais cela un peu marrant.
Isabel : Oui si tu étais à Roswell, ca serait marrant car il passerait pour E.T des élans.
Mai s pas ici. Alors la prochaine fois Michael ne fait rien !
Isabel cherche dans la pièce, une nouvelle proie. Maria et kyle essaye de ne pas capter son regard.
Puis elle s’adresse à Maria.
Isabel : tu as trouvé des groupes pour ce soir, car j’ai fait mettre des annonces dans le lycée et je me suis déplace en disant que ca éviterai que les jeunes trainent le soir. Et je suis aller aux cour d’écriture en y vendant les mérite.
Maria : Merci pour ta pub Isabel ; mais j’assure le 1er tour de chant ce soir !
Isabel : tu as interêt d’assurer !
Maria : Compris chef !
Mme Appel qui rentre dans le restaurant, un peu bouleverser.
Maggie Appel : Isabel, un coli de New-York pour toi. Il y a des draps et parrures entière de literie.
Isabel : Génial, je vais les laver et elles seront prête pour ce soir. Je voulais changer le cadre des chambres. Rendre le cadre plus conviviable.
Elle se tourne vers Maggie.
Je ne voulais pas vous vexer.
Maggie : Cela lui donne un coup de jeune et puis il y a plus de monde qui vient.
Isabel
: Maggie, attendez je viens avec vous. Il faut qu’on parle de la couleur des murs dans chaque chambre.
Maggie : J’étais venu voir si Max et Liz étaient là. J’ai vu leur voiture.
Michael sur la défensive. Michael : Pourquoi vous leur voulez quoi ?
Maggie : Ca fait un moment que je n’ai pas vu et la petite. Et je vous rappel que j’ai mi la petite au monde !
Michael :toujours désagréable ; Ils seront la ce soir. Vous les verrez là.
Puis Isabel et Maggie se dirigent vers la sortie, Maggie s’adresse tout bas à Isabel.

Maggie :Il est désagréable ? Une mouche l’a piquée !
Isabel : Non juste stressé pour ce soir.
Kyle va pour s’assoir sur un tabouret, et Isabel L’appel ! Il se lève sachant que son après midi n’aller pas être sans repos pour lui.
Michael : Tu n’as pas encore fait Noel avec elle !
Isabel : Michael tais toi ou alors c’est toi qui servira de Dinde à thinksgiving !
Maria : Quelle dinde il va faire !
Michael : Je t’en prie.
Maria : De rien !
Il va pour l’embrasser mais elle se recule et continue à mettre en place le coin pour les artistes, n’oubliant pas que lui et Max cachent les pouvoirs de keela à Liz !
Michael à lui-même : J’ai interêt d’assurer ce soir !

Puis on voit Mickael, qui ferme le restaurant et et les stores de manière que personne ne voit ce qu’il fait. Avec sa main il débarasse la salle de tout ce qu’il traîne. Il s’amuse à représenter des dessins sur les murs. Il recommence à volonte. Maria le regarde, et sourit comme si elle souriait à un enfant et lève les yeux aux sols.
Puis il dessine un décor de montagne, blanc avec de jolies sapins verdoyant et des chalets. Et enfin un lac. Puis aux centre il dessine la tête de son élan, avec ces grands bois Marrons, son écharpe rouge et blanche et un immense sourire qui laisse appaître ses dents.

Maria se met à rire : Il a une vraie tête de vainqueur ! Ma mère adorait. Mais il est génial. Isabel à raison ca fait Roswell ! Elle va le tuer ! J’adore ça !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nanou01
Alex
avatar

Nombre de messages : 126
Age : 31
Date d'inscription : 13/12/2006

MessageSujet: Re: après le départ   Dim 9 Mar - 0:45

super surtout de faire de keela une extra terrestre vivement la suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
petitscarabe
Kyle


Nombre de messages : 46
Age : 31
Date d'inscription : 02/03/2008

MessageSujet: Re: après le départ   Dim 9 Mar - 18:14

Chez Max et Liz, la fin d’après midi est plus détendu. Max veille sur keela pour pas que Liz ne puisse aperçevoir que Keela a une trace sur le bras ou encore qu’un objet vole ou que quelque chose explose.
Ils sont tous les deux dans le fauteuil pendant que l’enfant dort dans sa chambre.
Liz : J’ai parlé avec Mme Appel, et elle serait d’accord pour garder Keela ; pour que tu puisses prendre tes études de médecine.
Max : Tu es sur que tu es prête à la laisser à quelqu’un que tu ne connais pas.
Liz : Oui max, et puis si elle n’avait pas été là. Je me demande si j’aurais réussi à accoucher.
Max : On se serait débrouiller ; Liz
Liz : Tu ne vas pas être père au foyer, quand je rentre je vois bien que tu n’en peu plus.
Max
: J’ai des responsabilités.
Liz : Essaye quand même d’être un humain normal. Et puis vaut mieux que les gens pensent que nous sommes des jeunes qui ont coucher ensemble. La fille c’est retrouvé enceinte et pour pas le dire à leur s familles ils se sont sauvé et voilà où ils ont attéri. Ou on dit qu’on se cache du F.B.I
Max : Vu comme cela, effectivement ! Mais tu as oublié de rajouter dans l’histoire que toute la bande est venu pour être solidaire et qui vive dans un van comme des hippies.
Elle lance un oreiller à Max ; puis ils se regardent et rigole .
Liz : Tu dis vraiment n’importe quoi max !
Max : Moi ! je n’oserai pas !
Sinon Isabel m’a donné ton uniforme, il est vert et elle m’a di que tu devait faire 2 tresses !
Liz va vers la table et prend l’uniforme et reste stupéfaite !
Liz : Mais j’aurais l’aire d’une tyrolienne. Moi qui pensée que les antennes du crash était horrible, je viens de réaliser que là c’est le pire !
Max : Cela à son charme !
Liz : Tu trouves ?
Max : Nous verrons bien ce soir !
Liz : Oh Max ! arrête, c’est pas drôle. Puis ils s’embrassent !
Keela pleur, max se lève et propose à liz de s’occuper de l’enfant pendant qu’elle se prépare.
Liz enfile son uniforme et reste devant la glass, elle se revoit quand elle devait travailler au crashdown et qu’à chaque fois qu’elle descendait, elle regardé si son uniforme était bien ajuste. Elle ne le trouvait pas à son goût mais il est toujours mieux que celui qu’elle porte en ce moment.
Elle rejoins Max et keela qui l’attendent dans la voiture.
Ils s’en vont et on voit quelqu’un qui rode près de la maison.


Ils arrivent au restaurant, Max prend le Kosi de la petite et Liz lui ouvre la porte.
Liz : Coucou c’est nous !
Maria : Te voilà enfin. On vous attendez depuis 15 min .
Max qui pose keela sur le comptoir.
Isabel : Non Max, pas de bébé sur ce comptoir, tu te débrouilles mais pas d’accident ou de bébé qui géne ce soir. C’est pas que je l’aime pas ma filleul mais pour moi enfin pour nous, c’est important ce soir!
Liz prend sa fille,et Max aide à la découvrire !
Liz :
Tata Isabel t’aime mais elle c’est donné beaucoup de mal .Pour toi ,et papa va veillé sur toi. Maman doit servir ce soir.
Max : Michael tu aurais une vieille chaise qui traîne ?
Michael : Si si à l’arrière !

Max et Michael se rejoignent à l’arrière des cuisines, il tend une chaise à Max, que celui transforme en chaise haute !
Michael : Tu fais des économies. Et après on dit qu’un enfant coute cher ! pas pour nous !
Max : Si quand tu fais les magasins pour enfants ! même avec des dons.
Michael : Super ! Sinon j’ai trouvé pour ce soir, et je voudrais que tu m’aides un peu.
Puis on voit Michael qui chuchotte à Max !

Isabel : Tout le monde est prêt ? Chacun à son poste !
Elle se tient à l’entrée du restaurant !
Kyle et Michael cuisine, Maria et Liz prête à servir au comptoir. Max , babyphone en main et prêt à intervenir.

Elle déconte haut dans le restaurant 5 ,4,3,2,1 et ouvre la porte !
Isabel : Bonjour Isabelle Valenti ; bienvenu au House Coffée. Veuillez vous installez. Maria et Liz ainsi que moi-même sommes prêts à vous servir.
Maggie et Abgner sont les premiers à rentrer ils sont imprésionner des changements effectuer dans le restaurant !
La décoration a changer, qu’il y a des couleurs plus chaudes et moderne à l’intérieur. Le mobilier n’est plus le même. Il est plus design qu’avant. Et les serveuses ont des uniformes.

Le restaurant est plein, les filles n’ont pas une minute. Max donne un coup de main entre les couches et biberons. Si bien qu’il fini par parler à Maggie qui prend le babyphone et va à l’arrière. Liz qui voit la scène, sourit à Max, et lui dit tout bas de façon qu’il puisse comprendre « C’est Bien » !
Les garçons dans la cuisine, pour gagner du temps font chauffer la viande de manière extraterrestre.


Liz s’approche de la table d’un jeune homme, qui doit avoir environ 22 ans, Il est brun, assez grand et à des yeux marrons. Il est bien habillé, le genre de garçon qui aurait pu plaire à Liz si elle n’avait pas connu Max, il est seul à une table !
Liz : Bonjour qu’est ce que je vous sert ?
Jeune homme : Oh salut Liz !
[b]Liz : Pardon, on se connait ?
Jeune homme[/b] : Oui, on est dans le même cour de chimie, Douglas !
Liz : Douglas ! évidemment, suis-je bête !
Douglas : Je ne savais pas que tu travaillais là
Liz : C’est des amis qui on ouvert ce petit restaurant et j’aide.
Douglas : d’accord, alors met moi un double cheesburger et un jus de cerise !
Liz : Oui tout de suite.
Elle va apporter la commande à Michael, et Maria qui a vu la scène va la voire.
Maria : C’est qui ce jeune homme ?
Liz : Douglas il est dans mon cour, enfin je me rappel pas l’avoir vu. Faut dire qu’en cour je ne traine pas dans les couloirs. Max est seul avec Keela.
Maria : Il arrête pas de te regarder ! et Max l’a remarqué aussi et il est jaloux !
Liz : Maria !!!!!!!!!!!!!
Liz prend l’assiette préparer et l’apporte à Douglas.
Liz : Donc un double cheese, avec un jus de cerise. Bon Appétit !
Douglas : Liz, je me disait qu’après ton service on pourrait tous les deux boire un verre !
Liz : Désolé je ne peux pas. Elle montre sa main tellement fière ! Et laisse apparaitre sa bague de Mariage !
Douglas : Je ne savais pas désolé.

Petit à Petit le restaurant se vide, enfin pour ce qui est de manger, après 23h on sert qu’au comptoir. C’est le moment d’écouter des artistes !Max remercie Maggie et lui dit qu’il va reprendre la relève.
Isabel prend le micro
.
Isabel : J’espère que pour l’instant tout vous à plus et la soirée n’est pas fini. Pour commencer je vais vous présenter Maria Deluca, elle vient de Floride et va vous interprêter son registre.
Isabel se pousse , et les gens applaudissent. Elle va rejoindre les autres qui sont au comptoire.
Kyle siffle et Liz encourage Maria.
Maria a un peu le trac, elle prend la guitare d’Alex et se met sur le tabouret,elle inspire profondément et aimerait tellement que ce soit Alex qui joue et elle qui chante. Ou alors qu’il l’accompagne au Piano.
Elle regarde ces amis qui l’encourage et Imagine Alex parmi eux et elle sourit.

Elle se lance et reprend une balade qu’elle et Alex avaient écrit ensemble, puis au fur et à mesure elle joue des morceaux, plus pop d’autre plus rock. Et au bout 1H30 elle termine sa chanson, qu’elle dédicace sa chanson.
Maria : A tout ceux et celle qui ne sont pas avec nous et ou que vous soyez ! Je vous aime.
Elle voit Alex au milieu de la bande, qui lui sourit et lui fait signe de la main. Elle lui sourit et lui fait signe. Isabel qui a aperçu cela, se retourne et à compris que comme pour elle. Alex fait parti d’eux tous. Elle aussi aurait aimé qu’il soit avec eux enfin avec elle ce soir.
Le monde part doucement, Liz donne des cartes du chalet « Chez Izzy ».

Isabel : Surtout venez nombreux.

Michael ferme la porte du restaurant et pose son tablier sur le comptoir.
Michael : Premier soir et je suis fatigué.
Liz : J’ai mal aux pieds. Une nuit de sommeil s’impose.
Maria : Oui une bonne nuit de sommeil.
Max arrive avec Keela, dans les bras, elle sourit et tend les bras à liz qui l’a prend. Puis Max va dans la cuisine et fait un clin d’œil à Michael.
Isabel est toute contente.
Isabel : kyle et moi on a quelque chose à vous annoncer.
Maria : Et quoi ?
Kyle : Dans un mois je suis Papa et Isabel et Maman.
Maria : Tout existé. C’est pas vrai ?! Je suis trop contente pour vous. Tu en penses quoi Mickael ?
Max qui entend que tout le monde est content ce concentre et dans la salle on voit des pétales de roses tomber du plafond, un musique douce se fait entendre et des bougies apparaisent.
Isabel : Qu’est ce qui se passe ? Elle panique , Ce n’est pas le bébé ?
Mickael : Max tu peux sortir et arrête !
Max sort et voit que tout le monde le regarde byzarre.
Max va discrétement voire Mickael.
Max : Elle a dit non ?
Maria, qui a entendu. Dit non à quoi ?
Michael :triste, et en colère ;Rien
Maria : dit pas rien
Michael : j’allais te demander en Mariage ce soir, mais on nous a devancé. Je n’aller pas le faire après l’annonce de l’arrivée d’un bébé.
Max : Quoi ? Quel Bébé ? Il regarde Liz, paniqué.
Liz : Non pas nous !
Isabel : Max, c’est moi. Pour dans un mois.
Il est soulager, ne se voyant pas avec 2 enfants. Ils félicitent sa sœur et Kyle.
Maria
: Attendez, Max peux tu remettre comme c’était avec les pétales et tout ce qui va avec sauf la musique elle est pas terrible plus un truc dans le style dido. Car ce que tu nous as mi c’est pas terrible.
Max : C’est pas moi qui à choisi. C’est Michael qui a choisi.
Maria : C’est ce que je disai.
Liz décide de rappeler Maria, pour qu’elle fasse ce qu’elle s’appretait à faire.
Maria s’avance vers Michael, elle se met à genou devant Lui.

Maria : Désolé de prendre ton idée mais veux tu m’épousai ?
Je sais que tu voulais quelque chose de plus romantique, plus discret mais je sais que c’est toi que je veux. Malgrès les crises que je te fais et que tu endures. Je vais être avec toi tous les jours, dans le café, dans ton vaisseaux . Partout avec toi. Tu es ma famille.
Michael : il est émue de voire Maria lui parlé ainsi. Oui Maria Deluca ! Je veux. Il sort de sa poche, une bague différente de celle de Max. C’est un bout de ma pierre. Je te l’ai fait monté pour que tu portes un bout de moi avec toi tous les jours.
Ils s’embrassent, elle rouvre les yeux et aperçoit la galaxie aux plafond.
Maria :Michael c’est Magnifique.
Il lève les yeux aux plafond.
Michael : C’est pas moi !

Tout le monde se retourne dans la direction du signal. Il s’agit de Keela, dont le bras est dénudé et ou la marque apparait. La galaxie commence a se transfomer et laisser apparaître la terre. Puis le continent des Etats-Unis puis le Kansas et enfin un orphelinat, ou on y voit un petit garçon assis sur son lit à barreau. Environ 1 ans ½ il pleurt puis sur le coté de son lit on voit écrit en lettre de Bois « ZAN ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
petitscarabe
Kyle


Nombre de messages : 46
Age : 31
Date d'inscription : 02/03/2008

MessageSujet: Re: après le départ   Dim 9 Mar - 18:34

Liz et Max sont dans la voiture, il ni a pas un bruit. Elle prend sa fille, elle ouvre la porte et monte à l’étage. Max est soulagé de savoir ou est son fils mais il c’est très bien que Liz lui en veut.
Elle met sa fille en pyjama, la couche dans son lit, puis elle met sa berceuse, lui souhaite bonne nuit. Elle ferme la porte. Toujours calmement se dirige dans la salle de bain, elle ne regarde pas Max. Celui-ci n’ose pas la regarder. Elle se met en pyjama, puis descend dans la cuisine. Au passage l’ampoule des escaliers explose, le miroir dans l’entrée fait de même puis enfin la télé. Elle approche du placard de la cuisine, ouvre celui prend une tasse, et fait bouillir de l’eau.

Max tout peunot entre dans la cuisine et ose lui parler.
Max : Liz ?! je crois qu’on devrait parler .
Liz : Max c’est maintenant que tu crois qu’on devrait parler.
Tu savais que quelque chose n’allait pas et tu ne m’as rien dit.
Max : je ne savais pas qu’elle pouvait parler à Zan.
Liz se retourne, il y avait une plante en suspension derrière Max . Liz l’a fait explosé et Max sursaute.
Liz : Tu veux que je me calme. Mais tu me parles de Zan ! De Zan , Max ! Ma fille a le bras qui brille et elle communique avec d’autres extraterrestres.
Et toi tu me parles de Zan.
Max : Mais Liz c’est pour moi l’occasion de ramener Zan auprès de sa famille. C’est pour cela que Tess me l’a laissé.
Liz : Oh donc si Tess l’a décidé comme cela, vas-y, va retrouver ton fils et moi je chercherai ce que ma fille a sur son bras. Et Keela fait quoi encore ?
Max : Elle a fait exploser les ampoules et la télévision et pour cela elle tient de toi. Et le cadre a volé !
Liz : Mais tu me l’aurais dit quand ?
Max : Le bon moment !
Liz : Je savais que je n’aurais pas du reprendre mes cours. Tu me fais ressentir que je suis absente auprès de vous. Tu veux me faire mal.
Max : Non Liz, tu sais bien que non. C’est même moi qui t’ai encouragé. Je suis contient du sacrifice que tu as fait pour moi.
Liz : Mais faire passer ta fille après Zan dans un moment comme celui-ci, Max ! Tu me l’aurais dit le soir ou je serais avec elle dans la cuisine et qu’elle se mettra à faire tourner des couteaux au dessus de nos têtes !
Max : Je suis désolé que tu puisses penser cela, mais Keela nous a tous les deux alors que Zan n’a personne.
Liz : Tu le prend comme cela ?
Max : Liz ou veux tu en venir ?!
Liz : Sors de cette maison, max ! Va retrouver Zan et tu verras Keela quand tu auras pris conscience qu’elle a aussi besoin que toi en tant que père et non en Roi. Et qu’elle n’est pas simplement le téléphone portable de Zan !
Max : mais Liz
Max essaye d’approcher Liz, elle n’est pas décidé. Elle lève sa main et envoie Max contre la porte de la Cuisine. Il est effrayé de voir Liz aussi violente, elle qui est si douce.
Max se relève et regarde tristement Liz, il ouvre la porte, jette un dernier regard à Liz, toujours entrain de le regarder avec un regard noir prête à le refaire voler. Résigner il s’en va. A peine la porte fermé, Liz est seul au milieu de la cuisine, elle se laisse tomber à genou au sol et se met à pleurer.


Pour Isabel et Kyle, la situation est tendue, Isabel est dans la chambre qui accueillera le bébé. Elle est devant la fenêtre, elle pense. Puis une voie la tire de ces pensées.
Isabel : Alex je ne t’avais pas vu.
Alex : je peut-être discret quand je veux.
Isabel : je t’ai vu au café ce soir, tu écoutais Maria.
Alex : Que veux- tu ,je suis indispensable ! Mais elle n’avait pas besoin de moi. Juste d’avoir confiance en elle. Mais toi qu’est ce qui ne va pas ?
Isabel : J’ai peur pour mon enfant, imagine qu’il ait les pouvoirs que keela possède. Mais qu’il indique notre position à nos ennemis et qu’on le tue !
Alex : Isabel, vous ne laisserez jamais une tel chose arrivé. Votre enfant ira très bien.
Isabel :Tu es sur ?
Alex s’approche d’Isabel, il lui prend la main et la dirige sur le ventre d’Isabel.

Kyle qui passe dans le couloir, s’arrête et voit Isabel ; qui est toujours avec Alex. Mais Kyle ne voit pas Alex.

Kyle : Mais c’est notre bébé ?
Isabel : Oui mon bébé.
Kyle enlace Isabel.
Isabel, elle enlace Kyle et regarde Alex. Isabel : Je t’aime.
Kyle : Je t’aime.
Alex est prêt de la fenêtre, il regarde le couple. Il aurait aimé être là avec elle mais il ne peut pas. Il sourit à Isabel.
Alex : A bientôt Il fait signe à Isabel et il disparait, une larme coule sur la joue d’isabel.Kyle : ça va Isabel ?
Isabel : Oui, je suis juste un peu nerveuse, bientôt le lit de bébé sera occupé et nous serons parent. D’un enfant avec des pouvoirs ! Mais notre enfant. Qui aura eu une vie de bébé et non une vie dans un incubateur.
Kyle : Sauf si tu l’enfermes dans un cocon.
[i]Isabel elle essuie ces larmes, et souris[/i]. Dit pas de bêtise Kyle !
Kyle : Comme je l’ait dit à Max, une mère quand elle protège son enfant cela ne rigole plus !
Isabel : Tu parles de cela avec mon frère ?
Kyle : Oui c’était quand Liz était enceinte et que Max savait à moitié.
Isabel : Et alors c’est toi qui lui a dit cela ?
Kyle : Oui, un documentaire sur la câble, pas mal du tout.
Isabel : rassure moi. Tu n’éléveras pas notre enfant sur la câble ?
Kyle : Non …… je te rassure.
Isabel : vient on va se coucher, il est tard et demain on boss.

Maria : Je ne crois pas qu’on va se marier ! Je vais me marier ! Mme Maria Deluca Guérin !
Michael : Moi non plus.
Maria : Un petit Mariage, simple juste les amis proches . Ca sera parfait.
Il faut juste que je trouve une robe.
Michael : Tu met ta plus belle robe !
Maria : tu n’es pas bien, je veux une robe de mariée ! je vais demander à Isabel de m’aider. Liz et elles seront mes demoiselles d’honneur et Keela portera les alliances.
Et Max et Kyle seront tes témoins.
Elle s’assoie sur le lit, et pleur.
Michael : Ta mère ne sera pas là, je sais que ca te fait mal. C’est un choix que l’on a fait.
Maria : Qui me conduira devant l’autel ?
Michael : Tu pourras demander à Abgner, il sera content.
Maria : Demain à la première heure je vais demander à Isabel.
Michael : comme tu veux.
Maria : Et tu porteras un costume avec un joli col Mahaut !
Michael : maria, tu verras bien !
Maria : il est hors de question que tu viennes mal habiller à mon mariage.
Michael : Je te rappel que c’est aussi mon mariage.
Maria : Tu metteras ce que tu veux pour ton enterrement de vie de garçon.
et encore je t’interdis, de voir une streapteseuse.
En Parlant de tête d’enterrement, il y en a un qui n’a pas l’air d’aller bien !

Max est à la porte, il pleur, Michael va lui ouvrir. Max se jette sur lui.

Max :C’est Liz, elle est devenu comme folle. Elle m’a fait voler dans la cuisine. Elle ne veut plus me voire. Elle ne m’aime plus.
Michael : Doucement Max ; elle a eu un choc c’est tout. Demain tu iras la voire et ca sera de nouveau le grand amour.
Maria : Et elle est ou maintenant ?
Max : Je suis parti, elle était dans la cuisine. Elle est avec Keela. Elle ne lui fera rien. Elle m’envoulait !
Maria tu pourrais……
Maria : je me change et prend mes affaires et je vais dormir avec elles .
En attendant prend le lit dans la chambre d’amis. Michael veille sur lui.
Michael : Ne t’en fait pas Maria va prendre soin des filles.
Maria fait quand même attention à toi !
Maria monte à l’étage, prend un sac et met quelque vêtement dedans.
Elle prend les clés du van et se dirige vers la sortie
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
petitscarabe
Kyle


Nombre de messages : 46
Age : 31
Date d'inscription : 02/03/2008

MessageSujet: Re: après le départ   Dim 9 Mar - 18:44

On la voie qui sort de la voiture, puis se dirige vers la porte d’entée. Elle entre dans la maison , elle appel Liz mais aucune réponse. Elle monte dans la chambre de keela, l’enfant dort paisiblement mais pas de Liz. Elle descend dans lui cuisine, elle trouve Liz en pleure.
Elle se jette sur elle et la prend dans ses bras .

Maria : Alors ma chérie, qu’est ce qui ne va pas ?
Liz : Tout Maria. Je me demande si me marier avec Max, n’a pas été une erreur ? On a eu keela trop vite. Je n’aurais jamais du tomber enceinte.
Maria : Liz tu racontes n’importe quoi ! C’est vrai depuis Max, ta vie a changé mais pense au moment passé avec Lui.
Liz : La mort d’Alex, Lui avec Tess, Lui qui lui fait un enfant, loin de mes parents et moi qui n’est plus totalement humaine.
Maria : Et sans lui tu serais morte ! Et depuis leur rencontre nos vies ont pris de l’importance. Quand on vous voit ensemble malgrès toutes les épreuves que vous avez vécu ensemble. Et toujours amoureux et vous avez une petite fille magnifique et qui à des pouvoirs. Elle vous ressemble. Max a besoin de son fils et on peut comprendre. Imagine si c’était toi à sa place .
Liz : Mais moi je n’ai couché avec personne d’autre que lui.
Maria : Tu ne lui as jamais parlé de Max du Futur !
Liz : Je ne peux pas, Maria. Mais je crois que j’ai besoin de temps.
Maria : Après une bonne nuit de sommeil, vous aurez besoin de faire le point et ca ira mieux/
Liz : Non Maria. Une vraie pause.
Maria : Allons nous coucher et on en parle demain.

Les filles montent, Liz se laisse tomber dans le lit et Maria remonte la couverture et se couche près d’elle.
Liz : Merci Maria.

Le lendemain matin, Liz se lève et va chercher sa fille. Elle descend et regarde dans quel état est sa cuisine. Elle se faufile parmi les débris. Elle ouvre le frigo et en retire un biberon que Max avait préparé la veille sachant qu’il allait se coucher tard.
Elle le met dans le chauffe biberon et attend que celui-ci soit prêt. Elle tient sa fille contre elle. Puis prend le biberon et elle va s’assoire dans le salon et donne le biberon à sa fille.

Liz : On est toutes les deux ma chérie, Papa et moi ont fait une pause. Il faudra que t’habitue à notre nouvelle vie. Papa te verras de temps en temps. Il t’aime mais doit faire des choses importante. Il va doit rétrouver son fils, Zan. Ton demi- frère.
Keela regarde Liz, elle prend son biberon et tiens la main de Liz.

Plus tard dans la matinée Michael et Max. Max rentre mais ne regarde pas Liz. Il prend sa fille, et va dans le salon.
Max : Je m’en vais, je dois aller chercher Zan. Mais j’ai besoin que tu m’aides.
Il pause Keela dans un transat et essaye de se connecter à Keela. Un éclair vert traverse la pièce. Max est envoyé au bout de la pièce Keela pleurt.
Max : Chut ne pleure pas, ne pleure pas. Papa ne te le fera plus je te le promet.
Liz rentre et prend sa fille. L’enfant se calme.

Max : Alors toutes les deux vous ne m’aimez plus. Toi hier soir et aujourd’hui elle. Je ne peux pas rester avec vous.
Liz : Max ne dit pas cela. Keela t’aime. Elle ne contrôle pas ses pouvoirs. Et elle ne sait pas ce qu’elle fait. Je t’aime Max, mais tu as des choses à faire. Et quand elle seront faite. Alors quand tu reviendras, je serais là.
Max sort sur le palier, il regarde Michael et lui dit de veiller sur Keela et Liz.
Puis il sort, se retourne vers keela et Liz qui sont sur le porche. Il se retourne et lui dit je t’aime. Elle le regarde, des larmes coules sur ses joues. Maria et Michael sont derrière elle pour la soutenir.
Max démarre la voiture et il s’en va.


Michael et Maria aident Liz à ranger sa cuisine.
Liz : Vous pouvez rentrer chez vous. On va devoir se débrouiller sans vous.
Maria : Et pour tes cours, tu vas faire comment ?
Liz : Je vais voire avec Mme appeal , elle voudra surement. On ne l’a pas fait avant car Max ne voulait Pas.
Maria : Tu es certaine ? On reste avec toi si tu veux.
Liz : Je vous remercie mais ca ira.
Michael et Maria quitte la maison. Et Liz se dirige au téléphone.
Liz : Mme Appel….

Michael et Maria sont en voiture.
Maria : Je crois qu’entre eux c’est mort, Max et Liz c’est fini !
Michael : Tu rigoles, même mort ils continuraient à s’aimer.
Maria : Oui mais partir sans nous, sans elles. Ce n’est pas Max.
Michael : Oui c’est moi qui doit aurait été comme cela avant.
Maria : Oui c’est vrai !

On voit Liz qui rentre chez Mme Appel avec Keela, et ressors sans elle. Elle monte dans sa voiture et se dirige vers l’université ou elle suit ses cours.
Elle se gare sur le Parking, elle va pour prendre son sac sur la siège passager, il tombe et se renverse. Elle s’abaisse et ramasse ses affaires. Elle prend son téléphone et commence à chercher dans son répertoire le numéro de Max. Puis après un moment elle renonce à lui téléphoner.
Elle sort de sa voiture, elle entend qu’on l’appel.

Douglas : Liz attend !
Liz : oh ! Douglas je ne t’avais pas vu.
Douglas : Tu as l’air fatiguée. C’est le bébé ?
Liz : Comment tu es au courant ?
Douglas : Tu sais en cour tout le monde parle, et tout le monde sait que tu as un bébé.
Liz : Et on sait quoi encore ?!
Douglas : Que tu es super mignonne et que malheureusement tu es marié.
Liz sourit ; ils continuent d’avancer puis ils rentrent dans l’université et dans leur salle de cour. Liz demande à Douglas pour s’assoire à ces cotés. Ils s’installent et le professeur arrive et son cour commence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nanou01
Alex
avatar

Nombre de messages : 126
Age : 31
Date d'inscription : 13/12/2006

MessageSujet: Re: après le départ   Dim 9 Mar - 21:42

trop bien mais ne separe pas liz et max pitié
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
petitscarabe
Kyle


Nombre de messages : 46
Age : 31
Date d'inscription : 02/03/2008

MessageSujet: Re: après le départ   Dim 9 Mar - 23:00

Maria rentre « chez izzy »
Maria : Faut que je te parle ! Max est parti chercher Zan et mon mariage est foutu !
Isabel : Quoi Max est parti ?
Maria : Oui chercher Zan et il reviendra avec.
Isabel : Donc tout est sous contrôle !
Le téléphone sonne et Isabel continue de discuter !
Isabel : Je reste calme et tout va se passer dans les meilleurs conditions possible. Max est quelqu’un d’assez grand et il saura ce débrouiller. Et Liz si elle a besoin de quelque chose on est là. Et pour ton mariage ne t’en fait pas tout est sous contrôle.
Maria : Sous contrôle ?
Isabel : Oui Michael, est venu me voire et je suis d’accord pour m’en occuper. Et dans 6 mois, tu te mariras.
Maria : Génial !
Le répondeur ce met en route.
Voie du répondeur : Bonjour Isabelle ; c’est Maman. Je voulais te dire que ton père et moi on pense très fort à vous. On sait dit qu’on passerai vous voire. Si vous voulez bien. Mr Valenti viendra avec nous et comme il est avec la mère de Maria ; elle va venir. Donc on a pensé que les parents de Liz aimerait venir. Et on vient dans 2 semaines plus ou moins.
Je t’aime. Vous me manquez.

Maria : Génial ! Ma mère et Valenti ! Tes parents viennent et je ne sais pas comment ils savent ou nous sommes. Et Max n’est plus la et toi tu agis comme si rien n’avait eu lieu.
Isabel : Maria ! Je vais être maman et Alex et moi, enfin non avec Kyle on a décidé de ne penser qu’au bien du bébé.
Maria : Tu as dit Alex ? Mais tu es sur que tout va bien.
Isabel : Il m’arrive de voir Alex et je sais que toi aussi tu l’as vu le soir de l’inauguration.
Maria : Oui j’aurais aimé qu’il soir là.
Isabel : Non comme si il était un fantôme mais il est avec moi dans mes moments de peurs et de doute comme il était la quand tu chanté.
Maria : J’ai cru le voir mais c’était un souvenir, mon imagination.
Isabel : J’ai cru aussi mais non.
Maria : Tu délires ! Alex est mort et à cause de vous.
Isabel [/b]: Elle se met à pleurer. Tu ne peux pas dire cela.
Alex apparaît.

[b]Alex
: Doucement les filles ! Vous battez pas pour moi. Je me demande si je ne vais pas rester un peu plus longtemps puisqu’on a besoin de moi ici.
Maria : Mais tu es mort. On a vu ton corps.
Alex : Toujours aussi délicate. Bonjour Alex, je suis ravi de te voir m’aurais suffit.
Isabel : Tu as vu, j’avais raison ! Il est là.
Elle reste a observer Alex puis elle remarque quelque chose, on voit son reflet dans le miroir.
Isabel : Tu es vivant !
Alex : Alors la, Isabel c’est pas drôle. Ca vous dit les filles d’aller manger au house coffee .
Il est étonné. J’ai faim et je n’ai jamais ressenti cela après vous savez quoi.
Maria sort en courant et hurlant dans la rue et cour de réfugier dans le café.


Michael, la voit entrer paniquer, les clients la regarde.
Michael la calme,

Michael : Qu’est ce qui ne va pas ? On aurait dit que tu aurais vu un fantôme.
La voie d’Alex dans le dos de Michael.
Alex : Elle a raison.
Michael se retourne et reste perturbé il ne peut plus parlé, il y a un blanc puis il se décide à parler.
Michael : Je crois qu’on va monté.
Ils montent à l’étage.
Michael : Je ne comprend pas ce qui ce passe. Tu étais mort et te voila devant nous. Et aucun de nous a ce pouvoir. Sinon on nous appelerait dieu.
Alex : Attend moi aussi je suis sous le choc. J’étais absent et me revoilà. J’étais mort et la je suis vivant. Je ne peux l’expliquer.
Isabel : Mais c’est génial ! tu es revenu avec nous. Liz sera heureuse de te voir.
Maria : Il faut appeler Max.
Michael : Non, on ne peut pas. Il faut qu’on gère la situation sans lui.
Alex : Bien sur mais je tiens à dire que je suis mort !
Maria : tu es un mort vivant !
Alex : Ne t’en fait pas je ne te mangerai pas le cervau.
Maria : C’est rassurant.
Le téléphone sonne Maria répond et c’est Liz

Elle est sur le parking.
Liz : Allo Maria, je voulais te dire que je passe te voire dès que j’ai récupéré Keela.
Maria : Dépêche toi car c’est urgent !
Liz : d’accord je fais vite.
Liz raccroche son téléphone.
Douglas : Ton mari ?
Liz : Non il est parti pour quelque temps.
Douglas : rien de grave.
Liz : Ne t’en fait pas . Je dois y aller. On se voit demain ?
Douglas : même endroit !
Liz lui fait signe et monte dans sa voiture.
Elle gare sa voiture devant le café, puis descend et va chercher Keela avant . Elle traverse et ouvre le café.
Liz : Elle regarde, Keela et monte à l’étage.

Max roule depuis deux jours sans s’arrêter. Il pense à Liz, Keela et Zan puis repense à ces 5 ans qui viennent de passer. Il décide de s’arrêter dans une station service, il fait le plein puis on regard se porte sur une voiture qui arrive. Un couple avec un break, la voiture est chargé. Il y a à l’arrière deux enfants et un chien. Max s’imagine au volant de cette voiture et que cette femme c’est Liz. Ils partent en vacances avec les enfants. Cette pensée le rend triste.
Pui s il rentre dans la station et fait des achats. Il va à la caisse.

Le caissier : 13 dollars
Max : tenais ! Vous savez si je suis encore loin du Dakota ?
Le caissier : Encore une journée de voiture mais vu votre tête, je vous conseillerai de prendre une chambre de motel et de dormir.
Max : Merci du conseil et à bientôt !
Max remonte en voiture, puis il continue sa route. Traverse une ville et à la sortie de cette ville, Il décide se s’arrêter.
Il rentre dans la chambre 48 puis décide de faire sa toilette et il transfome ces vêtements sales en vêtement propre.
Il se couche dans le lit et s’endort.


Il est dans son rêve, il se retrouve dans une grande salle qui est ouverte vers l’extérieur par des archades et chaque archade est recouvert par un drap blanc en lin.
Son regard s’arrête devant un trône de roi ! il entend une voie derrière lui il se retourne et c’est Liz qui se tient devant lui. Elle est vêtu d’une robe de couleur verte avec de fine bretelle, elle porte une longue cape légérement transparente et un peu pailleté. Puis elle a des sandalette au pied, qui tiennent avec des lassets autour de ses chevilles.
Ces cheveux sont long et ondulé. Elle est maquillé légerement comme Max aime. Un petit diamant descend devant son frond.
Elle s’avance et elle lui parle.

Max : Liz, mais oui suis-je ?
Liz : Sur ta planete Max , ou ta place est là !
Max : Mais zan ?!
Liz : Il est avec Keela dans le parc.
Liz tourne autour de lui. Max aimerait que ce soit vrai mais il ne peut pas y croire quand il est parti Liz lui en voulait. Et maintenant elle est dans ces rêves !
Il refuse de croire et se tire de son rêve !

Il reprend ces esprits, il est assis sur son lit et s’aperçoit que quelqu’un l’observe.
La lumière s’ouvre.


Max : Langley !
Langley : Bonjour , je pensai ne jamais vous revoir votre majesté. Notre princesse a envoyé un signal sur notre planète. Vos partisans ont repris les armes et sont près à ce battre. Du coup Khivar est un peu en pétard et il va envoyer des soldats pour détruire l’enfant et sa mère.
Max : Pourquoi sa mère. Pourquoi Liz ?
Langley : Tu as toujours aimé Liz, même sur Anthar mais Tess a tout fait pour l’évincer et elle a réussi. Tu étais égoiste et tant que tu trouvais un intérêt qui puisse satisfaire ta petite personne. Plus rien ne t’intéressai et personne. Après ta mort, Tess à fait tué Abélia et l’enfant qu’elle portait. Ton Enfant ! L’enfant qui aurait ramené la paix entre les deux mondes. J’ai accompagné Abélia dans son dernier soupire. Puis Tess a été assasinée. Notre peuple a pensé qu’il fallait vous renvoyez sur Terre à 4. Khivar et Tess ont fait passé Abélia pour une traitresse. Personne n'a vu clair dans le jeu de Tess.
Je me suis porté volontaire et j’ai pris son esprit avec moi. Je ne pouvais pas la mettre dans un incubateur, cela aurait pris trop de temps. Donc j'ai donner la chance à un couple qui ne pouvait pas avoir d'enfant d'en avoir un.
Max : Nancy et Jeff Parker?
Langley : Oui, mais Liz ne devait pas avoir de pouvoir, juste l'esprit d'Abélia mais en la sauvant tu as changé les choses !
J’ai toujours veillé sur vous, car c’est mon devoir et cela malgrès moi. Je savais que Zan, votre fils n’avait aucune importance mais quand j’ai découvert qu’Abélia, enfin Liz et toi avaient eu une fille !
Max : Keela ?
Langley : Oui
Max : Elle est en danger ?
Langley : Si on traîne oui , elle pourrait l'être mais je leur ai envoyé quelqu'un
Max : Qui ?
Langley : Alex Whitman ! Tess pensait qu’il était mort. Et comme je ne peux vous quitter, j'ai pensé que le moment venu il serait util. Je l'ai caché en état végétatif mais il semble que son esprit ai subit des transformations quand Tess l'a manipulé.
Mais il faut que tu ailles chercher Zan il va commencer à développer ses pouvoirs depuis que Keela l'a contacté.. Il sera un élément vital pour la bataille le moment venu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nanou01
Alex
avatar

Nombre de messages : 126
Age : 31
Date d'inscription : 13/12/2006

MessageSujet: Re: après le départ   Dim 9 Mar - 23:20

grandiose tu ne vas pas faire separer kyle et isabel je trouve qui vont bien ensemble bon j'adorais aussi le couple alex et isa vivement la suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
petitscarabe
Kyle


Nombre de messages : 46
Age : 31
Date d'inscription : 02/03/2008

MessageSujet: Re: après le départ   Dim 9 Mar - 23:27

On se retrouve avec Michael et les autres.
Maria : Michael !Prend le bébé.
Michael : Pourquoi ?, pour cela.
Liz en voyant Alex, elle lâche le cosi que Michael à juste le temps de ratrapper.
Liz : Qu’est ce qui ce passe ? Elle devient blanche ! Maria la prend par le bras et va l’assoire dans le fauteuil.
Maria : Je sais, tu vas trouver cela étrange mais c’est Alex
Liz : Mais tu es mort !
Alex : Oui je sais, et je suis le premier à être surpris.
Isabel : Mais tu es avec nous, c’est le principal.
Maria : Je dit on appel Max.
Michael : On se débrouillera sans lui.
Liz : Non, on laisse Max en dehors de ça !
Alex : Je suis quand même le principal intéressé !
Le téléphone de Michael, sonne il répond et c’est Max. Après une courte conversation.Michael : Alex tu vas chez Liz avec Keela !
Maria : Tu décides pour nous depuis quand ?
Michael : Ce n’est pas moi mais un ordre du roi !
Isabel : Si il veut, Alex peut venir chez nous. Kyle et moi seront ravis de l’avoir avec nous.
Liz : Alex, c’est pas que je ne t’aime pas mais je voudrais être seul ce soir.
Alex : Oui mais il faut que j'aille chez toi Liz!
Liz: Je ne suis pas prête et Isabel semble ravi de t'accueillir et je suis d'une piètre compagnie en ce moment.
Alex: Je vois mais au moins j'essayerai de te remonter le moral.
Liz: Dans ce cas alors! Je n'ai pas le choix. Tu es le bien venu
Liz et Alex, saluent leurs amis. Ils s'en vont chez Liz et Max.

Le soir Liz estl chez elle. Elle met son lave vaiselle puis donne le bain à sa fille et joue avec elle sur son tapis d’éveil.
Liz : Comme tu es grande ! Tu ressembles de plus en plus à ton Papa.
Elle se retourne et regarde la première photo qu’ils ont pris ensemble quand Keela est née.
Si seulement il étais là.
L’enfant gasouille
Alex: Tu as raison, elle vous ressemble. Et elle n'a pas fini de vous surprendre!
Liz : Oui je le pense aussi mais j'aimerais que Max soit avec nous en ce moment. Alex si tu savais à quel point d'affronter ta mort fu terrible.
Alex: Je resens ta douleur mais je suis là, je ne sais pas pourquoi, ni pour combien de temps mais il doit y avoir une raison.
Liz: On trouvera et puis
Alex: Si je dois partir, je repartirais. Mais profitons du moment présent!
Liz: Tu as raison!
Keela frotte ces yeux. Et commence à être grognon.
Liz : Je vais te mettre au lit avant que tu fasses exploser les meubles.
Elle monte et embrasse sa fille, puis la dépose sur sont lit et regarde la photo de Max et Keela ensemble qui est pausé à coté du lit.
Elle pause un baisé avec sa main sur le cadre et se retourne.

Elle se sent complétement étrange. Elle rentre dans sa chambre et ne reconnait pas le décor de celle-ci.
Elle est dan un pièce, la cour d’un palais. Elle est vêtu de blanc, une robe un peu comme les grecques et ces cheveux sont ramenés en chignon avec des longues mèches ondulés.
Elle se voit assise près d’une fontaine, elle est en pleure. Soudain une femme blonde arrive , elle a la peau blanche et des cheveux blonds. On aurait dit une poupée de porcelaine.
Liz qui voit cette scène murmure Tess !

Tess : Je te l’avais dit qu’il serait à moi
Liz : Mais il est mort, alors ne dit pas que tu l’aimais.
Tess : Je n’ai jamais dit cela. Mais maintenant je suis sur le trône et toi tu n’es rien.
Liz : Pourquoi vouloir un trône quand Zan n’est plus là.
Tess : tu as raison. Je vais t’aider à retrouver Zan.
Liz voit un homme rentré, elle ne peut voir son visage. Celui-ci tend la main vers la liz du rêve et elle s’effondre. Puis cet homme ce tourne et fait de même à Tess.

On voit Liz qui se réveil , elle semble perdu, elle se redresse dans son lit, se retourne du coté de Max mais il n’est pas là. Elle enfile son peignoir en soie rose et elle descend dans la cuisine et prend un verre d’eau.
On voit quelqu’un qui regarde par la fenêtre et pour ne pas qu’elle puisse le voir. Il recul et fait tomber un pot de fleur. Le bruit fait sursauté Liz , elle ouvre la porte de la cuisine et jette un œil dehors mais il ni a rien. Elle rentre et ferme la porte à clé et vérifie que toutes les portes soient fermés à clé.
Alex: Quelque chose ne va pas?
Liz: Elle sursaute Tu m'as fait peur. J'ai juste fait un mauvais rêve
Alex:Tu veux qu'on en parle?
Liz: Nan ca va aller merci. Je retourne me coucher. On se voit demain.
Alex:ok a demain.
Il regarde Liz monté. Elle va dans la chambre de sa fille, et débloque les roues du lit qu'elle amène dans sa chambre.
Une fois le lit en place, elle se penche sur le berceau.
Liz : Et dire qu’on a pris du temps à te mettre dans ta propre chambre.
Elle se recouche et ferme la lumière.

Maria : Alex est avec nous, Max parti chercher son fils et moi je me mari dans 2 semaines car nos parents viennent.
Michael : Attend ! Nos parents ?!
Maria : Oui, Isabel les a invité par rêve et c’est vrai que c’est dangereux mais c’est génia don j'ai fait avancer la date du mariagel.
Michael : En attendant, j’ai un resto à faire tourner. Toi des clients à servir. On en reparle après
Maria : J’arrive.
Ils descendent dans leur restaurant et chacun prend son job !

Le lendemain matin, Liz se réveille puis elle aperçoit sa fille debout, qui se tient aux barreaux. Ces jouets volent au dessus sa tête.
Liz est un peu effrayé, elle prend un peu de recule et décide de prendre sa fille.
Liz : Ma chérie, tu tiens debout ! C’est bien. Je suis fière de toi. Mais pour ce qui est des objets, évite de les faire voler et surtout en ce moment.
Liz remet Keela dans son lit qui se redresse assez vite et se met debout !
Liz : C’est bien ! Oh max ou es tu ?
Elle sort son téléphone.

Max est en voiture avec Langley. Langley est au volant pendant que Max essaye de se reposer un peu. Il est perdu entre ce que Langley vient de lui dire et sur sa relation avec Liz. Son portable sonne. Il regarde « un MMS de Liz ». Il y a une photo de Keela qui tient debout et le message indique « Dépêche toi ou alors tu rateras mes premiers mots et pas ou encore les lévitations d’objet ! »
Max a un petit pincement au cœur.

Langley : Un message de qui ?
Max : Liz.
Langley : Elle va bien ?
Max : J’en sais rien. Keela tient debout. J’avais promis de ne jamais les quittés et voilà que les moments de la vie de ma fille je vais les râtées.
Langley : Max, avec ta fille tu auras le temps de te faire des cheveux blancs.
Max : Il touche ses cheveux ; Si Liz veut encore de moi.
Langley : Elle le voudra ! Vous êtes unis à jamais. Max fait bonne figure on arrive
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nanou01
Alex
avatar

Nombre de messages : 126
Age : 31
Date d'inscription : 13/12/2006

MessageSujet: Re: après le départ   Dim 9 Mar - 23:52

grandiose vraiment
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
petitscarabe
Kyle


Nombre de messages : 46
Age : 31
Date d'inscription : 02/03/2008

MessageSujet: Re: après le départ   Lun 10 Mar - 0:24

Langley gare la voiture, un peu plus loin. Max et lui descendent et s'avance vers l'orphelinat.
Ils entrent et se présentent à l'accueil.
Langley: Bonjour, j'aimerais bien voir Marie. Elle nous attend.
Femme: Oui mais de la part de qui?
Langley: Un vieil ami! Ne nous faites pas attendre car on est assez pressé par le temps.
Femme: Bien je vais voir si elle est disponible.
La femme quitte la pièce puis revient quelques minutes après.

Femme: Elle vous attend, vous pouvez y aller
Langley et Max, tournent les talons et partent dans la direction du bureau. Langley entre dans le bureau. Il est suivi de Max. Une femme d'un certain age les attends. Elle est vêtu d'une robe rouge.

Marie Votre altesse, nous attendions ce jour avec impatience!
Max: Quel jour?
Marie: Celui ou vous et votre famille, sauverait notre planète!
Max: Je ne suis pas sur de tout comprendre mais je suis venu récupérer Zan!
Marie Bien, je vais aller le chercher.
Marie sort du bureau. Il reste Max avec Langley

Max: Pourquoi il n'a pas été adopté?
Langley: Nous n'étions pas certains de savoir si il avait des pouvoirs ou pas. Et si il en avait nous se savions pas à quel âge il les développerai.
Max: Comment cela nous?
Langley: Nous ne sommes pas les seuls sur terre! Tu as aussi des gens qui t'entour qui font parti des notres et qui vous aident!
Max: Comme qui?
Langley : Tu crois que Michael et Maria ont eu le restaurant par charité!
Max: POurquoi ils nous ont rien dit?
Langley: Moins on a de contact avec vous, mieux c'est pour votre sécurité.
Marie rentre dans le bureau, elle a dans les bras un petit garçon. Il a le teint clair, des petits yeux vert. Il a les cheveux châtain. Il observer Max. Max lui sourit et lui tend les bras mais le petit garçon se réfugie dans les bras de Marie.
Max est ému ; Zan le regarde.
Max : Je sais cela fait longtemps qu’on ne sait pas vu. Si je t’ai abandonné c’était pour te protéger et maintenant je sais que c’était une erreur.
Il touche l’enfant du bout des doigts et Zan revoit le visage de Max. Quand il était bébé. La marque d’amour qu’il lui a laissé quand ses parents l’ont amené pour être adopté.
L’enfant se retourne puis avec un moment d’hésiation. Il tend ces bras à Max et Il prend don fils. Max le sert contre lui. Il avait tant rêvé de ce moment là. Le souvenir de la naissance de Keela et de la joie qu’il ressentait en voyant Liz et Keela. Il avait enfin sa famille.

Langley : Max il faut qu’on y aille.
Les deux hommes sortent. Max remercie Marie d’avoir pris soin de Zan. Puis Max met son enfant dans le siège de Keela à L’arrière. Puis Ils montent dans voiture pour rentrer chez eux

[/i]Liz et Alex sont dans la cuisine.
Liz : Zut j'aller oublier! Je devais aller aider Isabel mais Keela dort encore et j'ai peur de ne pas avoir le temps de passer chez Isabel mais peut-être que toi tu pourrais passerAlex: Je ne sais pas si Max approuverait.
Liz: Il n'est pas là et Isabel à besoin d'aide et je pense que la tienne serait la bienvenu. J'ai des cours à revoirs.
Alex: OK mais au premier problème tu m'appels.
Liz: Ne t'en fais pas!
[/i]Liz regarde Alex quitter sa maison. Puis elle retourne chez elle. Elle en profite pour s'assoire dans le fauteuil.et bouquiner

Alex frappe à la porte de Kyle et Isabel. C'est Kyle qui lui ouvre. Il reste surpris de voir Alex. Il a du mal à réaliser que c'est Alex qui se tient devant lui. Le même Alex, il y a 2 ans. Le corps d'Alex, qu'il avait du porter.
Kyle: Alors c'est vrai, tu es.....
Alex: Vivant! je sais! C'est vrai que quand tu es mort et que tu te réveil vivant cela fait un choc.
Kyle: Ou alors quand tu crois quelqu'un mort et qu'il se réveil.
La voix d'Isabel se fait entendre
IsabelC'est qui?
Kyle: Alex!
Isabel: Fait le rentrer tout de suite! Enfin Kyle !
Kyle: J'aller oublier les bonnes manières!
Kyle fait entrer Alex. Ils sont tous les deux dans le salon. Isabel les rejoins

Isabel: Tu n'es pas avec Liz?
Alex:[b] Non , keela était entrain de dormir donc elle s'excuse et m'envoi t'aider!
Kyle: Bon moi je vais y aller! J'ai du travail à terminer. Avec Alex tu es entre bonne main.
Kyle embrasse sa femme et qui la maison pour le garage

Isabel Je suis si contente que tu sois là.
Alex Isabel moi aussi mais ta vie a changé et évoluer. Tu ne dois pas regarder en arrière et on ne sait pas si je suis 100% revenu ou alors humain. Et même je ne peux pas reprendre une vie normal. Je suis reivenu car j'ai un destin et je dois le suivre. Je me dois d'être honnête avec toi et tout de suite.
Isabel:
Elle est un peu déçu de ce qu'elle vien d'entendre" Evidemment

Quelques jours se sont écoulés. Alex dort à L'auberge et aide Maria comme il peut.Liz est seul avec sa fille.

Liz est devant chez elle. Sa voiture démarre pas. Keela pleur à l’arrière.
Liz : Max ! heureusement que tu devais regarder la voiture !
Elle ne veut pas appeler ces amis. Les événements de ses derniers temps sont encore trop présent pour elle.
Elle prend son téléphone.
Liz : Allo, Douglas c’est Liz. Je me demandé sit u pouvais pas venir jusque chez moi. Ma voiture est en panne.
Quelque minutes après, Douglas arrive et frappe chez Liz.
Douglas : Donc voila, la jolie maison de Mme Liz Evans .
Elle le laisse rentrer.
Liz : Avec Max, on fait au fur et à mesure.
Douglas : D’ailleur, je vais peut-être rencontrer Max ?
Liz : Non il a du s’absenter pour quelque jours.
Le téléphone de Liz sonne, elle monte le chercher à l’étage.

Douglas qui est seul, s’approche doucement de Keela qui joue dans son parc. Quand elle aperçoit Douglas. Une lumière verte l’entoure. Douglas essaye de la prendre mais il reçoit comme une éléctrocution. Il recule sa main qui est bien rouge. Keela pleurt.
Liz descend et prend sa fille.

Douglas : je suis désolé, j’ai voulu lui parler et elle a du avoir peur en me voyant.
Liz : Ne soit pas désolé. C’est Max qui est avec elle d’habitude et en ce moment nos journées sont un peu mouvementés. Et elle est un peu grogon.
Douglas : Je crois que je vais y aller.
Liz : Mais ne pars pas à cause de Keela.
Douglas : J’aller en ville.
Liz : si ca ne te dérange pas tu pourrais nous déposer au café de Maria.
Liz et Douglas vont en ville. Elle sort de la voiture et Douglas l’aide à prendre les affaires de Keela.

Maria :Elle se dirige vers Keela. Ma filleul préférée.
Michael : C’est qui celui là. Il montre Douglas du doigt.
Liz : C’est un ami, il est venu m’aider car ma voiture est en panne.
Isabel : tu n’as pas appelé Kyle ?
Liz : Non, je me suis dit c’est rien de grave et quand Max rentrera il la réparera. Et donc j’ai appelé Douglas.
Alex : Et vous venez d’où ? Alex sent qu’il y a un truc étrange qui émane de Douglas.
Douglas : D’une vallée voisine, et la fac la plus proche c’est ici.
Michael : Bon bein merci mais Liz nous a nous !
Maria à Isabel : Que pense Kyle du retour d’Alex !
Isabel : Oh et bein d’abord il a invoqué bouddha et après une tasse de café. On a pu lui expliquer calmement. Kyle et Alex ont eu une petite conversation et cela c’est passé très vitre.
Maria : Isabel , le mieux pour mon mariage c’est de le retarder.
Vu ce qui se passe
Isabel :hors de question! on sera prête
Maria : Alors désolé , je l’organiserai moi-même.
Isabel : Tu rigoles, j’adore les défis.
Isabel va dans la cuisine et sort son portable, elle appel sa mère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nanou01
Alex
avatar

Nombre de messages : 126
Age : 31
Date d'inscription : 13/12/2006

MessageSujet: Re: après le départ   Lun 10 Mar - 0:30

genial!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
petitscarabe
Kyle


Nombre de messages : 46
Age : 31
Date d'inscription : 02/03/2008

MessageSujet: Re: après le départ   Lun 10 Mar - 0:37

Isabel : Maman, mettez en route dès que vous pouvez
Diane : Mais c’est pas évident, de partir comme cela.
Isabel : Maman , c’est le moment ou jamais. Je dois te laisser. Je t’aime !
Isabel raccroche son téléphone. Elle aimerait serrer sa mère dans ses bras.

1 semaine ½ se sont écoulé. Liz est très ami avec Douglas. Ils sont ensemble chez elle. Il révise dans la cuisine.
Liz : J’ai peur de ne pas être aux points.
Douglas : Arrête tu es vachement douée !
Liz : Mais non tu dis cela pour me faire plaisir.
Douglas regarde dans la direction de Keela.
Douglas : je crois que ta fille ne m’aime pas. Je l’approche elle pleure.
Liz :Que veux tu Max est le seul homme dans ma vie et elle le sait.
Douglas : Dommage.
Douglas prend la main de Liz, elle ressent un leger courant d’air. Une sensation de froid. Puis elle a une vision de lui. Elle voit dans le passé, c’est lui l’homme de ses rêves ! Celui qui l’a tue.
Elle prend Keela et se recule le plus naturellement
.

Liz : je crois que tu devrais y aller. Il se fait tard et Keela doit dormir.
Douglas : Mais Liz, il faut que je reste !
Son visage, se change, son regard devient noir.
Douglas : C’est la deuxième fois que je te tue ! Sauf que l’enfant est née. Donc pour elle ca sera la première fois.
Liz :Je ne te laisserais pas faire.
Douglas : Encore une fois Max n’est pas la pour te sauver. Tu mourras seul.
Liz tend sa main, et envoi Douglas dans les airs et se sauve dans la grange du terrain pour se cacher.

Chez Isabel et Kyle.
Isabel : Il faut que tout soit prêt ! Samedi c’est le grand jour pour Maria !
Kyle : Repose toi, sinon tu vas perdre les eaux avant ou pendant
Isabel : Non ca me générai.
On sonne à la porte.
Isabel va ouvrir et elle n’en croit pas ses yeux !

Isabel : Papa et Maman. Je suis contente de vous voir.
Diane : Ma chérie, tu es magnifique.
Philip se retourne et fait signe aux autres de rentrer.
Kyle : Papa, Mme Deluca. Mr et Mme Parker.
Diane : Tu es magnifique ! On est tellement heureux de vous voir en pleine santé. Et toi comment tu vas.
Isabel : Très bien, je me fais à ma nouvelle vie et je suis énorme Elle montre son ventre.
Mais je suis si contente d’être maman.
Jim Valenti : Kyle il est de toi ?
Kyle : Il serre son père dans ses bras, et oui je vais être papa ! et toi grand père !
Philip : Et Max ?
Isabel : Il est parti chercher Zan mais d’après Michael, il rentre dans la soirée. On organise une petite soirée au House Coffee. Pour fêter son retour parmis nous.
Jeff Parker : Ma fille, elle va bien ?
Kyle : Oui, on va aller les rejoindre. Elle sera ravie.

Maria : Michael dépêche toi ! La décoration doit être en bleu ! C’est un garçon.
Michael : tu continues ! je laisse tomber.
Maria : C’est quand même le fils de Max ! Liz n’est pas encore là. Ce n’est pas normal.
Michael : Keela doit dormir.
Maria : Elle a 3h de retard c’est pas normal.
Alex Je vais aller la voire! et j'appel dès que je sais quoi.
Alex, quitte le restauran et Maria et Michael , le regarde partir et continue leur préparation.

Liz avance dans le noir doucement, elle s’assoie dans un coin de la grange. Dans l’obscurité. Elle essaye de calmer Keela pour pas qu’elle ne pleure.

Max : Liz, c’est moi. On sera la dans 1hOO. Tu me manques, ta voix me manque, ton parfum. Tout me manque. Je t’aime. Il range son portable.
Langley : Elle est toujours en colère ?
Max : Oui, mais ni elle ni moi avons essayer de nous téléphoner et je suis sur son répondeur.
Langley : Tu la retrouveras ta Liz.
Max se retourne et regarde Zan dormir dans le siège bébé.

Maria : Max va arriver ! et Liz n’est pas là. Je n’aime pas cela.
Michael : Si ca tombe, Max est avec elle. Ils se font un câlin entre 2 siestes ! Tu sais très bien que quand Keela dort ces parents font la fêtes !
Maria :Michael tu es dégoutant !
Michael : Bein quoi ! Tu sais que si on ne les a pas au téléphone, il ne faut pas aller les voir à l’improviste. Alex va arriver avec eux
Maria : Michael !!!!!!!!!!!!
La porte s’ouvre ! et Isabel rentre et le petit groupe des parents la suivent. Maria et dos à eux alors que Michael reste à les regarder estomacé.

Maria : Quoi, ils sont là et il t’on entendu.
Amy : Maria !
Maria se retourne, elle entend la voix familière de sa mère.
Maria : Maman .
Elles se jettent dans les bras de l’une de l’autre. Elles pleurent.
Maria : Maman, je suis désolée !
Amy : Maintenant, je te comprend et j’étais loin de me douté que enfin tu sais.
Maria : Maman, je te l’aurais bien dit mais je voulais te protéger.
Amy : Et vous, Michael, venait m’embrasser. Samedi je deviens votre mère !
Michael est surpris de la réaction d’Amy mais aussi le fait que pour lui, Il aurait eu une Maman enfin une belle-mère. Lui qui n’avait jamais connu un amour maternel.
Jeff et Nancy : Ils cherchent partout ; Ou est Liz ? Ou es Max.
Maria :Elle fait les grands yeux , Elle est en retard ! Que voulez vous Liz reste Liz !
Nancy : Elle n’a jamais été en retard ?
Maria : Les choses ont changé !
Isabel : Vous en faites pas tout va bien.
Isabel : Tout bas à Michael ; Elle fait quoi ? Et Alex ou est-il ? Car si il était là, on aurait un sujet de conversation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nanou01
Alex
avatar

Nombre de messages : 126
Age : 31
Date d'inscription : 13/12/2006

MessageSujet: Re: après le départ   Lun 10 Mar - 0:50

je sautillent partout tellement je suis contente d'avoir des suite rapidement alors pitié vite la suite il me tarde Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
petitscarabe
Kyle


Nombre de messages : 46
Age : 31
Date d'inscription : 02/03/2008

MessageSujet: Re: après le départ   Lun 10 Mar - 0:55

Max arrive en voiture, devant le house coffee. Les voitures de Kyle et Isabel ainsi que Maria et Mickael sont là. Il ne réalise pas que la voiture de ses parents est sur le parking. Ni même que la voiture de Liz n’est pas là.
Il prend son fils et invite Langley a venir avec lui.
Max prend son fils, puis le regarde et souri.
Il entre et reste surpris en voyant ses parents et les parents des autres.


Diane : Max !!!! Zan !!!
Max : Mamaaan. Mais qu’est ce que tu fais là ?
Isabel : C’est moi, Max.
Max : Tu les met en danger.
Philip : Je crois que c’est à nous de décider et on veut être là.
Max : bien mais ou est Liz ?
Maria : On pensait que tu étais venu avec elle ?
Max : Non. Cela fait 2 semaines qu’on ne sait pas parler. Et keela ?
Jeff : Ou est ma fille ? et qui est Keela.
Max : Maria je te confis Zan. Mickael et Kyle avec moi. Isabel tu restes là et avec Langley vous veillez sur tous le monde.

Douglas : Liz je sais que tu te caches ici. Montre toi tout de suite et je promet de ne pas vous faire souffrir. Par contre si tu traînes à te montrer, je ferais durer le plaisir.
Il avance et entend pleurer.
Douglas : Tu es là. Je t’entend. Je me rappel quand je t'ai tué la première fois. Tu me suppliais.
Liz essaye de se faufiler pour sortir mais elle trébuche dans un arrosoir. Keela se met à pleurer. Elle la serre contre elle pour la rassurer.
Douglas tend sa main dans la direction de Liz. Elle tombe sur les fesses. Douglas s’avance .
Liz : Que veux tu ?
Douglas : Je suis venu me débarasser de toi et de ton enfant. Je serais le second de Khivar! Enfin reconnu pour mon mérite
Liz : Non je ne te laisserai pas faire.
La voiture de Max arrive, il descend avec Michael et Kyle. Ils cherchent dans la maison et ne trouvent personne. Sauf la maison sacagée.

Puis un cri retenti de la grange.

Michael : Max il faut aller dans la grange. Ca vient de là.
Ils courent dans la grange.
Liz est en sanglot dans la grange, une enveloppe verte,l’entour elle et Keela. En face d’elle au sol, la peau de Douglas est sur le sol comme une combinaison.[b
]Kyle [/b]:Beuk !!!!!!!!!!!! il a fondu.
Max : Liz !
Liz : N’approche pas ! Je ne sais pas ce qui sait passer.
Max : Keela, Liz c’est moi ! Je suis la pour vous deux ! Nos parents sont aux house coffee.

La bulle verte diminue de plus en plus pour disparaître et Max se jette sur Liz. La prend dans ces bras et l’embrasse.
Max : Je suis désolé de t’avoir abandonée !
Liz : Ne me laisse plus jamais.
Max : Jamais plus jamais. Je vous aime tellement.
Liz : Je t’aime.

Dans la grange, Alex est allongé un peu plus loin. Il semble être évanoui. Michael va vers lui.[/i
Michael: Alex, est ce qui c'est passé.
Alex: Je sais pas quand j'ai vu douglas essayer de tuer Liz et Keela . J'ai senti une énergie monter en moi. Keela a formé un bouclier de protection. Après j'ai ressenti comme une explosion et plus rien.
Michael: Je crois qu'il faudra trouver des réponses.
Alex: Pas aujourd'hui. Je suis épuisé. On en parle pas encore tant que je ne sais pas ce que je suis excatement.
Michael: OK!

[i]Liz et Max sortent dans la grange puis les 5 montent dans la voiture avec L’enfant. Il se dirigent vers le house coffee. On voit Tout le monde réunis. Liz et Max présentent Keela à ses grands parents parternels et maternelles. Zan lui ai présenté à sa nouvelle maman, elle le prend dans ses bras de la même manière que Keela
.

Aujourd’hui c’est le grand jour. Max et Liz ont remis leur maison en ordre. Ils sont aux lit.
Max : Et les lits des enfants, vont rester dans la chambre combien de temps ?
Liz : Max tu vois bien qu’ils ne sont pas prêt à dormir seul.
Max : Nous allons profiter que les enfants dorment, pour …….
Liz : Max, on va les réveiller.
Max tire la couverture au dessus de leurs têtes ! Il embrasse Liz. Il ne peut se détacher de ses lèvres. Ils avaient l’impression que c’était la première fois pour eux. Une voie vient les troubler.
Keela debout dans le lit ;
Keela : Pa-Pa !
Max : Keela attend !
Liz : Max arrête, écoute.
Keela : Pa-Pa !
Max et Liz se redressent. Ils n’en croyent pas leurs oreilles. Keela les regarde dans son lit.
Keela : Pa-pa, papapapa.
Max : Il est heureux et se penche vers sa fille et la prend dans ces bras. Maintenant tu sais parler ! Tu m’appel. Je t’aime Keela.
Zan se lève doucement dans son lit. Il appel Max et Liz avec ces cris d’enfant.
Liz : Bonjour , toi. Elle le prend et le ramène avec eux.

Liz descend, elle est avec ses parents dans la cuisine. Ils sont entrain de déjeuner.
Liz : Bien dormi ?
Nancy : Oui, bien dormi. Et toi comment ca va ?
Liz : Bien très bien.
Jeff : Tu es sur ? on ta trouvé un peu contrarié hier soir ?
Liz : J’ai eu peur. Mon téléphone n’aller pas et Keela pleuré .
Nancy : Vous vous en sortez ?
Liz : Oui maman, je reprend des cours pour travailler dans un laboratoire puis après Max, prendra des cours de médecine.
Jeff : Liz, vous avez bo avoir des pouvoirs. Elever un enfant ce n’est pas simple et en plus deux. Et des enfants qui ont des pouvoirs.
Liz : Mme Appel est formidable.
Nancy : Elle sait pour vous ?
Liz : Non et tout se passera bien.
Nancy : Et si les enfants utilisent leurs pouvoirs,et qu’elle vous dénonce au F.B.I !
Liz : Maman ! On en est pas là.
Jeff : Liz , avec Ta mère et les parents de Max. Nous avons pensé éléver les enfants à Roswell et quand il serait en âge de se défendre seul. Il reviendrait avec vous.
Liz : Il en est hors de question !

Max descend avec 2 enfants à bras avec du mal. Il voit que Liz ne va pas bien. Il donne Zan à Jeff et Keela à Nancy.
Max : Liz tu n’as pas l’air d’aller bien.
Liz : Non Max ce n’est rien.
Jeff : Oh fait c'est quoi l'histoire avec Alex ? J'ai du mal à me faire à tous cela
Max s’assoie avec Les parents de Liz et Liz, il leur explique pourquoi et comment Alex est venu ici !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: après le départ   

Revenir en haut Aller en bas
 
après le départ
Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Roswell-fanfictions :: Fan-Fictions :: Dreamer-
Sauter vers: