Roswell-fanfictions

fan-fictions sur la serie Roswell
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 tourner

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
lizevans
Isabel
avatar

Nombre de messages : 486
Age : 32
Date d'inscription : 23/06/2005

MessageSujet: Re: tourner   Jeu 17 Nov - 8:39

la suite stp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lydia
Invité



MessageSujet: Re: tourner   Ven 18 Nov - 21:22

la suiteeeeeeeeeeee
o plu viteeeeeee
jespere lol
Revenir en haut Aller en bas
Ellie
Invité



MessageSujet: Re: tourner   Sam 19 Nov - 4:35

11.
Max, à ce qu’il semble, est sans mots.
Et sa façon de conduire est chaotique, si vous me posez la question.
" Mmmmm… " Dit-il.
" Q-Qu… mmmm " Continue-t-il.
" Oui ? "
" Est-ce que tu… As-tu… "
" Je ne l’ai dit à personne, et je ne vais le dire à personne. "
Il relâche son souffle, " C’est tellement… bizarre. "
Je mâchonne mon ongle et regarde fixement par la fenêtre, mon mal de tête a été remplacé par un sentiment de vide au fond de l’estomac, causer par la nervosité.
" Tu vas bien ? " Demande-t-il.
Je suis confuse.
Je suis nerveuse.
" Je vais bien. "
" Seigneur, " Dit-il en souriant au volant, " Tu ne peux pas savoir depuis quand j’avais envie de le dire à quelqu’un. "
Je parie que tu ne voulais pas que ce soit moi.
Mais peut-être que si. Je veux dire, il me l’a dit, la nuit dernière. Pourquoi me l’a-t-il dit ?
" Pourquoi n’en as-tu parlé à personne ? " Demande-t-il.
" Personne n’a besoin de savoir. "
Max fait pratiquement des bonds sur son siège. Je parie qu’il meurt d’envie de me raconter tous les détails regrettables de sa petite vie.
Et vous savez quoi ? Je meurs d’envie de les entendre.
" Alors. " Dis-je, " Est-ce que tu fais de tours ? "
Probablement pas la meilleure chose à dire, parce que le temps que nous arrivions chez lui, mon pull a changé de couleur et le bonnet est maintenant trop petit. Mes clés de maison ont été transformées en réplique miniature de la statue de la liberté, et enfin j’ai été cernée par une sorte de champ de force.
Et je suis devenue la nouvelle meilleure amie de Max Evans.
Et j’ai presque oublié que je suis supposée le détester.
Il ferme sa porte et tourne dans sa chambre, me montrant des artefacts extra-terrestres sans signification.
Je dis qu’ils sont sans signification, car lorsque je lui ai demandé, " Que fait celui-là ? " Il a juste souri et dit " Je ne sais pas ! "
Il ne sait pas qui il est, dit-il. Il ne sait pas pourquoi il est ici, ou ce qu’il est censé faire. Il me dit qu’il commence à s’en désintéresser.
Il me dit qu’il a juste envie d’être humain.
Et c’est définitivement de la sympathie que je ressens.
" Je ne peux pas croire que tu sais, " Dit-il, " Je ne peux pas croire que tu sois si décontractée à ce sujet. "
C’est moi, Miss décontracte 99.
" Tu me l’as dit hier soir, quand tu étais ivre. "
" Hein ? "
" Tu m’as dit que tu étais un alien, quand j’étais avec Eddie, je le savais déjà, mais tu me l’as dit. "
Il sourit, " Ouais, ok. "
Il pense que je mens. C’est le truc quand on est une menteuse, quand vous dites la vérité, personne ne vous croit. Un peu comme de crier au loup. " Tu l’as fait, tu m’as dit que ma tête était vraiment petite et que tu étais un alien et que tu partais avec Tess. "
" C’est vrai ? "
" Oui. "
" Bizarre, " Dit-il, " Il semblerait qu’il n’y ait pas grand-chose qui te fasse peur. "
C’est moi ça, sans peur et sans reproche.
" Ouais. "
" J’ai dit que ta tête était vraiment petite ? "
" MmmmHmmm. "
Il fronce ses sourcils, " Okay… "
Et pour la première fois depuis à peu près une heure, Max coupe son sifflet.
Il marche vers son étagère, perdu dans ses pensées, et fouille dans ses livres.
" Es-tu toujours en colère contre moi, " Demande-t-il, " Pour aimer Tess. "
Hé, c’est complètement hors sujet !
Il sort un livre.
" Non, je pense juste que tu va être blessé. "
Il acquiesce, " Oui, probablement… Mais je dois essayer, n’est-ce pas ? "
" Peut-être. "
C’est n’importe quoi.
" Elle a ces yeux, tu sais ? "
Oui, elle a de jolis yeux.
Les miens ne sauraient être plus ennuyeux.
" Ouais, ils sont super. "
C’est cela qu’implique le fait d’être amie avec Max ? L’entendre faire l’éloge de Tess ?
" Tu as déjà été à Nullepart ? " Demande-t-il
Est-ce encore une de ces questions cryptées ?
Je dis, " Hummm. "
" Nullepart, Nouveau-Mexique, il y a une séance de dédicaces mardi, on devrait y aller. "
" Pourquoi tu ne demandes pas à Tess ? "
" Je ne veux pas y aller avec Tess, elle n’aimerait pas ça. "
Alors je dis, " Seulement si tu rechange mes clés dans leur forme normale. "
Quelqu’un pourrait me dire, pourquoi je continue à me fourrer dans de telles situations.
Ok, oui, nous savons tous qu’il est évident, que j’ai une obsession refoulée vis-à-vis de lui.
Alors peut-être que je…
Peut-être je…
L’aime bien.
UN PETIT PEU.
Ce n’est pas que ça compte de toute façon, avec toute l’affaire Tess en route.
Et vous savez, l’amitié, ce n’est pas si mal, je pense.
Vous savez quoi ? L’amitié, c’est sympa. L’amitié c’est parfait.
Oh mon Dieu, j’ai besoin de ma thérapie.
Il n’y a pas moyen que j’attende jusqu’à mardi.
À peine rentrée à la maison, je me précipite sur le téléphone. Le Dr Amos a un numéro d’urgence chez lui.
" Allo ? "
" Dr Amos, c’est moi Liz, j’ai besoin de changer mon rendez-vous à lundi, je en peux pas attendre jusqu’à mardi, s’il vous plaît, s’il vous plaît, s’il vous plaît, dites- moi que vous avez un créneau, c’est une urgence s’il vous plaiiiiit. "
" Liz ? "
" OUI, Liz "
" Demain ? "
" DEMAIN ! "
" Calmez-vous, je peux vous caser après les cours. "
" Ohhhhh super. "
" Tout va bien ? "
" NON. "
" Ok, on en parlera demain, d’accord ? "
" D’accord, en revoir. "
Et je ne peux qu’espérer que le Dr Amos pourra me remettre avant que j’arrive à mardi.
Revenir en haut Aller en bas
Ellie
Invité



MessageSujet: Re: tourner   Sam 19 Nov - 4:35

12.
Maria me lance des regards de mort, dans sa chemise rouge, alors nous devons être lundi. Elle ne porte sa chemise rouge que les lundis quand elle se sent prête à tuer des gens, et elle n’est dans cet état d’esprit que le lundi. C’est pourquoi elle est toujours de bonne humeur les mardi, comparé à lundi, n’importe quelle humeur est une bonne humeur. Thérapie des couleurs. Mais vous savez déjà ça.
Que quelqu’un appelle la police, le système social du lycée de Roswell le plus sacré a été pulvérisé.
Et en dehors d’Alex et de Maria, j’ai tant de nouveaux meilleurs amis, que je pourrais mettre ma popularité en bouteilles et la vendre.
Bien sûr, aucun d’entre eux n’est ami avec moi en raison de ma charmante personnalité, c’est parce qu’ils veulent des informations à propos d’autres personnes.
Kyle, dans le but pitoyable de rendre sa vie encore pire, veut savoir tous les détails de la petite affaire entre Max et Tess. Détails que je ne connais pas. Selon Max, " ils n’ont rien fait ", ce qui, par définition, est ridicule, étant donné que rien inclut tout et n’importe quoi ; comme de s’asseoir, conduire, se pincer le nez, regarder le mur, se sauter dessus, etc, etc, etc. Alors, à moins qu’ils se soient retirés de l’existence cette nuit-là, je doute qu’ils " n’aient rien fait. "
Tess veut savoir si Kyle est " OK ", ce à quoi je réponds, " Il est en super forme. " Je rends le sarcasme dans ma voix suffisamment apparent pour l’envoyer pleurer aux toilettes. Et oui, bien sûr je m’en veux, mais comme il a été dit des millions de fois, il ne s’agit pas de moi.
Tara Fisher veut savoir si elle peut toucher mon bras, parce que Tess a dormi chez moi. Elle veut connaître son emploi du temps, la couleur de ses pyjamas, son parfum de dentifrice. Trop d’obsession malsaine, Tara Fisher ?
En fait, les seules personnes qui se sont adressées à moi personnellement, sont Max Evans et Eddie Williams.
Eddie veut faire de moi sa nouvelle reine. Apparemment il aime les filles qui lui embrouillent le cerveau. Aussi quand il a retrouvé la mémoire à propos de la soirée, il a rodé dans l’école demandant à tout le monde s’ils connaissaient la fille qui portait des Converses. Il fut facile aux autres de deviner qu’il s’agissait de moi, parce que j’étais la seule fille qui ne jouait pas à faire tourner la bouteille.
Donc Eddie, il vient vers moi et dit, " Tu es la fille de la soirée ? "
Et moi, " Hein ? "
Et lui fait, " Allons au cinéma ce soir. "
Et moi, " N’y allons pas. "
Et il sourit et dit, " Tu es parfaite. "
Apparemment il aime les filles qui lui embrouillent le cerveau et qui le rembarrent un max. Apparemment il est glouton d’autopunition comme un autre que nous ne nommerons pas. Apparemment les drogues lui ont salement amoché le cerveau.
À propos de l’innommable, parlons de Max Evans.
Max a gagné quelques bons points de meilleur ami aujourd’hui, il sait que je suis prête à envoyer mes mensonges au score.
" Je t’ai dit qu’il fallait trois heures de voiture pour aller à Nullepart ? " Dit-il.
" Non. "
" Ai-je mentionné que nous n’allons pas en cours demain ? " Dit-il. Il a un sourire diabolique de conspirateur.
Il semblerait que je ne sois pas seulement sa nouvelle meilleure amie, je suis sa nouvelle partenaire dans le crime.
Je ne peux m’empêcher d’avoir le sentiment que si quelqu’un d’autre savait son secret, je n’attirerais plus autant d’attention.
Et la fin des cours est déjà là. Comme je parcours rapidement le couloir pour éviter les regards de mort de Maria et les regards désappointés d’Alex et les sourires diaboliques de Max, j’entends Eddie me dire, " Tu es sûre de ne pas vouloir aller au cinéma ce soir ? "
" Oui. "
Et Eddie sourit.
Je m’enterre dans un trou.
Amenez la thérapie.
++++++++++++++++++++++
Le Dr Amos a plein de petits trucs sympas sur son bureau, ils sont là pour que vous jouiez avec pendant qu’il dissèque votre esprit.
Mon préféré est un petit squelette en plastique sur un podium vert fluo. Il est maintenu debout à l’aide d’un assemblage de ficelles. Vous appuyez sur un bouton et il s’écroule en un tas d’os. Vous relâchez le bouton et les ficelles se tendent à nouveau, le squelette est reconstitué.
Il y a un sourire peint sur le crâne.
Pousser le bouton, bye, bye sourire.
" Réparez-moi, " je dis au Dr Amos, " Je suis prête à être réparée. "
Relâcher le bouton, hello heureux petit squelette.
" Vous voulez arrêter de mentir ? " Demande le Dr Amos.
" Ce n’est pas ce que je voulais dire. "
" Que voulez-vous dire ? "
" J’ai besoin d’arrêter d’aimer quelqu’un. "
Pousser le bouton : Hello toi, triste petit tas d’os.
" L’alien ? " Demande-t-il.
" Peut-être. "
" Vous voulez arrêter de l’aimer ? "
" Oui… Il n’existe pas un genre de conditionnement du comportement ou quelque chose ? "
Juste maintenant, Le Dr Amos est probablement en train de souhaiter ne m’avoir jamais prêté son guide de psychologie clinique. Il me l’avait prêté en pensant qu’il est mieux pour les patients d’être " sur un terrain connu ". De plus, il savait que je pourrais m’en acheter un si je voulais. Mais je pense, qu’il est un peu ennuyé, maintenant que j’ai mémorisé toutes les sortes de traitements.
Relâcher le bouton : je n’arrête pas de te démembrer, et tu reste néanmoins si heureux. Si j’étais toi, je ne sourirais pas.
" Le conditionnement comportemental marche mieux avec les phobies. "
" Ça marche avec les délinquants sexuels. "
" Vous n’êtes pas un délinquant sexuel. "
Ouais, je sais ça docteur.
" Ça marche avec les fétichismes. "
" Vous n’avez pas de fétichisme, vous aimez un garçon. "
Et je pense : il n’est pas un garçon, il est un alien.
Peut-être que j’ai un fétichisme extra-terrestre.
Non.
" Ils ont fait cette étude, " Dis-je, " Où un tas de gens avaient un fétichisme sur les chaussures. Ils les ont mis dans une pièce où un film passait. Et entre les images de chaussures, ils glissaient des images flashes de cadavres, de sang et d’entrailles. Au bout d’un moment les gens associaient les chaussures avec la mort. Et Ta-da, plus de fétichisme. "
" Ou peut-être, vous pourriez lui proposer une sortie ? "
" Ce n’est pas comme ça, je suis sa meilleure amie maintenant, je dois entendre combien il aime Tess. Je dois arrêter de l’aimer d’ici demain. Peut-être que si je pense à quelque chose de vraiment horrible à chaque fois que je le regarde, peut-être pourrais-je me conditionner ? "
Ai-je l’air trop désespérée ?
" Je ne pense pas que ça marchera. " Dit le Dr Amos.
" Qu’est-ce qui marcherait ? "
" Il n’y a rien de mal à aimer quelqu’un, Liz. "
" Ça l’est, si c’est malsain. "
" Je ne pense pas qu’aimer quelqu’un soit malsain. "
C’est maintenant que je veux dire au Dr Amos tout ce que j’ai lu dans le dossier de Max, et me mettre dans de gros ennuis.
Je pourrais tourner autour du pot.
" Alors, quand est-ce malsain ? "
" C’est malsain, quand vous voulez tellement quelqu’un que vous vous fichez de qui il s’agit, quand vous l’utilisez pour vous punir. "
Relâcher le bouton : hello joyeux petit mec. Hello unité. Hello espoir. Hello accomplissement.
" Comment se fait-il, " Je demande, " Que celui que vous voulez ne soit jamais celui qui vous veut en retour ? "
Pousser le bouton : hello tas d’os. Hello destruction. Hello incohérence. Hello désillusionnement.
" Je ne sais pas. " Dit-il.
" Je vais faire un trajet de trois heures vers Nullepart. "
" Pourquoi trois heures ? " Demande-t-il, pensant que je parle par métaphores.
Qui suis-je pour lui donner tort ?
" Vous ne savez pas que tout arrive par trois ? J’ai six orteils au pied gauche et trois au droit. Je suis née le 3 mars 1933. Et, oh oui, je suis une triplée. "
Revenir en haut Aller en bas
Lydia
Invité



MessageSujet: Re: tourner   Dim 20 Nov - 0:08

mDRrr jaime tro cet fic jatten la suite avc i mpatience!!!!
Revenir en haut Aller en bas
lizevans
Isabel
avatar

Nombre de messages : 486
Age : 32
Date d'inscription : 23/06/2005

MessageSujet: Re: tourner   Dim 20 Nov - 0:49

moi aussi la suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MarissaP
Invité



MessageSujet: Re: tourner   Mar 29 Nov - 22:51

MDR!!! Cette fic est super!!

La suite Evil or Very Mad !!
Revenir en haut Aller en bas
lizevans
Isabel
avatar

Nombre de messages : 486
Age : 32
Date d'inscription : 23/06/2005

MessageSujet: Re: tourner   Jeu 1 Déc - 20:24

oui mais la suite svp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aminaron
Isabel
avatar

Nombre de messages : 208
Date d'inscription : 04/12/2005

MessageSujet: Re: tourner   Mar 6 Déc - 0:37

tu es vrament geniale franchement tu as beaucoup de talent bravo et merci pour tout ce que tu me fais vivre c'est roswell revue autrement j'ai hate de lire la suite merci encore.aminaron
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ZouLy EvaNs
Tess
avatar

Nombre de messages : 69
Age : 30
Date d'inscription : 09/08/2007

MessageSujet: Re: tourner   Jeu 3 Jan - 11:55

Ahhh elle est trop bien tu as la suite??!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aminaron
Isabel
avatar

Nombre de messages : 208
Date d'inscription : 04/12/2005

MessageSujet: Re: tourner   Jeu 3 Jan - 18:11

oui vite je veux la suite aussiiiiiiiiii
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: tourner   

Revenir en haut Aller en bas
 
tourner
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Roswell-fanfictions :: Fan-Fictions :: Dreamer-
Sauter vers: