Roswell-fanfictions

fan-fictions sur la serie Roswell
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Vengeance

Aller en bas 
AuteurMessage
cloe76
Invité



MessageSujet: Vengeance   Ven 1 Juil - 22:30

Cette fanfic n'est pa de moi mais je l'aime bien alor la voila
Cette fan-fiction a été réalisée en essayant de respecter les consignes pour le défi fan-fiction lançé par une internaute sur un site de Roswell (Les conditions sont les suivantes :
1° être sur max et liz
2° au début de la fanfic max doit sortir avec tess et cela doit être de lui-même tess n'est pas une étrangère
3° liz doit les trouver ds la salle de gomme dans une situation très compromettante
4° liz ne doit pas trop pleurer , elle doit être très faché et se venger
5° liz et tess doivent se battre et ts les coups st permis (physiquement, et moralements)

Ici, ce qu’il se passe après Carte Blanche se déroule tout à fait autrement que dans la série mais tout le groupe sait que Tess est une extraterrestre.

Au Crashdown :

Maria servait des clients quand elle vit entrer Max et Tess main dans la main Elle se retourna juste à temps pour voir Liz passer la porte arrière du Crashdown. Maria se dirigea vers eux en les fusillants du regard.

Maria : Qu’est-ce que vous venez faire ici ?

Max : Nous venons manger. C’est bien un restaurant ?

Maria : Oui, mais pourquoi tu viens ici ? Tu sais que Liz n’a pas la grande forme depuis votre rupture.

Tess : Viens Max, allons ailleurs !

Max : Non, on est bien là.

Tess : Max, je t’en prie, tout le monde nous regarde !

Au bout de quelques instant, Max et Tess sortirent du Crashdown. Maria alla dans l’arrière salle.

Maria : Ca y est, ils sont partis ?

Liz : Merci. Je ne peux pas…enfin, pas encore…

Maria : Je comprends mais tu ne pourras pas les éviter encore très longtemps. Demain tu as cours dans la même classe que lui.

Liz : Je sais bien mais c’est trop dur.
Liz se mit à pleurer. Maria la prit dans ses bras.

Liz : Il me disait qu’il m’aimait et maintenant il est avec elle. Pourquoi ?

Maria : C’est une Tchécoslovaque, comme lui.

Liz : Ce n’est pas une raison suffisante. Michaël ne sort pas avec Isabel et pourtant c’est leur destin.

Maria ne sut pas quoi dire. Liz avait raison.

Liz : Il faut que je lui parle.

Maria : Attends, Liz. Tu ne supporte pas de le voir quand il est avec Tess mais, je suis désolée de te dire ça, ils sont toujours collés l’un à l’autre.

Liz : Je trouverais bien un moment pour lui parler seul à seul et tu verras, il retrouvera la raison et il l’a quittera.

Maria : Liz, ne fais pas quelque chose que tu pourrais regretter.

Liz était montée dans sa chambre. Elle fouillait son armoire pour trouver ce qu’elle porterait le lendemain au lycée. Elle trouva une jupe bleue, assez courte et un petit haut noir moulant qui laissait deviner chaque courbe de son corps.

Liz : Tu me reviendras Max.

Le lendemain, au lycée :

Liz était dans les couloirs. Tous les garçons qui passaient la regardaient mais elle ne les voyait pas. Elle essayait d’apercevoir Max mais rien. Son premier cour se déroula comme d’habitude. Puis à la pause, elle le vit. Max marchait dans les couloirs visiblement il cherchait quelque chose ou quelqu’un. Liz se mit à le suivre puis, il se retourna et elle crut qu’il l’avait vu. Il entra dans la salle des gommes. Liz pensait qu’il attendait qu’elle vienne. Pourquoi serait-il allé là-bas si il savait qu’elle l’avait vu. Elle y entra à son tour et poussa un hurlement. Max était bien là, avec Tess. Le haut de celle-ci était à moitié enlever et il s’embrassaient. Liz sortit en courant. Elle ne pleurait pas. Elle était en colère, très en colère. Elle passa devant Maria sans lui dire un mot et rentra chez elle. Maria alla voir ce qu’il se passait et comprit en voyant Max et Tess sortir de la salle des gommes.

Le soir, chez Liz :

Liz ne savait pas quoi faire. En fait si, elle savait très bien mais elle réfléchissait à la manière dont elle se vengerait. Ils l’avaient fait souffrir. Max en la quittant et Tess en lui prenant l’homme qu’elle aimait. On frappa à sa porte. Elle alla ouvrir. C’était Maria.

Liz : Entre.

Maria : Ca va ?

Liz : Oui, très bien.

Maria : Tu en est sûre parce qu’avec ce qu’il s’est passé…

Liz : Oui, ça va très bien. J’ai réagi trop brusquement mais maintenant c’est fini. Max est le passé et je dois aller vers l’avenir.

Maria n’en croyait pas ses oreilles. Depuis plusieurs jours, Liz était déprimée par sa rupture avec Max et ce soir, elle avait l’air de s’en ficher complètement. Peut-être était-ce mieux ainsi.

Liz : Le groupe Aliens Attack jour ce soir au Bauvery, tu veux y aller ?

Maria : Pourquoi pas ? Seulement, tu me jures que tu vas bien ?

Liz : Oui. Allez viens !

Au Bauvery :

Liz et Maria dansaient. Des garçons leur tournaient autour. Maria refusait toutes les propositions alors que Liz les acceptait.

Maria : Liz, tu devrais pas danser avec tous ces mecs. On les connaît même pas.

Liz : Mais c’est ça qui est amusant.

A la fin de la soirée, Maria avait été aux toilettes et lorsqu’elle était revenue, Liz n’était plus là. Elle l’a chercha partout avant de retourner à sa voiture et de rentrer.

Le lendemain, au lycée :

La sonnerie venait de retentir et Liz n’était toujours pas là. Maria était inquiète mais elle n’en parla à personne. Liz n’arriva qu’à l’heure du déjeuner. Elle rejoignit Maria à leur table habituelle. Michaël, Isabel et Alex étaient là aussi. Max, Tess et Liz arrivèrent presque en même temps mais d’endroits différents.

Isabel : Oh mon Dieu !

Michaël : Tu l’as dit.

Tess : Viens, on s’en va !

Liz : Mais non, restez. Ca me ferait très plaisir.

Max, Michaël, Isabel, Maria, Alex et Tess : QUOI ! !

Liz : Bah oui, on doit bien essayer de vivre ensemble. En plus on est liés par le même secret, n’est ce pas ?

Max : Bon, et ben, si tu le prends comme ça, on reste.

Tess : Max, s’il te plaît. Je ne veux pas rester !

Liz : Vous êtes témoin, je fais des efforts mais elle non.

Tess : Ecoute, Liz. A cause de toi, Max et moi sommes collés après les cours, tous les jours pendant deux semaines alors tu m’excuses mais j’ai pas trop envie de rester avec toi.

Isabel : Liz a raison, tu pourrais faire des efforts !

Tess : Ca m’aurait étonné, tu es de son côté. De toute façon, vous ne m’aimez pas. A part toi Max, bien sûr.

Tess partit. Liz regardait Max. Il ne bougeait pas.
Liz : Va la rejoindre.

Max y alla. Le reste du groupe était assez étonné. Liz avait déprimé et aujourd’hui, elle semblait avoir pardonner et oublier.

Liz : Maria, Isabel, on fait une soirée pyjama chez moi ce soir ?

Isabel : Volontiers. Je viendrais vers 20h00.

Maria : D’accord. Je peux te parler, s’il te plaît ?

Liz et Maria allèrent dans une salle de cour inoccupée.
Maria : Tu es passée où hier soir ?

Liz : Rick me montrait sa moto et quand je suis revenue tu étais déjà partie donc Rick m’a raccompagnée.

Maria : Tu me jures que tu n’as rien fais avec lui ?

Liz : Je te le jure.

Maria : Ok, je te crois.

Chez Max et Isabel :

Isabel préparait un sac avec ses affaires de cour pour le lendemain ainsi que des vêtements et tout un tas de maquillage. Max entra dans sa chambre sans frapper.

Max : Qu’est-ce que tu fais ?

Isabel : Je vais chez Liz. Elle, Maria et moi, on fait une soirée pyjama.

Max : Ah !

Voyant la tête de son frère, Isabel lui demanda ce qui n’allait pas.

Isabel : Quoi ?

Max : Tess n’est pas invitée ?

Isabel : tu as vu comment elle a réagi ce midi. Je crois pas que ce soit une bonne idée. Bon, j’y vais. Bonne soirée.

Max : A toi aussi.

Chez Liz :

Liz alla ouvrir la porte d’entrer qui venait de sonner. C’était Isabel. Maria était arrivée un peu plus tôt.

Isabel : Je ne sais pas si je devrais te le dire mais Max m’a demandé si Tess était invitée et j’ai dis non.

Liz : En fait, je voulais l’inviter mais elle est partie avant que je lui demande.

Isabel et Maria étaient de plus en plus étonnée. Ensuite, elles se mirent à parler de tout et de rien mais aussi à se maquiller.

Chez Tess :

Nasedo : Qu’est-ce qui ne va pas ? tu fais la tête depuis que tu es rentrée de l’école ?

Tess : Tu t’intéresse à ma vie maintenant ?

Nasedo : Non, mais ça m’énerve de te voir comme ça !

Tess : Le problème c’est Liz Parker !

Nasedo : L’ancienne petite amie de Max.

Tess : Oui, elle a réussi à monter tout le monde contre moi.

Nasedo : Tu veux que je m’en débarrasse.

Tess : Mais ça paraîtrait suspect et il comprendraient vite que j’ai quelque chose à voir avec sa mort.

Nasedo : Pas si on fait croire à un accident. Ecoute, je m’en occuperais demain.

Après cette conversation, Tess alla dans sa chambre et téléphona à Max.

Tess : Max, c’est moi, Tess.

Max : Ca va ?

Tess : Oui, je voulais juste te dire que je t’aime.

Max : Je suis très touché. Bonne nuit.

Tess : Bonne nuit.

En raccrochant le téléphone, Tess était en colère. Cela faisait plusieurs fois qu’elle lui disait je t’aime et à chaque fois il esquivait et répondait autrement que par un simple je t’aime. Elle avait un peu peur qu’il retombe amoureux de Liz.

Tess : Cela ne doit pas arriver. Jamais.

Elle alla voir Nasedo.

Tess : D’accord, tue Liz Parker. Mais fais croire à un accident et débrouille toi bien.
Revenir en haut Aller en bas
lizevans
Isabel
avatar

Nombre de messages : 486
Age : 32
Date d'inscription : 23/06/2005

MessageSujet: Re: Vengeance   Ven 1 Juil - 22:56

la suite stp
est ce max et liz vt se remettre ensemble??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cloe76
Invité



MessageSujet: Re: Vengeance   Ven 1 Juil - 23:07

Chez Liz :

Maria, Isabel et Liz avaient fini par se coucher. Elle dormaient toutes à point fermer. Maria rêvait de Michaël, Isabel, elle, rêvait de trouver son prince charmant. Quant à Liz, elle faisait un beau rêve avec Max quand River Dog apparut.

Liz : Qu’est-ce que vous faîtes là ?

River Dog : Ecoutez moi. Ne faîtes pas confiance à…

Liz : Parlez plus fort, je ne vous entends pas bien.

River Dog : Ils diront que c’est un… mais non. Il va vous…

Liz : Je ne vous entends pas. Pourquoi êtes-vous aussi loin.

Liz essayait de se rapprocher de lui mais plus elle marchait plus il était loin. D’un seul coup, plus rien. Il avait disparut. Liz se réveilla en sursaut. Maria et Isabel dormait bien.

Liz : Ce n’était qu’un cauchemar. Rien qu’un cauchemar.

Le lendemain, au lycée :

Liz, Maria et Isabel arrivèrent ensemble au lycée. Max et Tess étaient déjà là.

Max : Bien dormi.

Isabel : Comme un Loire.

Maria : Moi aussi, j’ai rêvé de Michaël.

Liz était songeuse. Elle repensait à River Dog. Qu’avait-il voulu lui dire ? Elle voulait savoir. Elle devait aller le voir.

Maria : Houhou, Liz, tu es toujours là.

Liz : Oui, heu, oui, j’ai bien dormi. Bon Maria, j’ai oublié de faire une course pour mon père hier et je dois aller la chercher. Tu pourrais me prêter ta voiture ?

Maria : Liz, les cours vont commencer !

Liz : Ah oui. Après les cours alors ?
Maria : D’accord !

Les cours étant finis, Liz demanda les clefs de voiture de Maria.

Maria : tu veux que je vienne avec toi ?

Liz : Non, pas la peine. Il faut qu’une de nous deux soit au Cashdown pour l’ouverture de ce soir. Au fait, tu peux me remplacer ?

Maria : Bien sûr.

Sur le chemin de la réserve indienne, Liz essayait d’être attentive à la route mais elle repensait encore et encore à Nasedo.

Liz : Qu’a-t-il voulu me dire ?

Liz ne vit pas devant elle à quelques mètres, une personne sur la route. C’était Nasedo mais sous une autre forme. Il tendait la main en direction de la voiture. Au moment où Liz voulut l’éviter, le moteur prit feu et le volant tourna tout seul. La voiture se dirigea dans le vide et fit un bond de plusieurs mètres de haut. La voiture fit des tonneaux puis s’immobilisa. Elle était en feu. Nasedo était content de lui. Il reparti à Roswell sous sa forme initiale.

River Dog avait suivie tout ce qu’il s’était produit. Il alla vite rejoindre Liz avant que la voiture n’explose pour l’en faire sortir. Il arriva au moment où la voiture explosa. Il fut projeter en arrière par le souffle de l’explosion.

River Dog : Je suis arrivé trop tard !

En se relevant, il entendit des gémissements qui provenaient d’un peu plus loin. Il alla voir et trouva Liz. Elle était gravement blessée. Il l’a prit dans ses bras et l’emmena à la réserve. Il lui donna tous les remèdes qu’il connaissait en attendant qu’un de ses amis, qui était médecin revienne.

Au Crashdown :

Maria faisait le service toute seule. Elle se demandait où Liz pouvait être. Ca faisait plus de 4 heures qu’elle était partis.

Alex : tu es toute seule ?

Maria : Non, le fantôme d’Albert Einstein m’aide à faire le service !

Alex : Désolé, je posais juste la question !
Maria : Excuse-moi, Alex mais il y a du monde et Liz n’est pas là alors tu comprends.

Alex : Tu veux que je t’aide ?

Maria : C’est pas de refus. Prends la commande de la table 5 et après celle de Max et Tess.

Alex : Ok, chef !

Alex fit ce que Maria lui demandait. Après avoir pris la commande de la table 5, il se dirigea vers la table de Max et Tess.

Max : C’est toi qui fait le service maintenant.

Alex : C’est temporaire. Juste le temps que Liz revienne.

Max : Elle est malade ?

Alex : Non, mais elle est pas encore rentrée. Elle est partie faire une course pour son père il y a plus de 4 heures.

Maria : Alex, dépêche toi. On a pas le temps de parler avec les clients.

Max : Des clients ! Maria, c’est moi, Max.

Maria : Je sais très bien qui tu es.

Maria retourna travailler. Alex en fit de même.

Tess : Je ne comprends pas pourquoi elle nous a traités comme ça. Ou plutôt comment elle t’a traité Max.

Max : Je la comprends. Ecoute, Liz est sa meilleure amie et je sors avec toi. C’est pas difficile à comprendre.

Tess : Pourquoi tu continues à venir ici alors ?

Max : J’espérais voir Liz. Je voulais lui parler.

Pendant ce temps, dans le désert, Le shérif Valenti avait été appelé pour un accident sans cause apparente. On lui avait dit qu’une voiture avait quitté la route et qu’elle avait pris feu. Lorsqu’il arriva, la voiture fumait encore mais le feu avait été éteint. Le shérif se renseigna auprès de son adjoint.

Shérif Valenti : Il y avait combien de personnes dans le véhicule.
Hanson : Une seule, shérif. Mais on sait pas encore qui sait. Il reste rien, à part des cendres. On a pu relever l’immatriculation et j’ai demandé au central de rechercher à qui elle appartient.

Shérif Valenti : Quand vous le saurez, dites-le moi.

Hanson : Oui, shérif.

Au Crashdwon :

Alex : Liz n’a toujours pas donné de nouvelles.

Maria : Non, rien et ça commence à m’inquiéter.

Sur le lieu de l’accident :

Hanson : Shérif ! On a un nom. La voiture est au nom de Amy Deluca.

Shérif Valenti : Oh non.

Hanson : Attendez, c’est pas tout. On a appelé chez elle et elle a répondu. Elle a dit que sa fille l’a conduisait très souvent. C’est Maria Deluca.

Shérif: Vous lui avez dit ?

Hanson : Bah oui, mais elle a dit que sa fille était de service au Crashdown. Donc on sait toujours pas qui conduisait ?

Shérif Valenti : Je vais au Crashdown interroger Melle Deluca. Vous arriverez à faire les papiers sans moi.

Hanson : Oui, shérif.

Au Crashdown :

Maria finissait de ranger les tables et les chaises. Elle s’inquiétait beaucoup pour Liz. Alex et Michaël étaient restés avec elle à attendre.

Maria : Où peut-elle bien être ?

Michaël : Elle t’a pas dit où elle allait ?

Maria : Non, juste qu’elle devait faire une course pour son père.

Alex : T’a essayé son portable ?

Maria : Oui. Il est éteint. J’ai laissé je ne sais combien de messages.

Sans qu’ils s’y attendent, la porte du Crashdown s’ouvrit brusquement. C’était Mme Deluca.

Maria : Maman, qu’est-ce que tu viens faire ici ?

Mme Deluca : Oh, Maria, tu vas bien. Je suis rassurée. Ils ont du se tromper de voiture.

Maria : Quelle voiture, de quoi tu parles ?

Sans faire de bruit, le Shérif Valenti était lui aussi entré dans le restaurant.

Shérif Valenti : De l’accident de voiture qui s’est produit dans le désert à quelques kilomètres d’ici. Nous avons relevé le numéro d’immatriculation et s’est bien votre voiture.

Maria était sans voix. Elle commençait à pleurer. Son cœur battait vite et fort. Elle allait faire un malaise.

Mme Deluca : Maria, ça va ?

Maria : Non… la voiture…je l’ai..je l’ai prêté à Liz cet après-midi !

Mme Deluca : Oh mon Dieu !

Maria : Qu’est-ce qui s’est passé ?

Shérif Valenti : La voiture a quitté la route et a pris feu.

Maria : Comment va Liz ?

En voyant le regard du Shérif, tout le monde comprit qu’elle était morte. Maria s’effondra ainsi qu’Alex. Tout le monde alla chez Maria. Personne ne voulait être seul.
Le Shérif resta pour annoncer la mauvaise nouvelle aux parents de Liz. Ils étaient complètement effondrés. Mme Parker resta sans voix. Elle pleurait. M.Parker, lui, ne savait pas quoi faire. Il pleura.
Revenir en haut Aller en bas
lizevans
Isabel
avatar

Nombre de messages : 486
Age : 32
Date d'inscription : 23/06/2005

MessageSujet: Re: Vengeance   Sam 2 Juil - 8:49

la suite stp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lydia
Invité



MessageSujet: Re: Vengeance   Sam 2 Juil - 12:58

ohhhh non je ss dégouter kel soi morte lol la suite stp stp stp
Revenir en haut Aller en bas
MarissaP
Invité



MessageSujet: Re: Vengeance   Sam 2 Juil - 13:58

wouah, c'est....jamais les larmes aux yeux!
Mais Liz n'est pas morte cest impossible ....n'est-ce pas?





Revenir en haut Aller en bas
cloe76
Invité



MessageSujet: Re: Vengeance   Sam 2 Juil - 14:53

C demande si gentimen la suite

Chez Maria :

Michaël : Je peux utiliser votre téléphone ?

Mme Deluca : Oui, vas-y.
Michaël : Max, c’est Michaël. Viens chez Maria avec Isabel. Il faut que je vous parle.

Quelques instants plus tard, Max et Isabel arrivèrent. Michaël alla les rejoindre devant l’entrée.

Max : J’espère que ça vaut la peine que l’on se soit déplacés parce que je…

Michaël : Tais-toi et écoute moi… Il y a eu un accident…Liz est…morte.

Isabel : Quoi !

Max : C’est pas possible ! tu mens, je suis sûre qu’elle va bien.

Michaël : Non, elle est bien morte.

Max : Je veux la voir. Je la guérirai comme je l’ai déjà fais il y a quelques mois.

Michaël : C’est impossible. La voiture a pris feu et…il n’y a plus rien.

Max : Non !

Il s’effondra à genoux. Isabel le prit dans ses bras. Mais rien n’y faisait. Il l’aimait. et elle était morte.

Quelques jours plus tard, les funérailles de Liz eurent lieues. Bien qu’il n’y ait pas de corps, ces parents avaient tenues à faire une cérémonies. Au moment de la mise en terre du cercueil, Maria chanta Amazing Grace. Elle eue beaucoup de mal à finir car elle pleurait.

Après l’enterrement :

Mme Parker : Merci Maria, c’était très beau.

Maria : Merci. Elle va me manquer.

Mme Parker : A moi aussi.

Max : Elle va tous nous manquer

Pour la première fois, Maria prit Max dans ses bras. Tess es avaient vus et elle n’aimait pas la manière dont Maria touchait Max. Michaël avait bien vu le regard de Tess.

Michaël : Arrête !

Tess : Quoi ?
Michaël : Ecoute-moi. Son premier amour est mort et toi tu trouves le moyen d’être jalouse parce que Maria le prends dans ses bras. Tu n’a donc aucune émotion. Tu pourrais faire un effort rien que pendant quelques heures.

Tess : Michaël, ce n’était pas un secret, Liz ne m’aimait pas alors je vois pas pourquoi je…

Michaël : Tais-toi.

La mort de Liz avait rendu tout le monde triste. Mais la vie devait continuer et les cours reprirent tant bien que mal.

A la réserve :

River Dog était soucieux. Liz était gravement blessée. Bien sûr, il ne savait pas qu’elle avait été déclarée morte. Tout ce qui comptait c’est qu’il la soigne pour qu’elle se remette le plus vite possible.

Trois mois plus tard :

Après l’annonce de la mort de Liz, M. et Mme Parker avaient décidé de quitter Roswell pour aller à New York. Le Crashdown leur appartenaient toujours mais ils avaient confiés la gestion à Maria. Celle-ci avait eu beaucoup de mal à accepter la mort de Liz. Comme tout le monde d’ailleurs.

Ce jour là, Maria était assise au bar. Elle faisait les comptes de la veille. Max et Tess entrèrent au Crashdown. Lui avait l’air d’aller bien et elle, elle sautait presque de joie. Maria l’avait bien remarqué et d’ailleurs, pendant un certain temps, elle avait pensé que Tess pourrai être à l’origine de la mort de Liz. Lorsque les conclusions sur l’accident étaient arrivées, Maria avait du se rendre à l’évidence. Liz avait certainement fait un écart de conduite pour éviter un animal et avait perdue le contrôle de son véhicule. Comme Maria était plongée dans ses pensées, elle ne vit pas Max arriver.

Max : Est-ce que ça va ?

Maria : Heu…pas très bien. Je ne suis pas au meilleur de ma forme. Il va me falloir du temps…Et toi ?

Max : C’est un peu pareil. Mais je ne le montre pas.

Maria : Surtout pas à Tess !

Max : Pourquoi tu dis ça ?

Maria : Regarde là Max ! On dirait qu’elle est heureuse que Liz soit morte. Elle n’a jamais caché qu’elle ne l’aimait pas. Liz faisait des efforts les derniers temps alors qu’elle…

Max : Je t’arrête tout de suite. Tess ne connaissait pas assez Liz et…

Michaël venait d’arriver. Il avait entendu leur conversation.

Michaël : Je crois que Maria a raison. Le jour de l’enterrement de Liz, elle était jalouse parce que maria t’avait pris des ses bras. Moi je ne l’aime pas et Isabel non plus. Aucun de nous ne lui fait confiance. Tu es le seul.

Max les regarda et partit rejoindre Tess. Il l’a prit par la main et sortirent du Crashdown.

Pendant ce temps, dans la réserve :

Liz reprenait des forces. Elle s’était réveillée quelques jours après son accident et River Dog aurait préféré ne rien lui dévoiler sur l’annonce de sa mort. Pourtant, il l’avait fait. Liz avait posé des tas de questions qui avait amené river Dog à lui dire qui était responsable de son accident. Depuis, elle ne désirait plus qu’une seule chose : reprendre toutes ses forces pour pouvoir se venger de Tess et Nasedo.

Liz : Dites-moi, quand pourrais-je enfin rentrer chez moi ?

River Dog : …

Liz : Quoi, je ne suis pas morte. Ma famille et mes amis ont le droit de savoir que je suis toujours vivantes.

River Dog : Alors vous ne voulez plus…

Liz : Me venger ! Oh que si alors. Mais je prépare ma vengeance doucement. Je voudrais que Maria viennent ici. Elle va devoir m’aider.

River Dog : D’accord. Elle viendra. Ce soir.
Revenir en haut Aller en bas
lizevans
Isabel
avatar

Nombre de messages : 486
Age : 32
Date d'inscription : 23/06/2005

MessageSujet: Re: Vengeance   Sam 2 Juil - 15:45

la suite stp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cloe76
Invité



MessageSujet: Re: Vengeance   Sam 2 Juil - 15:55

Voici la fin
Au Crashdown :

Maria était sur le point de fermer le restaurant quand un homme entra.

Maria : C’est fermé. On ne sert plus à cette heure ci.

L’homme : Je ne viens pas pour manger. J’ai des choses à vous dire et à vous montrer.

Maria : Quoi ! Qui êtes-vous ?
L’homme : Je m’appelle Nuages de Feu. River dog m’envoie vous cherchez.

Maria : Pourquoi ?

Nuages de Feu : c’est très important, je ne peux pas vous en parler ici.

Maria : Il va bien le falloir car je n’irais nulle part avec vous.

Nuages de Feu : C’est à propos de votre amie, Liz Parker.

Maria ne savait pas quoi dire. Les larmes lui montaient au yeux.

Maria : Liz est morte il y a trois mois, alors laissez la en paix.

Nuages de Feu : C’est justement de son accident que River Dog voudrait vous parlez. C’était un meurtre.

Maria ne savait pas pourquoi elle avait suivi cet homme. Après tout, la thèse de l’accident était la version officielle mais elle avait été persuadé sue Tess avait quelque chose à voir avec la mort de Liz.

Sur la route, aucun des deux n’avait parlé. Maria réfléchissait. Si Tess était responsable, elle lui ferait payer très cher.
Après une heure de route, ils arrivèrent à la réserve. Liz avait entendu la voiture et elle ne savait pas comment Maria prendrait la nouvelle.
Nuages de Feu ouvrit la porte d’entrer et laissa Maria passer.

Maria : Il y a quelqu’un ?

Une voix lui répondit.

Voix : Approche toi.

Maria s’exécuta. Elle avança et s’arrêta nette. Liz se tenait devant elle.

Maria : OH MON DIEU !

Liz : Maria, c’est moi. Je ne suis pas morte dans cet accident.

Maria pleura et prit Liz dans ses bras.

Liz : Attention, je ne suis pas encore guérie complètement.

Maria : Désolée. Je suis tellement contente mais comment…
Maria ne finassa pas sa phrase. Liz avait allumé une lumière plus forte et Maria s’aperçut qu’elle était changé. Elle avait un pansement sur la joue droite qui devait cacher une blessure. Liz remarqua le regard de Maria.

Liz : Ce n’est pas beau à voir. Alors imagine sans le pansement.

Maria : Non, c’est pas ça mais…qui t’a fait ça ?

Liz : Nasedo…et…Tess.

Maria : Je le savais.

Liz : Comment ?

Maria : En fait, je n’en étais pas sûre mais je la soupçonnais. Quand le shérif a dit que c’était un accident, je n’ai…enfin, je n’ai rien fait.

Liz : C’est pas grave. Maria, si je t’ais fais venir c’est parce que j’ai besoin de toi !

Maria : Laisse moi deviner ! Tu as besoin de moi pour te venger !

Liz : Oui.

Maria : Comment ?

Liz : J’ai un plan.

Après avoir tout expliquer à Maria, elles rentrèrent chez Liz. Elles ne devaient pas ce faire remarquer sinon, tout serait fichu. Liz retrouva sa chambre.

Liz : Ca fait du bien de rentrer chez soi.

Maria : Pourquoi ne m’as-tu pas prévenu plutôt ? J’étais bouleversée.

Liz : J’avais peur et je ne savais pas trop si je voulais revenir à Roswell mais quand River Dog m’a dit la vérité, je n’ai pas hésité.

Au Crashdown :

Michaël était revenu au restaurant car Mme Deluca se faisait du soucis. Maria n’étais pas encore rentrer et il se faisait tard. Michaël entendit du bruit au dessus de sa tête. Il y avait quelqu’un dans l’appartement de Liz.

Michaël : C’est sûrement Maria.
Michaël préféra monter pour s’en assurer. En arrivant en haut des escaliers, il entendit des voix. Il reconnut celle de Maria mais l’autre était trop faible. Il avança en direction de la chambre de Liz et ouvrit la porte. Il resta figer sur place.

Maria : Michaël !

Michaël : Liz ! Oh mon Dieu !

Liz : Bonsoir Michaël !

Après un long moment de silence, Liz expliqua tout à Michaël. Elle lui fit part de son envie de vengeance.

Michaël : Je te comprends mais tu devrais le dire à Max.

Liz : Non. Je ne veux pas qu’il l’entende de ma bouche mais de celle de Tess. Je ne sais pas encore exactement comment ça va se passer mais j’y arriverai !

Maria : On y arrivera !

Michaël : J’ai une idée. J’appelle Isabel. Elle pourra t’aider à entrer dans le sommeil de Tess et t pourras…

Liz : Lui faire peur !

Michaël : Exactement.

Liz : Mais il ne faut pas appeler Isabel. Si le téléphone sonne, Max sera au courant et il voudra savoir ce qu’il se passe. Va chez elle et dis lui de venir avec toi. Tu pourra lui expliquer en chemin si tu veux.

Environ une heure plus tard, Isabel n’en croyait pas ses yeux. Michaël lui avait expliqué mais elle voulait la voir avant de le croire.

Les quartes amis se mirent à chercher la meilleure façon de faire peur à Tess pour qu’elle avoue. Après quelques heures, ils décidèrent de rentrer tous chez eux. Ils devaient aller en cours.

Au lycée :

La journée se déroula comme la précédente et encore celle d’avant à la différence que Liz était vivante. Seuls Maria, Michaël et Isabel étaient au courant. Maria allait le dire à Alex car il était quand même leur ami. Max et Tess étaient les seuls qui ne devaient pas le savoir.
Exceptionnellement, le Crashdown était fermé. Max voulut savoir pourquoi et Maria lui répondra qu’il y avait des fuites et que s’était pour cela qu’il était fermé.

Pendant que nos cinq amis se préparaient, Liz était dans la salle de bain. Elle avait enlever son pansement à la joue. On pouvait voir une grande cicatrice qui faisait pratiquement toutes la longueur de la joue.

Liz : Tu me le paiera Tess ! Vous aussi Nasedo.

Maria : Liz, tu es prête, on est tous là.

Liz : J’arrive !

Elle rejoignit tout le groupe. Alex la prit dans ses bras et lui dit qu’il était content de la revoir.

Isabel : Bon, Max et Tess sont dans la galerie marchande. Il vont manger au resto japonais. Max m’a dit qu’il avait réservé une table juste devant la vitre.

Michaël : Il y a une rue en face. Liz, tu pourras te mettre là et quand ils seront au resto tu pourras apparaître au yeux de Tess.

Liz : D’accord.

Maria : Alex et moi on t’attendra à l’autre bout de la rue avec la voiture.

Liz : Merci à tous. Merci de m’aider.

Galerie marchande :

Max : J’ai réservé dans ce restaurant une table pour deux.

Tess : Oh, c’est gentil.

Max et Tess s’assirent à leur table et comme prévu, Liz était dans la ruelle en face. Tess tourna la tête et la vit. Elle poussa un petit crie.

Max : Qu’est-ce qu’il y a ?

Tess : J’ai vu…j’ai vu…oh rien. Ca devait être une ombre.

Max regarda dans la direction de la ruelle mais ne vit rien. Liz était partis en courant. En arrivant dans la voiture, elle remit son pansement.

Maria : Tu n’as pas besoin de cacher ta cicatrice, tu sais. Nous sommes tes amis et nous…

Liz : Je sais mais je ne peux pas. C’est trop tôt.

Maria : D’accord.

Plus tard dans la soirée, Max et Tess allèrent au cinéma. Il allaient voir un film d’horreur. Isabel et Liz se cachaient dans les toilettes en attendant que le film commence. A cette heure-ci, il n’y avait pas grand monde au cinéma.

Isabel : Ca y est, ils sont rentrés. Donne-moi ta main. Je vais te projeter dans la salle. J’essaierai de faire en sorte que seul Tess te voit.

Liz : Tu vas pouvoir le faire.

Isabel : En fait, depuis trois mois j’essayais de développer mes pouvoirs avec elle et j’ai déjà réussi une fois.

Liz : C’était avec qui ?

Isabel : Bah, un gâteau aux yeux de Max !

Elles rigolèrent.

Liz : C’est déjà mieux que rien.

Isabel prit la main de Liz. Elle visualisa la salle de cinéma et y projeta Liz. Tess regardait le film qui commençait. Liz était assise quelque rang devant eux. Elle se retourna. Tess la vit. Elle commençait à être nerveuse. Elles se dit que ce n’était que le fruit de son imagination mais Liz était toujours là.

Liz : Je sais que c’est toi, Tess !

Max : Tess, tu vas bien. Tu trembles !

Tess regarda Max puis se retourna vers Liz mais elle avait disparu.

Tess : Oui, ça va. C’est le film.

Max : Il commence à peine et il n’y a encore eu aucune scène d’horreur.

Tess : Oui, mais j’appréhende.

Elle espérait que Max la croirait mais si le fantôme de Liz se mettait à la hanter, elle ne tiendrait pas longtemps sans le dire à Max.

Isabel et Liz retournèrent chez Liz. Elles racontèrent aux autres comment cela s’était passé. Ils allaient tous pouvoir se reposer car la dernière phase de leur plan devait se produire dans la nuit.

Il devait être environ 11 heures du soir. Liz et les autres se rendaient chez Tess. Ils voulaient tous voir sa réaction lorsque Tess verrait Liz.

Maria : Et si elle utilise ses pouvoirs contre Liz !

Michaël : Je serai là mais de toute façon elle aura trop peur.

Liz : T’inquiète pas Maria, ça va aller.

Alex : Et vous êtes sûr que Nasedo n’est pas là ?

Isabel : Oui, il est à Washington. Il doit essayer de démanteler l’unité spéciale du FBI.

Michaël : On y va ?

Liz : C’est parti.

Isabel : Bon, je retourne chez moi et je dis à Max que Tess veut nous voir. A tout à l’heure.

Michaël et Liz se dirigèrent vers la maison de Tess. Michaël ouvrit la porte avec ses pouvoirs qu’il avait lui aussi développer et appris à contrôler, et ils entrèrent dans la maison. Tess avait entendu du bruit et allait descendre. Michaël se cacha et avec ses pouvoirs donna un aspect de cadavre à Liz. Tess descendit l’escalier et la vit.

Tess : AH !… Qu’est-ce que tu veux ?

Liz : Que tu le dises !

Tess : Que je dise quoi ?

Liz : Que c’est ta faute ? Que tu m’as tué.

Tess : Je ne t’ai pas tué !…Laisse moi tranquille.

Liz : Mais tu as dis à Nasedo de le faire. Vous avez réussi à faire croire à un accident mais vous m'avez tué. Pourquoi ?

Tess : Tu me gênais. Tu mettais tout le monde contre moi. Même Max avait des doutes. Nasedo m’a proposé de se débarrasser de toi et j’ai dit oui.

Liz : Mets toi à genoux et demande moi pardon !

Tess : JAMAIS !

Max et Isabel arrivèrent derrière la porte au moment ou Tess avait crié le mot jamais. Il voulait ouvrir la porte mais Michaël faisait en sorte qu’il n’entre pas.
Liz lui fit signe de faire pression sur Tess. Celle-ci tomba à genoux.

Liz : Dis-moi que c’est toi qui m’a tué et demande pardon, où je te ferais brûler en enfer. J’en ai la possibilité maintenant.

Tess était à genoux. Michaël relâcha la pression sur la porte et Max et Isabel entrèrent. Tess ne les avait pas entendu.

Tess : D’accord, c’est vrai. J’ai dis à Nasedo de te tuer et de faire en sorte que l’on croit à un accident. Mais c’est de ta faute. Max serait revenus vers toi et il m’aurait laissé tomber. Je ne m’excuserai jamais. De toute façon tu n’es plus là et personne ne le saura jamais.

Liz : C’est là que tu te trompes !

Michaël « éteignit » la lumière qu’il envoyait vers Liz. Max n’en revenait pas. Il était heureux de revoir Liz et très en colère contre Tess. Celle-ci comprit qu’il y avait quelqu’un derrière elle.

Max : Comment tu as pu ?

Tess : Max, c’est pas ce que tu crois. Le fantôme de Liz était là et…

Liz : Excuse moi Tess, c’est moi que tu appelles le fantôme ?

Tess vit que Liz était vivante. Michaël sortit de l’ombre. Maria et Alex arrivèrent à leur tour.

Max : Pars ! Et ne revient jamais !

Tess : Mais Max je…

Max : Quoi, tu m’aimes ? C’est ça ! Laisse moi rire. Tu n’aimes que toi. Il n’y a qu’une seule femme que j’aime et c’est Liz.

Liz : Oh Max !
Elle détourna son regard de Max ne voulant pas qu’il voit sa cicatrice. Il s’approcha d’elle, prit son visage entre ses mains et effaça toute trace de sa cicatrices.

Max : Je t’aime Liz !

Liz : Je t’aime Max !

Maria, Alex, Isabel et Michaël sortirent de la maison et rejoignis les voitures. Quand à Liz et Max, ils restèrent avec Tess.

Max : J’espère pour toi que Nasedo à démanteler l’unité spéciale sinon je t’aurai moi-même livrer au FBI.

Tess : Tu n’aurais pas…

Max : Oh que si. Je ne veux plus jamais vous revoir, toi et Nasedo. Partez de Roswell ou alors…

Tess : Quoi, tu me tueras !

Max la regarda froidement. Tess comprit qu’il le ferait sans hésiter. Elle remonta dans sa chambre et prépara ses affaires.

Liz et Max montèrent en voiture direction le Crashdown. Ils devaient trouver un autre plan pour expliquer le retour de Liz.

Une semaine plus tard :

Les parents de Liz étaient rentrés le plus rapidement possible en apprenant la nouvelle. Liz avait expliqué qu’un indien du nom de River Dog l’avait aidé et soigné et qu’il avait pris soin d’elle pendant les trois mois. Elle explique aussi qu’elle avait perdu la mémoire et qu’elle ne l’avait retrouvé que deux jours avant de rentrer. Bien sûr, tout le monde l’avait crue.

Tout était vraiment rentrer dans l’ordre. Tess et Nasedo étaient partit pour toujours, Michaël et Maria étaient toujours ensemble, Isabel sortait maintenant avec Alex et Max et Liz filait le parfait amour.
Revenir en haut Aller en bas
cloe76
Invité



MessageSujet: Re: Vengeance   Sam 2 Juil - 15:56

voici la fin
Au Crashdown :

Maria était sur le point de fermer le restaurant quand un homme entra.

Maria : C’est fermé. On ne sert plus à cette heure ci.

L’homme : Je ne viens pas pour manger. J’ai des choses à vous dire et à vous montrer.

Maria : Quoi ! Qui êtes-vous ?
L’homme : Je m’appelle Nuages de Feu. River dog m’envoie vous cherchez.

Maria : Pourquoi ?

Nuages de Feu : c’est très important, je ne peux pas vous en parler ici.

Maria : Il va bien le falloir car je n’irais nulle part avec vous.

Nuages de Feu : C’est à propos de votre amie, Liz Parker.

Maria ne savait pas quoi dire. Les larmes lui montaient au yeux.

Maria : Liz est morte il y a trois mois, alors laissez la en paix.

Nuages de Feu : C’est justement de son accident que River Dog voudrait vous parlez. C’était un meurtre.

Maria ne savait pas pourquoi elle avait suivi cet homme. Après tout, la thèse de l’accident était la version officielle mais elle avait été persuadé sue Tess avait quelque chose à voir avec la mort de Liz.

Sur la route, aucun des deux n’avait parlé. Maria réfléchissait. Si Tess était responsable, elle lui ferait payer très cher.
Après une heure de route, ils arrivèrent à la réserve. Liz avait entendu la voiture et elle ne savait pas comment Maria prendrait la nouvelle.
Nuages de Feu ouvrit la porte d’entrer et laissa Maria passer.

Maria : Il y a quelqu’un ?

Une voix lui répondit.

Voix : Approche toi.

Maria s’exécuta. Elle avança et s’arrêta nette. Liz se tenait devant elle.

Maria : OH MON DIEU !

Liz : Maria, c’est moi. Je ne suis pas morte dans cet accident.

Maria pleura et prit Liz dans ses bras.

Liz : Attention, je ne suis pas encore guérie complètement.

Maria : Désolée. Je suis tellement contente mais comment…
Maria ne finassa pas sa phrase. Liz avait allumé une lumière plus forte et Maria s’aperçut qu’elle était changé. Elle avait un pansement sur la joue droite qui devait cacher une blessure. Liz remarqua le regard de Maria.

Liz : Ce n’est pas beau à voir. Alors imagine sans le pansement.

Maria : Non, c’est pas ça mais…qui t’a fait ça ?

Liz : Nasedo…et…Tess.

Maria : Je le savais.

Liz : Comment ?

Maria : En fait, je n’en étais pas sûre mais je la soupçonnais. Quand le shérif a dit que c’était un accident, je n’ai…enfin, je n’ai rien fait.

Liz : C’est pas grave. Maria, si je t’ais fais venir c’est parce que j’ai besoin de toi !

Maria : Laisse moi deviner ! Tu as besoin de moi pour te venger !

Liz : Oui.

Maria : Comment ?

Liz : J’ai un plan.

Après avoir tout expliquer à Maria, elles rentrèrent chez Liz. Elles ne devaient pas ce faire remarquer sinon, tout serait fichu. Liz retrouva sa chambre.

Liz : Ca fait du bien de rentrer chez soi.

Maria : Pourquoi ne m’as-tu pas prévenu plutôt ? J’étais bouleversée.

Liz : J’avais peur et je ne savais pas trop si je voulais revenir à Roswell mais quand River Dog m’a dit la vérité, je n’ai pas hésité.

Au Crashdown :

Michaël était revenu au restaurant car Mme Deluca se faisait du soucis. Maria n’étais pas encore rentrer et il se faisait tard. Michaël entendit du bruit au dessus de sa tête. Il y avait quelqu’un dans l’appartement de Liz.
Revenir en haut Aller en bas
cloe76
Invité



MessageSujet: Re: Vengeance   Sam 2 Juil - 15:56

Michaël : C’est sûrement Maria.
Michaël préféra monter pour s’en assurer. En arrivant en haut des escaliers, il entendit des voix. Il reconnut celle de Maria mais l’autre était trop faible. Il avança en direction de la chambre de Liz et ouvrit la porte. Il resta figer sur place.

Maria : Michaël !

Michaël : Liz ! Oh mon Dieu !

Liz : Bonsoir Michaël !

Après un long moment de silence, Liz expliqua tout à Michaël. Elle lui fit part de son envie de vengeance.

Michaël : Je te comprends mais tu devrais le dire à Max.

Liz : Non. Je ne veux pas qu’il l’entende de ma bouche mais de celle de Tess. Je ne sais pas encore exactement comment ça va se passer mais j’y arriverai !

Maria : On y arrivera !

Michaël : J’ai une idée. J’appelle Isabel. Elle pourra t’aider à entrer dans le sommeil de Tess et t pourras…

Liz : Lui faire peur !

Michaël : Exactement.

Liz : Mais il ne faut pas appeler Isabel. Si le téléphone sonne, Max sera au courant et il voudra savoir ce qu’il se passe. Va chez elle et dis lui de venir avec toi. Tu pourra lui expliquer en chemin si tu veux.

Environ une heure plus tard, Isabel n’en croyait pas ses yeux. Michaël lui avait expliqué mais elle voulait la voir avant de le croire.

Les quartes amis se mirent à chercher la meilleure façon de faire peur à Tess pour qu’elle avoue. Après quelques heures, ils décidèrent de rentrer tous chez eux. Ils devaient aller en cours.

Au lycée :

La journée se déroula comme la précédente et encore celle d’avant à la différence que Liz était vivante. Seuls Maria, Michaël et Isabel étaient au courant. Maria allait le dire à Alex car il était quand même leur ami. Max et Tess étaient les seuls qui ne devaient pas le savoir.
Exceptionnellement, le Crashdown était fermé. Max voulut savoir pourquoi et Maria lui répondra qu’il y avait des fuites et que s’était pour cela qu’il était fermé.

Pendant que nos cinq amis se préparaient, Liz était dans la salle de bain. Elle avait enlever son pansement à la joue. On pouvait voir une grande cicatrice qui faisait pratiquement toutes la longueur de la joue.

Liz : Tu me le paiera Tess ! Vous aussi Nasedo.

Maria : Liz, tu es prête, on est tous là.

Liz : J’arrive !

Elle rejoignit tout le groupe. Alex la prit dans ses bras et lui dit qu’il était content de la revoir.

Isabel : Bon, Max et Tess sont dans la galerie marchande. Il vont manger au resto japonais. Max m’a dit qu’il avait réservé une table juste devant la vitre.

Michaël : Il y a une rue en face. Liz, tu pourras te mettre là et quand ils seront au resto tu pourras apparaître au yeux de Tess.

Liz : D’accord.

Maria : Alex et moi on t’attendra à l’autre bout de la rue avec la voiture.

Liz : Merci à tous. Merci de m’aider.

Galerie marchande :

Max : J’ai réservé dans ce restaurant une table pour deux.

Tess : Oh, c’est gentil.

Max et Tess s’assirent à leur table et comme prévu, Liz était dans la ruelle en face. Tess tourna la tête et la vit. Elle poussa un petit crie.

Max : Qu’est-ce qu’il y a ?

Tess : J’ai vu…j’ai vu…oh rien. Ca devait être une ombre.

Max regarda dans la direction de la ruelle mais ne vit rien. Liz était partis en courant. En arrivant dans la voiture, elle remit son pansement.

Maria : Tu n’as pas besoin de cacher ta cicatrice, tu sais. Nous sommes tes amis et nous…

Liz : Je sais mais je ne peux pas. C’est trop tôt.

Maria : D’accord.

Plus tard dans la soirée, Max et Tess allèrent au cinéma. Il allaient voir un film d’horreur. Isabel et Liz se cachaient dans les toilettes en attendant que le film commence. A cette heure-ci, il n’y avait pas grand monde au cinéma.

Isabel : Ca y est, ils sont rentrés. Donne-moi ta main. Je vais te projeter dans la salle. J’essaierai de faire en sorte que seul Tess te voit.

Liz : Tu vas pouvoir le faire.

Isabel : En fait, depuis trois mois j’essayais de développer mes pouvoirs avec elle et j’ai déjà réussi une fois.

Liz : C’était avec qui ?

Isabel : Bah, un gâteau aux yeux de Max !

Elles rigolèrent.

Liz : C’est déjà mieux que rien.

Isabel prit la main de Liz. Elle visualisa la salle de cinéma et y projeta Liz. Tess regardait le film qui commençait. Liz était assise quelque rang devant eux. Elle se retourna. Tess la vit. Elle commençait à être nerveuse. Elles se dit que ce n’était que le fruit de son imagination mais Liz était toujours là.

Liz : Je sais que c’est toi, Tess !

Max : Tess, tu vas bien. Tu trembles !

Tess regarda Max puis se retourna vers Liz mais elle avait disparu.

Tess : Oui, ça va. C’est le film.

Max : Il commence à peine et il n’y a encore eu aucune scène d’horreur.

Tess : Oui, mais j’appréhende.

Elle espérait que Max la croirait mais si le fantôme de Liz se mettait à la hanter, elle ne tiendrait pas longtemps sans le dire à Max.

Isabel et Liz retournèrent chez Liz. Elles racontèrent aux autres comment cela s’était passé. Ils allaient tous pouvoir se reposer car la dernière phase de leur plan devait se produire dans la nuit.

Il devait être environ 11 heures du soir. Liz et les autres se rendaient chez Tess. Ils voulaient tous voir sa réaction lorsque Tess verrait Liz.

Maria : Et si elle utilise ses pouvoirs contre Liz !

Michaël : Je serai là mais de toute façon elle aura trop peur.

Liz : T’inquiète pas Maria, ça va aller.

Alex : Et vous êtes sûr que Nasedo n’est pas là ?

Isabel : Oui, il est à Washington. Il doit essayer de démanteler l’unité spéciale du FBI.

Michaël : On y va ?

Liz : C’est parti.

Isabel : Bon, je retourne chez moi et je dis à Max que Tess veut nous voir. A tout à l’heure.

Michaël et Liz se dirigèrent vers la maison de Tess. Michaël ouvrit la porte avec ses pouvoirs qu’il avait lui aussi développer et appris à contrôler, et ils entrèrent dans la maison. Tess avait entendu du bruit et allait descendre. Michaël se cacha et avec ses pouvoirs donna un aspect de cadavre à Liz. Tess descendit l’escalier et la vit.

Tess : AH !… Qu’est-ce que tu veux ?

Liz : Que tu le dises !

Tess : Que je dise quoi ?

Liz : Que c’est ta faute ? Que tu m’as tué.

Tess : Je ne t’ai pas tué !…Laisse moi tranquille.

Liz : Mais tu as dis à Nasedo de le faire. Vous avez réussi à faire croire à un accident mais vous m'avez tué. Pourquoi ?

Tess : Tu me gênais. Tu mettais tout le monde contre moi. Même Max avait des doutes. Nasedo m’a proposé de se débarrasser de toi et j’ai dit oui.

Liz : Mets toi à genoux et demande moi pardon !

Tess : JAMAIS !

Max et Isabel arrivèrent derrière la porte au moment ou Tess avait crié le mot jamais. Il voulait ouvrir la porte mais Michaël faisait en sorte qu’il n’entre pas.
Liz lui fit signe de faire pression sur Tess. Celle-ci tomba à genoux.

Liz : Dis-moi que c’est toi qui m’a tué et demande pardon, où je te ferais brûler en enfer. J’en ai la possibilité maintenant.

Tess était à genoux. Michaël relâcha la pression sur la porte et Max et Isabel entrèrent. Tess ne les avait pas entendu.

Tess : D’accord, c’est vrai. J’ai dis à Nasedo de te tuer et de faire en sorte que l’on croit à un accident. Mais c’est de ta faute. Max serait revenus vers toi et il m’aurait laissé tomber. Je ne m’excuserai jamais. De toute façon tu n’es plus là et personne ne le saura jamais.

Liz : C’est là que tu te trompes !

Michaël « éteignit » la lumière qu’il envoyait vers Liz. Max n’en revenait pas. Il était heureux de revoir Liz et très en colère contre Tess. Celle-ci comprit qu’il y avait quelqu’un derrière elle.

Max : Comment tu as pu ?

Tess : Max, c’est pas ce que tu crois. Le fantôme de Liz était là et…

Liz : Excuse moi Tess, c’est moi que tu appelles le fantôme ?

Tess vit que Liz était vivante. Michaël sortit de l’ombre. Maria et Alex arrivèrent à leur tour.

Max : Pars ! Et ne revient jamais !

Tess : Mais Max je…

Max : Quoi, tu m’aimes ? C’est ça ! Laisse moi rire. Tu n’aimes que toi. Il n’y a qu’une seule femme que j’aime et c’est Liz.

Liz : Oh Max !
Elle détourna son regard de Max ne voulant pas qu’il voit sa cicatrice. Il s’approcha d’elle, prit son visage entre ses mains et effaça toute trace de sa cicatrices.

Max : Je t’aime Liz !

Liz : Je t’aime Max !

Maria, Alex, Isabel et Michaël sortirent de la maison et rejoignis les voitures. Quand à Liz et Max, ils restèrent avec Tess.

Max : J’espère pour toi que Nasedo à démanteler l’unité spéciale sinon je t’aurai moi-même livrer au FBI.

Tess : Tu n’aurais pas…

Max : Oh que si. Je ne veux plus jamais vous revoir, toi et Nasedo. Partez de Roswell ou alors…

Tess : Quoi, tu me tueras !

Max la regarda froidement. Tess comprit qu’il le ferait sans hésiter. Elle remonta dans sa chambre et prépara ses affaires.

Liz et Max montèrent en voiture direction le Crashdown. Ils devaient trouver un autre plan pour expliquer le retour de Liz.
Revenir en haut Aller en bas
cloe76
Invité



MessageSujet: Re: Vengeance   Sam 2 Juil - 15:59

Une semaine plus tard :

Les parents de Liz étaient rentrés le plus rapidement possible en apprenant la nouvelle. Liz avait expliqué qu’un indien du nom de River Dog l’avait aidé et soigné et qu’il avait pris soin d’elle pendant les trois mois. Elle explique aussi qu’elle avait perdu la mémoire et qu’elle ne l’avait retrouvé que deux jours avant de rentrer. Bien sûr, tout le monde l’avait crue.

Tout était vraiment rentrer dans l’ordre. Tess et Nasedo étaient partit pour toujours, Michaël et Maria étaient toujours ensemble, Isabel sortait maintenant avec Alex et Max et Liz filait le parfait amour.

Revenir en haut Aller en bas
lizevans
Isabel
avatar

Nombre de messages : 486
Age : 32
Date d'inscription : 23/06/2005

MessageSujet: Re: Vengeance   Sam 2 Juil - 16:09

jadore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MarissaP
Invité



MessageSujet: Re: Vengeance   Sam 2 Juil - 16:34

c'est magnifique!!
mais tu l'as posté deux fois.




Revenir en haut Aller en bas
cloe76
Invité



MessageSujet: Re: Vengeance   Sam 2 Juil - 16:40

dsl jsui pa habitue
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vengeance   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vengeance
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Roswell-fanfictions :: Fan-Fictions :: Dreamer-
Sauter vers: